Étude et réalisation d'un système imageur passif à 94 ghz Laboratoire d'accueil



Yüklə 10.77 Kb.
tarix31.10.2017
ölçüsü10.77 Kb.








Étude et réalisation d'un système imageur passif à 94 GHz











Laboratoire d'accueil : UMR CNRS 6164 IETR

La thèse se déroulera à : l’Université de Rennes 1, Campus de Beaulieu, 263, avenue du Général Leclerc, CS 74205, 35042 RENNES CEDEX



Durée : 3 ans à partir de septembre 2013







Descriptif :

L'étude proposée dans cette thèse porte sur les systèmes d’imagerie passive à courte portée. Une application visée dans cette étude est dédiée à la détection d’objets dissimulés sous des vêtements dans le but d'assurer la sécurité des personnes et des lieux. De plus, le but de ce travail se situe en continuité d'une thèse soutenue à l'IETR [1]. Basé sur la propriété de rayonnement de tout corps dont la température est supérieure à 0 K, ce travail de recherche a étudié la possibilité de réalisation d’un dispositif d'imagerie ayant un coût faible et une complexité́ réduite [2] et permettant l’imagerie 2D pour une portée relativement faible [3]. L’imagerie s’effectue par la synthèse d’ouverture interférométrique. Le point original des travaux de thèse a consisté à minimiser le nombre de récepteurs dans le système par une approche de réseaux d'antennes "à trous" assurant la même couverture des fréquences spatiales qu'un réseau "plein". De plus, ces réseaux sont commandés par des sous-matrices de commutateurs ce qui limite le nombre de chaînes de réception à 2. La réalisation d'un système complet en bande X basé sur les concepts développés a démontré la possibilité́ de mettre en œuvre un système bas coût et facilement intégrable. Le but de la thèse proposée est d'améliorer la technique développée et le système existant suivant deux axes principaux : 1. optimiser la topologie du réseau d'antennes (contrainte sur le placement des antennes, taille du réseau, pas du réseau); 2. améliorer la sensibilité du système en réalisant un prototype à 94 GHz (bande de fréquences pour laquelle des composants sont disponibles). Il est proposé que les travaux de thèse soient menés dans le cadre d’une collaboration entre deux département de l’IETR : le département «Antennes & Dispositifs Hyperfréquences» et le département «Propagation - Localisation & Télédétection».



Mots clefs :

Imagerie passive, réseaux d’antennes, système courte portée, détection d’objets


Références :

[1] Y. Aouial, "Etude et conception d'un système d'imagerie passive à courte portée basé sur la synthèse de réseau d'antennes commutables. Application dans les bandes Ku et Ka.", thèse de doctorat, soutenue le 16 novembre 2012, IETR;


[2] Y. Aouial, S. Méric, O. Lafond et M. Himdi, "Synthesis of Sparse Planar Arrays for Passive Imaging Systems Based on Switch Sub-Matrix", IEEE Geoscience and Remote Sensing Letters, vol. 9, nov. 2012;
[3] Y. Aouial, S. Méric, O. Lafond et M. Himdi, "Low Cost Measurement Setup for Passive Remote Sensing by Aperture synthesis Technique", IEEE European Conference on Antenna and Propagation, EUCAP'11, avril 2011;




Contact(s) :

Olivier LAFOND

Stéphane MÉRIC


 :

02 23 23 59 86

02 23 23 53 82

e-mail :

olivier.lafond@univ-rennes1.fr



stephane.meric@insa-rennes.fr


Dostları ilə paylaş:


Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2017
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə