Ecole Doctorale Santé, Information, Communication, Mathématiques, Matière



Yüklə 34,62 Kb.
tarix26.10.2017
ölçüsü34,62 Kb.
#14989









Ecole Doctorale

Santé, Information, Communication, Mathématiques, Matière

(ED SICMA 373)




Relevé de conclusions du Conseil scientifique et Pédagogique de l’ED SICMA du 17 décembre 2013


  • Analyse statistique des docteurs 2013


 Nombre de soutenances

Stabilité du nombre de soutenances avec 102 nouveaux docteurs en 2013.

On remarque toutefois une forte coloration Maths-STIC tous sites confondus

Stabilité pour les GD Bio-Santé et Matière ainsi pour les établissements



  • GD Maths-STIC : (2/3 des soutenances 2013 : 61 en 2012 +8% en 2013)

  • GD Matière : 3 soutenances en 2013 pour le LBMS désormais rattaché à l’EDSM

(reste 1 inscrit : soutenance en 2014)

  • GD Bio-Santé : à noter la forte disparité, par exemple 5 docteurs au LUBEM en 2013 (9 HDR) à comparer avec 1 docteur au LATIM (12 HDR).

Financements diversifiés

Très forte contribution des financements publics (environ 1/3), 10 % viennent des CIFRE et 15 % des gouvernements étrangers. Cette répartition à peu près similaire au niveau national.

Il faut inciter les porteurs de projets à chercher plus de financements CIFRE ou étrangers. La MIDERB peut servir de relais pour aider au montage de projets européens.


Ratio Hommes/Femmes

2/3 hommes et 1/3 femmes : identique au niveau national. Les docteurs du GD Bio Santé sont majoritairement des femmes.


Durée des thèses

On note une tendance à l’allongement de la durée des thèses : proche des 42 mois.

Remarque : il faut plus de rigueur pour rester dans la fourchette des 36 à 40 mois avec un financement complémentaire pour les mois résiduels au-delà des 36 mois.
Nationalité des docteurs

Il faut attirer les chercheurs étrangers notamment des pays sous représentés dans notre périmètre (USA, Allemagne Grande Bretagne, … ) notamment par le biais de projets européens.

Cotutelle de thèse 

Point faible : 13 sur 102 docteurs en 2013.

Pour y remédier, il faut s’appuyer sur la DEI à l’UBO et les Services des Relations Internationales à TB et à l’UBS,


  • Coupler les financements institutionnels avec des bourses étrangères,

  • Réfléchir à des partenariats privilégiés avec pays étrangers (ex Maroc).




  • Présentation du Laboratoire IRISA par Sébastien LEFEVRE, Directeur du site de l’UBS jusqu’à fin 2013

La succession sera assurée par Isabelle BORNE, Professeur à l’UBS.
L’IRISA (UMR 6074) est localisé à Rennes et à Vannes pour le site UBS,

  • Effectifs : 700 personnes réparties en 7 départements et 35 équipes de recherche,

  • 250 doctorants (46 % non européens)

  • 8 tutelles partenaires : Rennes 1 et UBS + Télécom Bretagne, INSA, ENS Rennes et SUPELEC + CNRS et INRIA.

  • Laboratoire d’excellence Cominlabs ; IRT B-COM

  • Unité de recherche évaluée A+ lors de l’évaluation AERES 2010

  • Les équipes de recherche sont rattachées pour Rennes et TB à l’ED MATISSE et pour l’UBS à l’ ED SICMA.



  • L’IRISA sur le site de Vannes :

  • 25 Enseignants-Chercheurs (7 PU ; 5 MdC HDR ; 13 MdC)

  • 25 doctorants (5 France ; 6 Asie ; 4 Amérique du Sud ; 1 Europe ; 4 Proche et Moyen Orient ; 5 Afrique)

  • 4 équipes de recherche :

ARCHWARE : dirigée par Flavio OQUENDO – 6 permanents (4 HDR) et 10 doctorants

SEASIDE EXPRESSION : Pierre-François MARTEAU et Sylvie GIBET : 3 PU + 4 MdC

5 à 6 doctorants

CASA : 2 MdC HDR + 3 MdC - 4 doctorants

OBELIX : Sébastien LEFEVRE : 1 PU + 1 MdC HDR + 4 MdC – 4 doctorants


  • Nombreuses publications internationales,

  • Projets en cours 4 ANR, 1 projet Labex, etc …pour environ 1 M€

  • 6 cotutelles : 1 avec Canada, 3 Brésil et 2 Algérie

  • Financements diversifiés : 5 CDE + 5 ARED (dont 2 en cotutelle et 2 avec CG56) + 3 CIFRE

  • + 8 BGE + 4 projets ANR et Labex.

A noter : parmi les nouveaux doctorants : 4 sont passés par les auditions de l’ED SICMA

  • Mobilités entrantes : République Tchèque, Brésil, Finlande

  • Soutenances de thèse : 2 en 2012 et 2 en 2013

  • Formation et suivi des doctorants :

● Animations scientifiques au sein de chaque équipe

● Journée annuelle des doctorants : exposés tutoriels sur le déroulement de la thèse (1/2 journée) + 5 à 7 minutes pour présenter son travail (1/2 journée)

● Séminaires transverses sur le site de Vannes ou dans chaque département

● Comités de thèses et soutenances à mi-parcours. Peu de comités de thèse pour raisons budgétaires.



  • Enseignements : 3 composantes UBS proposent des missions enseignement en informatique : IUT, ENSIBS et UFR SSI. Actuellement 1 ATER et 2 doctorants avec enseignement.




  • Présentation du Laboratoire de Mathématiques Bretagne Atlantique (UMR 6205) par Benoît SAUSSOL, Directeur du LMBA – La direction sur le site de l’UBS est assurée par Emmanuel FRENOD

Le LMBA (UMR 6205) est localisé à Brest pour l’UBO, Vannes et Lorient pour le site UBS,



  • Effectifs : 63 enseignants-chercheurs (26 HDR) et 15 doctorants entre UBO et UBS,

  • Environ 7 thèses et HDR par an,

  • Plus de doctorants en maths appliquées qu’en maths pures,

  • Difficulté à recruter de bons doctorants pour les sujets proposés,

  • Durée moyenne des thèses : environ 40 mois,

  • Peu d’abandons,

  • Objectif : favoriser les collaborations avec le Lab-STICC

  • 3 équipes de recherche :

Géométrie et Topologie

Systèmes dynamiques – Probabilités et Statistique

Analyse, Phénomènes Stochastiques et Applications


  • Forte représentation des maths fondamentales.

  • Collaboration active avec le Laboratoire de Physique des Océans  Physique Mathématique

  • Production scientifique : articles dans revues à comité de lecture,

  • colloques, projets ANR & GDR,

  • le LMBA appartient au Réseau Doctoral Ouest Mathématiques Bretagne & Pays de Loire. Toutes les soutenances de thèse et d’HDR lui sont soumises et le choix des rapporteurs pour les Mathématiques est de son seul ressort.




  • Rôle des Directeurs-Adjoints

  • Délégation de signature aux Directeurs-Adjoints pour les demandes de CIFRE : avis du CSP : favorable




  • Rôle des Animateurs de Groupes Disciplinaires

  • Représenter l’ED auprès des Enseignants-Chercheurs, Chercheurs et Doctorants,

  • Viser les demandes d’inscription en doctorat, de dérogation pour inscription supplémentaire et les imprimés de soutenance de thèse (choix des rapporteurs et composition du jury),

  • Participer à la campagne de recrutement des Contrats Doctoraux,

  • Préparer et animer la réunion de convergence basée sur les indicateurs  gage de transparence afin que chaque laboratoire soit servi équitablement,

  • Rendre compte lors du CSP du déroulement du concours,

  • Participer à la procédure de médiation des conflits.




  • Procédure de médiation et arrêt de thèse :




  • Au-delà de la période d’essai des 3 mois, l’arrêt de la thèse doit être exceptionnel, 

  • Il est nécessaire de réfléchir à une procédure pour stopper les arrêts de thèse au bout de 2 ans.

  • En cas de refus de réinscription en 2ème année, il faut voir s’il est possible de faire une médiation interne.

  • Si impossibilité mise en place d’un comité de thèse  décision sur la poursuite ou l’arrêt.

  • Si préconisation de l’arrêt, une commission de médiation peut être réunie en cas de recours.




  • Projet d’expertise des candidats doctorants :

Il faut engager une réflexion sur l’introduction d’une sélection sur chaque site pour les financements autres qu’institutionnels : les contrats industriels, les CIFRE, les contrats européens, les associations, les allocations CNRS, CEA, les cotutelles de thèse, etc. Il est important que cette procédure soit acceptée par les chercheurs et enseignants-chercheurs.



  • Informations diverses

La première réunion de Bureau de l’ED SICMA aura lieu à Lorient le lundi 27 janvier 2014. A l’ordre du jour, L’organisation de la campagne de recrutement des doctorants.


Fin de la réunion à 16 h 30.

Yüklə 34,62 Kb.

Dostları ilə paylaş:




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2022
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə