Lancement de l’expérimentation entre la startup bimer Services, issue de l’Incubateur mines d’Alès

Sizin üçün oyun:

Google Play'də əldə edin


Yüklə 42.17 Kb.
tarix01.09.2018
ölçüsü42.17 Kb.

Mercredi 07 décembre 2016

Lancement de l’expérimentation entre la startup BIMer

Services, issue de l’Incubateur mines d’Alès,

et trois bailleurs sociaux régionaux,

dans le cadre de l’appel à projet du PUCA.
BIMER Services, en partenariat avec trois bailleurs sociaux régionaux a été lauréat de l’appel à projet du Plan Urbanisme Construction Architecture (PUCA), visant à financer des actions d'expérimentations & d'innovation.
Les porteurs de projet de Bimer Services ont développé leur solution grâce au soutien de l’école des mines d’Alès, à travers l’accompagnement de l’incubateur et le soutien du laboratoire d’informatique (LGI2P). Ils lancent aujourd’hui une première expérimentation opérationnelle en partenariat avec les bailleurs sociaux Logis Cévenols, OPH d’Alès Agglomération et Pilote de l’expérimentation, ACM Habitat, OPH de Montpellier Méditerranée Métropole et FDI Habitat, Entreprise Sociale pour l’Habitat. Les partenaires signent le 7 décembre l’accord de partenariat qui définit les conditions de cette expérimentation.
Cette expérimentation vise à développer une maquette numérique standardisée pour améliorer l’exploitation et la gestion des logements existants.

A titre expérimental, ce sont près de 700 logements qui seront modélisés en 3D intelligente pour valoriser et améliorer la connaissance technique des patrimoines existants et ainsi faciliter la gestion locative des logements.

De décembre 2016 à Mai 2017, la maquette numérique sera constituée et les logements seront modélisés à partir d’un prototype validé par les bailleurs sociaux, partenaires de l’expérimentation.

A travers ce processus, l’objectif est de démontrer les avantages de la norme BIM (modélisation des informations du bâtiment) qui s’inscrit dans le Plan de Transition Numérique du Bâtiment.



Contacts


BIMER Services

Eric Matifas

eric@bimer.fr
Ecole des mines d’Alès

Laurence Robert

laurence.robert@mines-ales.fr
Incubateur Mines Alès

Christine Cerruti

christine.cerruti@mines-ales.fr


Présentation BIMER Services

Présentation Ecole des Mines Alès

Présentation Logis Cévenols

Présentation ACM Habitat

Présentation FDI Habitat

Présentation PUCA



Eric Matifas, porteur du projet BIMer Services, est soutenu depuis deux ans par la Région et l’incubateur de l’école des mines d’Alès. Laurent Rachez s’est associé au développement de ce projet.

Un programme R&D ambitieux sur la conversion de plan image en fichier vectorisé est accompagné par le laboratoire LGI2P de l’école des mines d’Alès.

Le Business Innovation Centre de Montpellier Méditerranée Métropole vient de confirmer son agrément pour accompagner le développement de BIMer Services.

BIMer Services est lauréat du PUCA, appel à proposition du gouvernement pour mener des expérimentations officielles sur le BIM (Maquette Numérique 3D intelligente) et montrer ses avantages pour améliorer la gestion des bâtiments.

Parmi les opportunités qu’offre la révolution numérique, BIMer Services a fait le choix de mettre à profit la modélisation 3D au service des bailleurs sociaux, via cette maquette numérique et sa norme BIM.

Le principe consiste à numériser les parcs de logements des bailleurs sociaux, afin de simplifier la gestion de leurs tâches quotidienne, d’améliorer la connaissance de leur patrimoine et de le valoriser.

A travers un applicatif simple et nomade (une connexion internet est suffisante), BIMer Services propose aux bailleurs sociaux d’améliorer la gestion locative de chaque logement modélisé.


Quelques exemples de tâches simplifiées grâce à l’accès direct aux informations :

  • Réduction du temps de traitement des réclamations et des demandes de travaux

  • Dématérialisation des états des lieux

  • Visite virtuelle pour l’aide à la location et valoriser le patrimoine

  • Comités d’attribution améliorés grâce à l’accès direct aux configurations des logements

  • Mise à disposition automatique des caractéristiques techniques, métrés et quantités

  • Accès simple et centralisé aux informations : plans, baux, bordereaux de prix et contrats de maintenance

c:\users\laurent bimer\appdata\local\microsoft\windows\inetcachecontent.word\banner_makelaardij project.jpg




Ecole des Mines d’Alès 

Créée en 1843 à Alès, l’école des mines s’y est développée et s’est adaptée aux évolutions du monde industriel et de la société. Fondée pour former des cadres pour l’industrie minière, elle est maintenant une école d’ingénieurs pluridisciplinaire au rayonnement international. Elle est membre de la Conférence des Grandes Écoles, de l’Institut Mines-Télécom et de la communauté d’universités et d’établissements (COMUE) Languedoc-Roussillon Universités. Dépendant du ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, l’école des mines d’Alès inscrit toutes ses activités dans la perspective d’une contribution concrète au développement économique et de l’emploi.



Incubateur Mines Alès

Pionnière en la matière, l’école crée, en 1984, le premier incubateur Ecole en France. La mission de l’incubateur est de soutenir le développement économique par le soutien à la création d’entreprise à potentiel en région. Il s’appuie pour cela sur deux piliers : les ressources de l’incubateur (une équipe dédiée à l’accompagnement et des financements dédiés aux projets) et les ressources de l’école (centres de recherche et projets d’élèves).



Le LGI2P

Le LGI2P (Laboratoire de Génie Informatique et d’Ingénierie de Production) développe et met en œuvre concepts, méthodes et outils pour identifier et lever des verrous techniques, technologiques et organisationnels auxquels sont confrontés industries et services.

L’activité du centre de recherche LGI2P s’inscrit dans le domaine des sciences et technologies de l’information et de la communication.

Elle est centrée sur la conception, la réalisation, l’optimisation de systèmes techniques, de dispositifs sociotechniques et le pilotage de processus collaboratifs.

Cette recherche finalisée donne lieu à de nombreux partenariats industriels et académiques, aux niveaux régional, national et européen.


logis cévenols

Logis Cévenols est l’Office Public de l’Habitat d’Alès Agglomération. Il gère environ 6 000 logements. Le périmètre d’intervention est volontairement limité au département du Gard afin de pouvoir garantir une gestion de proximité avec les habitants. Soucieux de la qualité du service rendu, l’Office a en effet conduit le choix de mettre le locataire au cœur de l’organisation. Celle-ci évolue régulièrement pour mieux répondre aux attentes des habitants. Lors de la dernière enquête de satisfaction réalisée en 2015 auprès de 870 locataires, 87% d’entre eux se sont déclarés satisfaits de Logis Cévenols.

Avec un volume de paiement de près de 25 M€ en 2015, Logis Cévenols est un acteur économique majeur sur le bassin.  Chaque année, Logis Cévenols met en service une centaine de logements. L’office travaille actuellement sur un portefeuille de 900 logements en projets de construction neuve qui sont à différents stades d’avancement. Il a investi 6 M€ pour l’entretien de son patrimoine existant en 2015. Avec 95% de son parc classé en DPE A, B ou C, Logis Cévenols poursuit pourtant des travaux d’amélioration thermique gage de confort et de consommations énergétiques maîtrisées pour les habitants.

accueil

ACM HABITAT, Office Public de l’Habitat de Montpellier Méditerranée Métropole

1er bailleur social public de la région Occitanie, ACM HABITAT gère et entretient un patrimoine de près de 21 000 logements répartis sur la ville de Montpellier et le territoire de Montpellier Méditerranée Métropole.

ACM HABITAT loge ainsi près de 50 000 personnes, soit plus de 10% de la population de la Métropole, et emploie 290 salariés qui travaillent à la gestion quotidienne et au développement d’une qualité de service.


En 2017, avec un budget d’investissement de 73 Millions d’euros,  650 logements en chantiers et plus de 1 000 autres en projet, ACM HABITAT est l’un des offices les plus dynamiques en France et un acteur économique et social important sur son territoire.


Engagé dans une démarche de Responsabilité Sociétale, ACM HABITAT est certifié ISO 9001 et évalué ISO 26 000.



fdi%20habitat

FDI HABITAT est une Entreprise Sociale pour l’Habitat (E.S.H.) créée en 1967, dont l’actionnaire de référence est FDI SACICAP (Société Anonyme Coopérative d’Intérêt Collectif pour l’Accession à la Propriété), société-mère du groupe FDI, dont le siège social est à Montpellier.

En partenariat avec les collectivités locales, FDI HABITAT conçoit, réalise et gère un habitat social à taille humaine. Autour de son cœur de métier, le logement locatif social, elle développe des offres de logement étudiant, résidence pour personnes âgées, maison d’accueil spécialisé, terrain à bâtir ou accession sociale à la propriété.

FDI HABITAT est ainsi présente sur plus de 100 communes rurales et urbaines de l’ex. Région Languedoc-Roussillon. Elle gère un patrimoine composé de 5 613 logements ou équivalents-logements et réalise une production récurrente d’environ 300 logements locatifs sociaux par an, qui sont normés NF Habitat.

Enfin, la dernière enquête de satisfaction auprès des locataires enregistrait un taux de 91% de personnes satisfaites à l’égard de leur logement.





Présentation :

Le Plan Urbanisme Construction Architecture (PUCA) est un service interministériel français, rattaché au Ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, rattaché à la Direction Générale de l'Aménagement du Logement et de la Nature (DGALN).

Le PUCA développe des programmes de recherche et des actions d'expérimentations & d'innovation dans les domaines de l'aménagement des territoires, de l'habitat, de la construction et de la conception architecturale et urbaine.

Le PUCA en partenariat avec l’Union Sociale de l’Habitat (USH), entre autres, a lancé en 2014 un appel à propositions d’expérimentations et de recueil de bonnes pratiques autour de la mise en œuvre du BIM.



Objectifs :

Cet appel à propositions a pour but de référencer et d’expérimenter des processus de construction, de requalification et de réhabilitation utilisant le BIM pour améliorer significativement le rapport coûts-bénéfices sur l’ensemble de la durée de vie des bâtiments.

L’intérêt est de disposer d’évaluations concernant l’apport du BIM au ratio coûts/bénéfices des opérations de construction en neuf, en requalification et réhabilitation, tant dans le logement que dans le tertiaire.
Les Processus, Concepts, Idées, Services (PCIS) BIMés pouvant conduire à des expérimentations concernent des bâtiments de toute nature et présentent des qualités intrinsèques en termes de ratio coûts/bénéfices et de performance des processus.

L’évaluation sera assurée par des experts indépendants mandatés par le Ministère et qui interviendront auprès des partenaires de l’expérimentation « Processus, Concepts, Idées, Services (PCIS) », selon la plus-value apportée par le BIM - Maquette numérique en termes de processus de travail collaboratif et d’amélioration du ratio « coûts-bénéfices ».



c:\users\laurent bimer\appdata\local\microsoft\windows\inetcachecontent.word\logo ensam.png

c:\users\laurent bimer\appdata\local\microsoft\windows\inetcachecontent.word\logo lifam.jpg
L'école nationale supérieure d'architecture de Montpellier fait partie du réseau des écoles publiques dont les missions principales sont :

- d'enseigner l'architecture, l'urbanisme, la construction,

- de délivrer le diplôme d'architecte,

- de développer la recherche et de participer à la diffusion de la culture architecturale.


Dans ce cadre, l'enseignement de l'ENSAM s'est structuré autour de l'enseignement du projet architectural, afin de faire le lien entre toutes les disciplines enseignées et entre la théorie et la pratique.
La recherche au sein de l’ENSA de Montpellier s’organise dans le cadre du LIFAM regroupant les activités scientifiques de l’ENSAM et rassemblant une équipe pluridisciplinaire d’enseignants chercheurs issus de l’ensemble des champs présents.
Les recherches menées au sein du LIFAM portent sur les réponses architecturales, urbaines, paysagères aux nouvelles conditions de pensée et de pratique imposées par les dynamiques de l’innovation.

Ces recherches sont mises en œuvre à travers deux axes pluri- et transdisciplinaires. Le premier axe, Espaces-Temps et interactions interroge le devenir des formes architecturales, urbaines et paysagères ; le deuxième axe, Représentations, modélisation et conception, explore les processus d’élaboration de ces formes.



afficher l\'image d\'origine

L’Union régionale des organismes HLM du Languedoc-Roussillon représente les 30 organismes HLM, toutes familles confondues, qui gèrent 127 000 logements sociaux en Languedoc-Roussillon, logent 300 000 personnes, et qui sont animés par 600 administrateurs bénévoles et 2 000 salariés.

Le secteur HLM est un poids lourd de l'économie :


  • 1,2 milliard d’euros sont investis dans la construction et l’acquisition amélioration des logements sociaux chaque année.

  • 30 000 emplois induits dans les secteurs de la construction et la rénovation.

 

URO Habitat joue à la fois un rôle d'animation et de représentation au niveau régional, et un rôle d'interface avec l'Union Sociale pour l'Habitat.

Notre mission est d’aider les organismes de logement social dans la réalisation de leurs opérations et de leurs objectifs professionnels et de défendre leurs intérêts auprès des décideurs politiques, à partir d’orientations partagées. 

 



SNAPKIN

Fondée en août 2013, Snapkin est une start-up française innovante spécialiste de la modélisation 2D/3D, basée à Montpellier.



Snapkin propose un service inédit de modélisation 2D/3D aux professionnels du bâtiment et de l’architecture disposant d’un scanner 3D. Fruit de quatre ans de recherche et de développement, le service de modélisation 2D/3D de Snapkin est simple et rapide (transfert de données, modélisation, contrôle qualité).
En l’absence de plans architecte sur les bâtiments anciens, Snapkin et BIMer Services préparent une expérimentation sur la base d’une maquette numérique d’un logement social qui sera créée à partir d’un nuage de points.

GINNOV

L’Association GINNOV a été créée en 1995 sous l’impulsion de décideurs de la construction relevant du secteur public, dont principalement les bailleurs sociaux. Animés de la volonté d’optimiser les circuits de la filière, de contenir les coûts, les délais et d’améliorer les systèmes constructifs, ils ont mis en place des synergies associant sous la Maîtrise d’Ouvrage sociale.
GINNOV et BIMer Services ont noué un partenariat pour développer des applications de gestion de patrimoine, soit  directement à partir de numérisations de patrimoine, soit en prenant appui sur les maquettes numériques ou DOE, qui peuvent être conçus et utilisés lors de la réalisation de projets BIM.

ENSAM
BIMer Services et l’ENSAM collaborent en partenariat pour la sensibilisation des étudiants architectes à la modélisation BIM et mènent un programme sur une session HLM (Hors Les Murs) dans le cadre du Plan de Transition Numérique du Bâtiment.

URO HABITAT
BIMer Services bénéficie du soutien de l’URO Habitat, qui a accompagné dès l’origine un concept à la faveur des acteurs du logement social.

Par son rôle fédérateur, il facilite les rapports entre les organismes régionaux et BIMer Services.




Dostları ilə paylaş:
Orklarla döyüş:

Google Play'də əldə edin


Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2017
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə