Iv. Traces utopiques et libertaires



Yüklə 1.81 Mb.
səhifə1/42
tarix28.10.2017
ölçüsü1.81 Mb.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   42

VI.Traces utopiques et libertaires dans le temps et l'espace…

De l’Amazonie primitive ou de la lointaine Thulé jusqu’aux libertaires du monde virtuel des réseaux, des humbles artistes de l’Art Brut aux architectes visionnaires, des militants de la cité-jardin aux pirates de haute mer, d’autres écrits, d’autres mouvements, d’autres pensées... redonnent du nerf, en permettant d’élargir les sources et les expérimentations dans le temps et dans l’espace, aux utopies libertaires. Elles forment un tissu de références que l’on découvre au hasard des pages des histoires des utopies et des histoires des anarchismes (sans compter les livres de mémoires des libertaires eux-mêmes).

Les recoupements sont donc multiples. La saveur de cette extraordinaire diversité des rêves, des utopies et des songes libertaires, qui s’appuient sur des mouvements pourtant si paradoxaux, est parfois bien plus passionnante que de ternes et souvent trop conformistes romans utopiques.

En tout cas, pour bien décrypter l’univers imaginaire utopique libertaire, le détour par ces lieux et temps multiples s’avère indispensable.


Sont ici regroupées 6 études diverses, présentant des traces utopiques libertaires originales et parfois inattendues :

  1. Dans les sociétés dites « primitives »

  2. Dans les mouvements de type « millénariste » et messianique

  3. Dans les communautés de pirates ou de flibustiers

  4. Dans des essais architecturaux ou d’urbanisme

  5. Dans l’art « brut »

  6. Dans le réseau des réseaux (l’Internet)




VI. Traces utopiques et libertaires dans le temps et l'espace… 1

A. les sociétés « primitives » peuvent-elles apparaître libertaires et servir de référence aux rêves utopiques ? 3



1. Des libertaires et anthropologues critiques et non-hégémoniques attentifs aux sociétés dites primitives 3

a) Quelle définition des sociétés ou organisations concernées : sauvages, indigènes, acéphales, naturelles, originelles, amorphes, premières ou primitives, barbares… Le concept d'hétérarchie ? 4

b) Antériorité anarchiste en anthropologie ou ethnologie libertaire 7

c) Gratitude, solidarité organique, potlatch, don, hospitalité, partage, anti-utilitarisme… formes diverses de mutualisme proudhonien et kropotkinien ? 12

d) L'essor de l'anthropologie libertaire au XX° siècle 15

e) Éloge des sociétés naturelles et primitivisme 20

f) L'apport récent de l'archéo-mythologie et autres recherches : découverte de sociétés gylaniques ? 24

g) Une anthropologie anarchiste récente de plus en plus assumée ? 25



2. Des sociétés amérindiennes « pré-libertaires » d’Amérique Latine : 31

3. Des sociétés « libertaires » autochtones, amérindiennes ou inuit d’Amérique du Nord : 42

4. Traces libertaires dans d’autres aires continentales... 48

a) L’Afrique : Nord, Centre et Sud 48

b) Océanie et Asie 54

c) Communautarisme et sociétés acéphales en Europe 59

(1) Sociétés pastorales Arctiques 59

(2) Traces d'auto-organisation chez les Roms 60

(3) Une tradition a-étatique dans la Montagne Basque 60

(4) Une tradition a-étatique dans la Montagne suisse 61

(5) Le mythe d’une société islandaise sans État 61

5. Essai de synthèse avec l’aide des remarques d’Emanuele AMADIO 63

B. des traces anarchistes dans certains mouvements millénaristes et messianiques ? 65



1. Le monde hébraïque et le cas particulier du messianisme juif 68

a) Traits novateurs et pré-libertaires dans la Bible 68

b) Fondements d’un messianisme juif libertaire 69

c) De rares tendances libertaires dans quelques mouvements juifs 71



2. Traces libertaires dans quelques pensées et mouvements de l’aire judéo-chrétienne (Antiquité et Moyen-Âge) : 73

a) Aux origines du christianisme : révolte et communisme primitif ? 73

b) Le montanisme et autres mouvements critiques des premiers siècles 79

c) Quelques éléments pris la Confrérie de Saint-François d’Assise 82

d) Le joachimisme est-il « libertaire » ? 83

e) Principaux autres mouvements présentés parfois comme « anarchistes : Pastoureaux, Caputiati, Picards, Lollards, Hussites, Taborites, Moraves et Adamites… 88



3. Traces libertaires dans quelques pensées et mouvements de l’aire judéo-chrétienne (Époque moderne et contemporaine) : 93

a) Autour de la Guerre des Paysans dans le monde germanique 93

b) Un mouvement cohérent et radical : l’anabaptisme 95

c) Persistance de mouvements plébéiens, proches du joachimisme ou apocalypotiques jusqu'au XX° siècle 98

d) Des mouvements britanniques aux aspects sociaux importants 102

e) Une Amérique latine méconnue et pourtant très riche en mouvements : Brésil, Chili, Mexique, Pérou… 104

f) Le messianisme ibérique et sa proximité avec l’anarchisme 112

4. Quelques mouvements de révoltes et de réflexions parfois libertaires dans le monde islamique 113

a) Les caractéristiques propres à l’Islam et à son aire géographique 113

b) L’utopie dite « islamique » 116

c) Principaux mouvements possédant des traits utopiques ou libertaires 119



5. Une aire asiatique et pacifique trop méconnue 134

a) L'Aire Pacifique 134

b) La Chine des Taipings 135

c) Un sud-est asiatique aux millénarismes omniprésents 135



6. Conclusions partielles sur les mouvements religieux, mystiques, millénaristes, apocalyptiques… 136

C. l’anarchisme dans les communautés de fugitifs, de pirates et de flibustiers 137



1. Communautés de fugitifs et de réfractaires 138

2. Communautés «libertaires» pirates 141

a) Qui sont vraiment les pirates et autres rebelles et réfractaires ? 141

b) Peut-on faire une histoire libertaire de la piraterie ? 142

c) Salé, prototype de l’utopie pirate ? 146

d) Utopies des côtes américaines ? 146

e) Utopies des côtes africaines ? Libertalia… 147

f) Utopies du Pacifique : le rêve du Bounty… 149

g) Conclusion partielle : le noir des pirates et le noir de l’anarchie sont peu comparables… 149

D. dans quelques milieux liés à l’urbanisme et à l’architecture 150

1. Autour des « cités jardins » : 152

a) Quelques précurseurs… 152

b) Avec les recherches des hygiénistes… 153

c) Les mécènes patronaux… 155

d) Mouvements culturels britanniques de la fin du XIXème siècle… 156

e) Les libertaires… 157

f) HOWARD et ses disciples… 158

g) Cités-jardins en d’autres lieux et d’autres temps… 162

h) Le retour du jardin dans la cité… 168

2. Et dans la volonté d’insertion dans la verdure, le rural, la terre... 169

a) Quelques précurseurs 169

b) Anticipations et réalisations majeures du XX° siècle 170

c) Le renouveau utopique du second XX° siècle 174



3. Pour une liberté formelle, parfois spontanée, parfois revendiquée... 175

a) XIXème siècle - début XXème siècle : une remise en cause plus ou moins libertaire des carcans architecturaux… 175

b) La floraison libertaire et nihiliste en architecture : 2° moitié du XXème siècle 179

(1) Quelques précurseurs 179

(2) Villes mobiles, aquatiques, aériennes ou spatiales, immatérielles… 179

(3) Autour du très libertaire groupe britannique ARCHIGRAM 181

(4) Lettristes, Provos et situationnistes : CONSTANT et quelques autres 182

(5) Autour de Michel RAGON, Yona FRIEDMAN… et des idées d’auto-organisations et d'auto-constructions… 186



4. Une volonté humaniste, de bâtir pour l’homme, sans dogmatisme... 192

5. De la contre-utopie expressionniste aux contre-utopies plus récentes... 194

E. quelques mots sur jean dubuffet, l’art brut et leurs caractères utopiques et anarchisants 198



1. De la difficulté de définir un art populaire original 199

2. Un art utopique et libertaire ? 203

F. Internet, une « computopie » libertaire ? 209



1. Une utopie en tant que telle, « réalisée » 212

2. Une utopie antihiérarchique ? 215

3. Un réseau permettant une démocratie directe et l’action directe ? 216

4. Une utopie libertaire de la transparence ? 219

5. Un monde libre vécu de créateur/utilisateur ? 220

6. Un monde libre et sans limite, également sur le plan artistique ? 222

7. Un monde « ouvert » donc anti-utopique au sens classique du terme 224

8. Un lieu propice aux communautés affinitaires et solidaires 224

9. Une utopie mutuelliste et de l’entraide ? 227

10. Ordinateur et Internet désaliènent le travail humain ? 231

11. Transparence et confidentialité, paradoxe pour les libertaires ? 231

12. Un réseau investi par les anarchistes et libertaires ? 232

13. Une utopie révolutionnaire ? 235

14. Mais une utopie également dérisoire, aliénante et anti-anarchiste ? 236





Dostları ilə paylaş:
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   42


Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2017
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə