Invitation à une rencontre des enseignants intéressés par le développement durable



Yüklə 17,76 Kb.
tarix11.08.2018
ölçüsü17,76 Kb.
#69031

Enseigner l’architecture et l’urbanisme à l’ère du développement durable




Invitation à des échanges entre les enseignants intéressés par le sujet

Jeudi 18 mai 2006 – Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy

Les discussions autour de la réforme Licence – Master – Doctorat ont largement éclipsé l’enjeu majeur du développement durable, et des centaines de jeunes diplômés entament encore chaque année leur parcours professionnel sans avoir entendu parler de la démarche environnementale. Cette situation irresponsable est inacceptable.


Avertis des enjeux par des médias de plus en plus diserts sur ces sujets, un nombre croissant de maîtres d’ouvrages publics et privés attendent désormais des professionnels de la construction des projets qui prennent en compte le point de vue environnemental dans toutes ses dimensions.
La situation actuelle, considérée comme critique dans des domaines comme la pollution de l’air et des sols, la gestion des déchets, l’épuisement des matières premières et énergies fossiles ou la santé des personnes donne sa légitimité à une culture du développement soutenable et donc aux idées neuves que ce concept engendre.
L’architecture ne peut plus aujourd’hui se soustraire à ce débat ou feindre de croire quelle sait déjà répondre à toutes les questions posées. Elle doit au contraire s’appuyer sur l’approche environnementale pour remettre en débat ses habitudes, reformuler ses interrogations et son vocabulaire.
Pour atteindre ces objectifs, l'urgence aujourd’hui, c'est la formation des architectes et des ingénieurs qui vont concevoir les bâtiments de l’avenir, et celle des entreprises qui devront les réaliser avec des questionnements, des méthodes et des techniques renouvelées.

Parmi les trop rares enseignements sur la démarche environnementale dispensés dans les écoles d’architecture, plusieurs s’appuient sur des laboratoires de recherche déjà anciens consacrés aux principes bioclimatiques  comme le GRECAU à Toulouse, ABC à Marseille ou CRATerre à Grenoble.


Un pôle dédié au développement durable existe depuis quelques années à l’ENSA de Lyon et à Paris-La Villette et plusieurs écoles proposent déjà des modules spécialisés, par exemple les ENSA de Paris-Belleville, de Paris-Quai Malaquais, de Toulouse, de Lille, de Clermont-Ferrand, de Nancy et l’INSA de Strasbourg.
A Lyon, Montpellier et Grenoble, des initiatives se mettent en place pour favoriser l’intégration de la démarche environnementale à tous les enseignements : urbanisme, construction, physique du bâtiment, étude du patrimoine et des paysages, sociologie... Elles devraient se généraliser !
Fondé sur une éthique de partage et de tolérance, l’enseignement du développement durable et équitable appelle une pédagogie fidèle à ces principes humanistes. Il exige des étudiants une participation plus active et la mise en commun de leurs travaux et il demande aux enseignants l’ouverture au dialogue et la capacité à se remettre en question.
Pour contribuer à l’indispensable intégration du développement durable dans la formation initiale et continue, nous organisons le 18 mai à l’ENSA-Nancy une rencontre intitulée « Enseigner l’architecture et l’urbanisme à l’ère du développement durable ». Cette journée sera consacrée à la présentation de différentes expériences d’enseignement, à la confrontation des approches et à une réflexion sur les ressources pédagogiques, dans la perspective d’une mutualisation des outils.
Tous les enseignants intéressés par cette approche sont invités à participer à cette rencontre et aux actions concrètes que nous espérons qu’elle engendrera.

Jean-Claude Bignon et Dominique Gauzin-Müller

Ecole nationale supérieure d’architecture de Nancy - 30 mars 2006

Enseigner l’architecture et l’urbanisme à l’ère du développement durable 

Ecole nationale supérieure d’architecture de Nancy

Jeudi 18 mai 2006



Programme de la journée
9h00 Accueil des participants

9h30 Introduction de la journée par

Denis Granjean, directeur de l’ENSA Nancy

Jean-Claude Bignon, président du conseil d’administration de l’ENSA Nancy

Dominique Gauzin-Müller, professeure associée à l’ENSA Nancy
10h00-12h00 Transmettre les connaissances (cours et séminaires)
Animation :

Christian Charignon, ENSA Saint-Etienne

(Présentation de la mallette pédagogique de l’Ademe)
Interventions  (environ 15 minutes par personne):

Christian Enjolras, ENSA Paris-Belleville

Vincent Rigassi, ENSA Grenoble

Alain Chatelet, ENSA Toulouse

Dominique Gauzin-Müller, ENSA Nancy

Débat
12h00-12h30 Présentation du réseau Gaudi lancé par l’Institut français d’architecture

Marie-Hélène Contal et Jana Revedin
12h30-14h00 Déjeuner
14h00-15h30 Intégrer le développement durable à l’enseignement du projet
Animation :

Yves Perret, ENSA Clermont-Ferrand


Interventions (environ 15 minutes par personne):

Philippe Madec, ENSA Lyon

Emmanuel Nebout ou Gilles Cusy, ENSA Montpellier

Pascal Gontier, ENSA Paris-Quai Malaquais

Débat
15h30-16h00 Pause
16h00-17h30 Acquérir et partager les nouveaux savoirs
Animation :

Daniel Fauré, formation continue à l’ENSA Marseille

(Présentation des centres de ressources)
Interventions (environ 15 minutes par personne):

Pierre Lefèvre, formation continue à l’ENSA Paris-La Villette

Véronique Galmiche, formation continue ALFA à l’ENSA Nancy

Pierre Lévy, formation continue ENSA Lyon



(Présentation du site « Carnet de voyage »)
Débat
17h30 Conclusions de la journée par Jean-Claude Bignon

Signature de « l’Appel de Nancy »

Yüklə 17,76 Kb.

Dostları ilə paylaş:




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2022
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə