Les frères Lumière, une vie à deux Auguste et Louis Lumière



Yüklə 445 b.
tarix02.11.2017
ölçüsü445 b.
#27803


Les frères Lumière, une vie à deux


Auguste et Louis Lumière

  • Auguste

  • 19 octobre 1862-10 avril 1954

  • Louis

  • 5 octobre 1864-6 juin 1948



Le serment de la Goule aux fées 1877



Antoine, le précurseur



L’usine Lumière Lyon Monplaisir



Archéologie du cinématographe: la fantasmagorie de Robertson (à partir de1798)



Les précurseurs du cinématographe

  • Emile Reynaud et le praxinoscope

  • Jules Marey et le fusil photographique



Les précurseurs du cinématographe



Les précurseurs du cinématographe

  • Louis Leprince ou le mystère de l’Express Dijon-Paris (16 septembre 1890)

  • Une scène au jardin de Roundhay, le premier film jamais réalisé?



Les précurseurs du cinématographe

  • Edison et le kinetoscope



L’invention du cinématographe



L’invention du cinématographe

  • « Dans les courts loisirs que nous laissait la conduite de notre entreprise (…) j’avais de mon côté fait construire un dispositif dont je ne me rappelle plus le principe, lorsqu’un matin, vers la fin de 1894, je me rendis dans la chambre de mon frère qui, un peu souffrant, avait dû rester alité. Il m’apprit que, ne dormant pas, il avait, dans le calme de la nuit, précisé les conditions à remplir pour atteindre le but cherché et imaginé un mécanisme. Il consistait, me dit-il, à imprimer à un cadre porte-griffe un mouvement produit par un mécanisme analogue à celui du pied de biche de machine à coudre. (…). Ce fut une révélation et je compris aussitôt que je n’avais qu’à abandonner la solution précaire à laquelle j’avais songé. Mon frère, en une nuit, venait d’inventer le cinématographe ».

  • Auguste Lumière



Le cinématographe



Le premier film: la sortie des usines Lumière, 19 mars 1895

  • http://www.youtube.com/watch?v=U7AtuY5tT2s



L’invention du cinématographe

  • 1ère séance payante de cinématographe, le 28 décembre 1895, Salon Indien du Grand Café,14 boulevard des Capucines, Paris



1ère séance, demandez le programme!



Cinéma et attraction: l’effet-train

  • Arrivée d’un train en gare de la Ciotat (1895)

  • http://www.youtube.com/watch?v=2cUEANKv964



Cinémonde: les vues Lumière

  • Vue 407 caravane de chameaux et vue 785 Lancement du Fürst-Bismarck



Cinématographe et magie: Felicien Trewey



La magie du cinéma: Georges Méliès



Le photorama



L’autochrome



Epilogue d’une vie à deux

  • « Auguste et Louis sont des savants pour la science, ils donnent, ils ne marchandent pas. Ils offrent au public de l’Univers le fruit de leur travail, la conquête de leur cerveau.

  • Ce qui frappe, c’est de voir Auguste et Louis essayer de franchir, de dépasser, d’abolir les limites de la connaissance pour remonter jusqu’aux sources de la vie elle-même. On sait qu’ils se sont appliqués dans la fin de leur existence à des recherches sur ces maladies qui sont pour nous des épouvantes : la tuberculose et le cancer. Que valent leurs théories ? Ce n’est pas à moi de le dire. Quels résultats ont-ils obtenu ? C’est l’avenir qui l’établira. A quoi les a conduits ce non-conformisme qui d’ailleurs est le principe de toute recherche scientifique, la découverte étant une agression contre l’inconnu. Le poète et le savant sont deux frères ».

  • E Herriot, 13 avril 1954 discours prononcé lors des obsèques d’Auguste Lumière




Yüklə 445 b.

Dostları ilə paylaş:




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2022
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə