Ingénieur(e) en génie climatique



Yüklə 19,78 Kb.
tarix28.10.2017
ölçüsü19,78 Kb.

Ingénieur(e) en génie climatique
Cet ingénieur est aux petits soins pour assurer une ambiance confortable, à la maison comme au bureau, au magasin comme à l'usine. Climatisation, ventilation, chauffage... il conçoit, installe et entretient des systèmes à la pointe du progrès.
Domaines professionnels :

Énergie
Centres d'intérêt :

Concevoir, utiliser les technologies modernes
Nature du travail

Conception de A jusqu'à Z

Planchers chauffants, ventilation par déplacement d'air, climatisation à basse consommation... l'ingénieur en génie climatique conçoit des projets de A jusqu'à Z. En bureau d'études, il effectue des études techniques et des chiffrages, rédige des devis descriptifs, réalise des plans, choisit les meilleurs techniques et matériels. Il organise le travail de son équipe et mène la négociation commerciale.
Essais et installation

Une fois la phase de conception terminée, vient alors celle des essais et de l'installation. L'ingénieur en génie climatique doit tout mettre au point avant la mise en service des équipements dans les bâtiments. Il procède à la réalisation de plates-formes d'essais et effectue de nombreux tests. Réglages, régulations, contrôles... font partie de son quotidien en laboratoire de mesures.


Exploitation et maintenance

L'installation est opérationnelle : il faut s'occuper du suivi des équipements dans les bâtiments. Lorsqu'il travaille chez les exploitants, l'ingénieur en génie climatique est responsable d'un site. Il gère alors l'exploitation et la maintenance de tout un bâtiment technique. Veiller à ce que tout fonctionne normalement, chercher à réduire les coûts, proposer des améliorations, c'est son rôle.


Conditions de travail

Surtout en bureau d'études

L'ingénieur en génie climatique travaille principalement dans les entreprises et les bureaux d'études. Cependant, il intervient de plus en plus, dans les sociétés d'installation. Il trouve sa place chez les fabricants, dans les bureaux de contrôle, les organisations professionnelles, de recherche, de formation. Il exerce aussi ses fonctions dans les administrations et les assurances.
Tout pour notre confort

Cet ingénieur réalise des conditions climatiques adaptées à chaque type de bâtiment. Il crée les atmosphères propres dans les laboratoires ou les blocs opératoires. Il climatise les centres commerciaux ou assure la ventilation des tours (logements ou bureaux). Il peut même créer des climats artificiels. C'est un expert en pression de l'air, en contrôle de température et en hygrométrie de l'air ambiant.


Au service de l'environnement

Systèmes de ventilation par assistance solaire, pompes à chaleur géothermales, confinement des fluides frigorigènes, petit éolien... l'ingénieur en génie climatique contribue largement au développement durable. Il a l'art de maîtriser les consommations énergétiques, tout en préservant l'environnement et en intégrant la sécurité.




Vie professionnelle

En plein essor

Aujourd'hui, les questions d'environnement, de qualité de l'air, de confort et d'économie d'énergie sont au coeur de la conception de tous les bâtiments. Logements, bureaux, hôpitaux, hôtels, tours, commerces... l'ingénieur en génie climatique est de plus en plus demandé. Les débouchés ne manquent pas, en France comme à l'étranger. Dans la fonction commerciale, il est très recherché.
Un métier de demain

L'évolution constante des technologies, l'utilisation croissante de l'informatique et les nouvelles disponibilités de réseaux de communication dans les bâtiments (immeubles intelligents), placent la climatique à la pointe des métiers du futur. En recherche et développement, les opportunités ne manquent pas, pour la conduite de projets novateurs.


Avec de réelles perspectives

Qu'il travaille en bureau d'études, dans des entreprises d'installation ou chez des exploitants, l'ingénieur en génie climatique a de réelles opportunités d'évolution. Avec de l'expérience, il peut notamment devenir chef dans une petite ou une moyenne entreprise. Chez des exploitants, il devient rapidement directeur d'exploitation et est souvent responsable de plusieurs sites. Il peut encore devenir ingénieur expert.


Rémunération

Salaire du débutant

2200 euros brut par mois.
Compétences

Manager et gestionnaire

Rigueur et aisance dans les contacts humains sont de mise. Ce manager encadre toute une équipe ; est en relation permanente avec les architectes et en lien direct avec le client. Savoir piloter un projet implique des qualités d'organisation et d'animation, des compétences en gestion et en finance, sans oublier des connaissances en droit du travail et réglementation des marchés.
Pluridisciplinaire

L'ingénieur en génie climatique possède des connaissances techniques multiples : thermique, froid, ventilation et hydraulique... Il connaît le fonctionnement et les performances des chaudières, des groupes frigorifiques, des échangeurs, des pompes, des tuyauteries... C'est un pro de la régulation, des automatismes et de la domotique. Il maîtrise l'outil informatique (bureautique, logiciels de calcul, DAO...).


À la pointe du progrès

Une forte curiosité scientifique est demandée à ce climaticien, branché nouvelles technologies et méthodologies. Toujours à l'affût de solutions innovantes (panneaux rayonnants, cogénération, systèmes thermodynamiques et géothermiques...), cet expert en énergies renouvelables, doit posséder une vraie sensibilité à la maîtrise de l'énergie et au développement durable.


Accès au métier

La plupart des ingénieurs en génie climatique sont passés par une école d'ingénieurs généraliste ou spécialisée. L'INSA (Strasbourg) est la seule école qui possède une filière complète en génie climatique et énergétique, créée à la demande de la profession. Certains cependant, ont choisi un parcours universitaire, avec à la clé, un master recherche ou professionnel.


Niveau bac + 5

Écoles d'ingénieurs : ENSHMG (Grenoble), ENSIACET (Toulouse), ESIEE (Amiens), ESIP (Poitiers), HEI (Lille), INSA (Lyon et Toulouse), Polytech (Marseille et Nantes), Les Mines (Douai)... ces écoles proposent des formations en bâtiment, en travaux publics, en génie civil, en électricité, en électronique, en électrotechnique ou même en physique, énergie, thermique. Il existe aussi des masters spécialisés en ingénierie et gestion de l'énergie (ENSAM Bastia, ENSMP-Mines de Paris)...

Universités : masters recherche et masters pro aux spécialités pointues comme ingénierie du bâtiment (La Rochelle) ; énergétique et écomatériaux (Rennes) ; génie de l'habitat (Toulouse 3) ; ingénierie fluidique et thermique (Besançon) ; contamination, aérosols et bioaérosols (Paris 12) ; ingénierie du bâtiment et développement durable (Le Bourget-du-Lac)...
Exemple(s) de formations menant au métier :
Diplôme d'ingénieur de l'Ecole des hautes études d'ingénieur

Diplôme d'ingénieur de l'Ecole nationale supérieure des techniques industrielles et des mines de Douai

Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique de l'université de Nantes spécialité thermique énergétique

Diplôme d'ingénieur de l'Ecole polytechnique universitaire d'Aix- Marseille I spécialité mécanique et énergétique

Diplôme d'ingénieur de l'Ecole supérieure d'ingénieurs de Poitiers de l'université de Poitiers spécialité énergétique

Diplôme d'ingénieur de l'Ecole supérieure d'ingénieurs en électronique et électrotechnique d'Amiens

Diplôme d'ingénieur de l'Institut national des sciences appliquées de Lyon spécialité génie énergétique et environnement

Diplôme d'ingénieur de l'Institut national des sciences appliquées de Strasbourg spécialité génie climatique et énergétique

Diplôme d'ingénieur de l'Institut polytechnique de Grenoble - Ecole nationale supérieure de l'énergie, de l'eau et de l'environnement

Master pro Sciences, technologies, santé mention génie mécanique, génie civil, génie de l'habitat spécialité génie de l'habitat

Master pro Sciences, technologies, santé mention sciences et génie de l'environnement spécialité contamination, aérosols et bio aérosols

Master pro Sciences, technologies, santé mention sciences pour l'ingénieur spécialité énergétique



Master pro Sciences, technologies, santé mention sciences pour l'ingénieur spécialité ingénierie thermique et énergie

Mastère spé. Ingénierie et gestion de l'énergie

Yüklə 19,78 Kb.

Dostları ilə paylaş:




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2020
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə