GdR d'animation Stic Santé



Yüklə 391,22 Kb.
səhifə1/8
tarix28.10.2017
ölçüsü391,22 Kb.
  1   2   3   4   5   6   7   8









GdR STIC-Santé

CNRS n° 2647 et Inserm




Rapport d’activité sur la période

2003 - 2006



Directeur : Isabelle Magnin
Directeur adjoint : Alain Herment
Cellule de direction : Randy Thomas, Philippe Merloz
http://STIC-sante.org


Rapport d’activité

2003-2006




Sommaire

A. Organisation générale et fonctionnement actuel du GdR



B. Bilan des actions et perspectives déclinées par thème


Thème A : Physiome, Modélisation (mathématique, thérapeutique)

Thème B : Signaux et Images en santé

Thème C : Systèmes d’information médicaux et bases de données

Thème D : Micro-capteurs, vêtements et habitat intelligents

Thème E : Méthodologies et technologies pour les Handicaps

C. Conclusion générale


Statistiques du Gdr (membres, réunions)

Bilan financier au 15 septembre 2006


D. Annexes

Assemblée générale d’inauguration

Poster Cnrs






A. Organisation générale et fonctionnement actuel du GdR

La création du GdR d’animation STIC-Santé est le fruit d’une volonté clairement affichée de rapprochement entre le CNRS et l’Inserm, afin de favoriser et d’initier de nouvelles recherches transdisciplinaires en associant des compétences de haut niveau en modélisation et traitement de l’information d’une part, et en santé et sciences du vivant d’autre part.


Il s’agit du premier GdR mixte CNRS STIC – Inserm, créé le 01 janvier 2003.
Il s’agit également du premier GdR rassemblant des chercheurs du domaine des STIC, de spécialités complémentaires en traitement du signal et de l’image, informatique, mathématiques appliquées, (bio)physique, (bio)mécanique et des chercheurs en sciences de la vie et en santé, incluant généticiens, biologistes, cliniciens, cardiologues, radiologues, chirurgiens, vétérinaires ...

A.0. Positionnement du GdR par rapport aux GdR disciplinaires comme ISIS, I3, Automatique ou Onde :


Le GdR STIC-Santé concerne l’application des développements méthodologiques au domaine exclusif de la Santé, en particulier aux domaines relevant des 5 thèmes décrits plus loin. Il a pour objet, en particulier, de faire remonter aux GdR disciplinaires les verrous théoriques et méthodologiques identifiés lors de l’adaptation des méthodes récentes de modélisation et de traitement de l’information pour la résolution des problèmes fondamentaux et cliniques clefs identifiés par les chercheurs et cliniciens en Santé.

A.1. Les objectifs

D’une manière schématique, on peut dénombrer quatre objectifs prioritaires pour ce GdR d’animation



  • Aider à une connaissance mutuelle des deux communautés


  • Favoriser la diffusion de l’information

  • Favoriser les projets multidisciplinaires

  • Favoriser le dialogue et les projets conjoints entre laboratoires académiques, CHUs et partenaires industriels œuvrant dans le domaine de la santé, en facilitant les réponses aux appels d’offres nationaux.

A.2. Les missions



Animer — Laboratoire sans murs, le GdR STIC-Santé a tout naturellement vocation à offrir à ses participants un cadre d’échanges, de présentations et de confrontations de leurs travaux. Il se situe au carrefour des communautés qu’il met en contact permettant la tenue aussi bien au moyen de Journées d’intérêt assez large que de sessions centrées sur des sujets précis (Ateliers), verrous actuels identifiés par la communauté bio-médicale. Des sessions de formation de type « ateliers Inserm » associant des présentations théoriques à des démonstrations logicielles opérationnelles dans des laboratoires seront proposées. L’animation se structure également par des actions plus ciblées, susceptibles d’être un lieu de production scientifique et médicale propre.

Inciter —le GdR STIC-Santé souhaite créer en son sein un dialogue avec les industriels l'idée étant d'offrir un soutien spécifique à des montages de projets associant des équipes académiques, cliniques dans une perspective préparatoire à des actions d’envergure nationale ou européenne.


A.3. Le cadre d’animation



Des Thèmes — La composante d'animation est déclinée en 5 grands Thèmes couvrant les domaines identifiés à l’interface des STIC et de la Santé. Tout en conservant aux Thèmes mis en avant une assise suffisamment large, leur choix correspond aussi au souci de favoriser la levée de verrous médicaux et technologiques en Santé.
Thème A : Physiome, Modélisation (mathématique, thérapeutique)

Thème B : Signaux et Images en santé

Thème C : Systèmes d’information médicaux et bases de données

Thème D : Micro-capteurs, vêtements et habitat intelligents

Thème E : Méthodologies et technologies pour les Handicaps
Les Journées Thématiques (JT) sont un lieu privilégié pour ouvrir le GdR à l’interdisciplinarité académique et applicative et établir des passerelles avec d'autres communautés, que ce soit à l’intérieur du CNRS entre le département STIC et les départements SPI, SDV, ou à l’intérieur de l’Inserm, entre la commission STAM (Sciences des Techniques Appliquées à la Médecine, CSS 7) et les commissions des domaines spécialisées (neurosciences, cardio, immunologie, etc.). Elles sont parfois organisées dans le cadre de partenariats avec d’autres structures (Section Française de l’IEEE, SEE, Section Signal-Images du Club EEA, SFR, SFGBM, CERF, Centres d’Investigation Clinique, sociétés savantes, autres GdR …).


Des Actions

En complément de la vocation de lieu d’échange offerte par les journées thématiques, une structure d’Actions est proposée, en tant que lieu de production scientifique (au sens large). Une volonté affichée est que les Actions puissent être lancées, de manière réactive par rapport à des propositions d’actualité. Les premières Actions ont été menées en synergie avec les Actions Spécifiques (AS) du Réseau Thématique Pluridisciplinaire (RTP 42) Ingénierie de l’information et de la connaissance en santé (poster en annexe), celles référencées dans les thèmes sont propres au GdR.


Une action : regroupe plusieurs équipes pluridisciplinaires, dure 1 an, doit déboucher sur un produit (rapport de synthèse, base de données de référence, logiciel(s), publications communes, ouvrage, prototype, plate forme,...)

A.4- Le fonctionnement


Le fonctionnement est assuré par la cellule de direction et le Comité de Pilotage, le secrétariat se met en place avec une personne vacataire à mi-temps rémunérée actuellement sur fonds propres du GdR, la gestion du site web est sous-traitée à la société Rilk (http://www.rilk.com/).

Un panorama général du GdR est présenté sur le poster (annexe)






Yüklə 391,22 Kb.

Dostları ilə paylaş:
  1   2   3   4   5   6   7   8




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2020
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə