Généralités sur asclepios etat d’avancement de l’apd projet d’un centre d’hadronthérapie

Sizin üçün oyun:

Google Play'də əldə edin


Yüklə 557 b.
tarix02.11.2017
ölçüsü557 b.


1 Généralités sur ASCLEPIOS 2 Etat d’avancement de l’APD


Projet d’un centre d’hadronthérapie



ASCLEPIOS : cahier des charges

  • Ions (12C) et Protons

    • Protons : connus en France (Orsay, Nice), demande des Anglais
    • Carbone : Efficacité biologique plus importante (EBR  3), plus faible diffraction dans les tissus, mais présence de fragments
  • Pénétration de 2 à 27 cm dans l’eau

    • 50-200 MeV P
    • 85-400 MeV/u 12C
  • Dose maximum à la cible 2 Gy/litre

    • 4 108 C6 par déversement
    • 1010 P par déversement
  • Traitement actif, changement d’énergie à chaque déversement, champ de 20x20cm, déversement déclenché

  • Traitement

    • 500 patients/an en première phase
    • 1000 patients/an en seconde phase (ou plutôt 15000 sessions par an)
  • Fiabilité > 97%. Aucun droit à l’erreur (assurance qualité médicale).

  • Recherche en biologie

  • Recherche fondamentale



ASCLEPIOS : Les choix

  • Synchrotron : Changement d’énergie rapide, meilleur compromis Cyclo/linac/synchro

  • 2 sources de particules interchangeables : fiabilité, facilité de réglage

  • 3 Salles de traitement

    • Faisceau horizontal
    • Faisceau horizontal + faisceau vertical
    • Bras isocentrique
  • Une salle de recherche biologique à faisceau vertical

  • Bâtiment 

    • 10900 m2
    • Sept volumes
      • Machine et lignes de faisceaux
      • Accueil des patients (et ambulatoire)
      • Administration
      • Centre de consultations
      • Salles d’acquisition et d’imageries (IRM, Scanner, PetScan)
      • Salles de traitement
      • Laboratoires de recherches


Quelques chiffres

  • Planning

    • APD - Décision 2004 Formation de l’équipe APD
    • APD 2005-2006
    • Construction 2006-2010
    • Réception 2011 Réception ET autorisations
    • Opération I 2012-2014 Recherche Proton et Carbone
    • Opération II 2015 Traitements de routine (vs ministères)
  • Coûts

    • APD 4.7 M€ (financé par la région Basse Normandie)
    • Construction 108.4 M€ (TVA incluse)
    • Coût par patient (Dépréciation sur 15 ans, bâtiments 30ans, équipements 11 à 16 ans, 1000 patients/an) : 17 000€
    • Coût moyen du traitement du cancer en France : 24 000€


Planning APD ASCLEPIOS

  • Juin 2005 : Cahier des Charges général ("Programme")

  • Décembre 2005 : Accélérateurs et des lignes de faisceaux / Radioprotection

  • Janvier 2005 : Esquisses bâtiment(s)

  • Décembre 2006 : Fin des études d’APD, rédaction du document de référence



APD « type SOLEIL »

  • 2 ans d’études pour définir complètement l’installation, qu’elle soit prête à être construite, en tenant compte de l’intégralité de la vie de l’ensemble.

  • L’APD décrit

    • Les choix retenus et argumentés, ce qui va être construit et comment le centre va fonctionner
    • La phase de construction
    • Les équipements (notamment médicaux)
    • La réception
    • Le processus de certifications médicales
    • La vie du centre (hadronthérapie + recherche)
    • Démantèlement
    • Coûts détaillés


Bâtiment

  • La phase de programmation est achevée

    • Définition des besoins
  • Appel à candidatures de l’ensemble maîtrise d’œuvre effectuée (« mandataires + architectes »)

    • 14 très bons dossiers nationaux et internationaux
    • 3 groupements sélectionnés pour le concours
  • Début du concours fin octobre, réception Noël 2005

  • APS bâtiments et infrastructures novembre 2006



ASCLEPIOS Avant Projet Détaillé

  • Philosophie : Projet Médical, pas un projet d’accélérateur



Injecteur (Etude ETOILE)



Injecteur – Basé sur HICAT (HEIDELBERG)



Synchrotron = TERA CNAO, PIMMS



Synchrotron

  • 75.24 m, 8 FODOF, 2 super-périodes

  • 3 familles de quadrupoles (24)

  • 4 sextupoles (contrôle de la chromaticité)

  • Focalisation douce pour minimiser les erreurs de champs

  • Extraction bétatron ou RF-Ko

  • injection = 30 .mm.mrad, p/p=+/-1.2 10-3

  • extraction : x = 0.2 et y entre 3.5 et 7.mm.mrad



Lignes de faisceau



Choix des lignes ASCLEPIOS



Système passif



Système actif



Gantry - Bras isocentrique



Superconducting gantry

  • Collaboration CEA/DAPNIA - ETOILE - ASCLEPIOS

  • Tolérances relâchée pour la structure (INSA Lyon)

  • Superconducting concept

  •  210 Tonnes ?



Merci à tous

  • Equipe médicale

    • Estelle Batin
    • A. Kerambrun
    • Centre François Baclesse
      • J-F. Héron
      • B. Vié
      • A. Batalla
      • D. Valogne
      • JC. M’Vondo
      • G. Mathos
    • C. Hennequin (Pitié Salpêtrière)


Sources

  • Supernanogan de PANTECHNIK (Caen)

  • Type ECR : fiabilité – efficacité – stabilité

  • 2 sources identiques

    • Rapidité de commutation des particules (<1 heure dans le cahier des charges – pulse à pulse ?)
    • Fiabilité (maintenance facilitée, réparations, commutation en cas de panne)
  • Carbone:

    • 125 µA d’ions 12C4+, capable de 190 µA (+50%)
    •  < 1.2 .mm.mrad
  • Proton

    • 2.4 mA de proton
    • 1.2 mA de H2+
  • 8 keV/u, origine : commercialisation à 24kV  H2+ (charge d’espace)



RFQ



IH-DTL

  • Très compact ! 3.8 m de 400 keV/u à 7 MeV/u

  • 56 gaps accélérateurs

  • 1 MW




Dostları ilə paylaş:
Orklarla döyüş:

Google Play'də əldə edin


Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2017
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə