Maria-Octavia lupsea le mardi 17 septembre 2013 à 13h30



Yüklə 9,33 Kb.
tarix10.11.2017
ölçüsü9,33 Kb.
#31334

frame1
Vous êtes cordialement invités à la soutenance de la thèse de
Maria-Octavia LUPSEA
Le mardi 17 septembre 2013 à 13h30

CSTB (24, rue Joseph Fourier, 38400 Saint Martin d’Hères)


Contribution a l’évaluation de l’impact environnemental des bâtiments : modélisation numérique des émissions dans l’eau des substances dangereuses

---

Contribution to the environmental impact assessment of buildings: numerical modelling

of dangerous substances’ release to water
Résumé

Tous les produits de construction ou bâtiments qui arrivent en contact avec l’eau météorique, sont susceptibles de relarguer des composants chimiques potentiellement dangereux pour la santé humaine et l’environnement. Actuellement, le relargage des substances dangereuses est évalué par des méthodes expérimentales (essais de lixiviation) tandis que les impacts environnementaux des produits de construction et des bâtiments sont évalués par une approche Analyse de Cycle de Vie (ACV). Les émissions des polluants pendant la vie en œuvre des produits de construction sont actuellement mal prises en compte dans les bases de données existantes et dans les méthodes utilisées pour l’évaluation des performances environnementales des produits et des bâtiments.

Les objectives de cette étude ont été : (i) de développer une méthodologie pour l’évaluation du comportement à la lixiviation de différentes matrices de produits de construction et (ii) d’intégrer les donnes de lixiviation dans les méthodes ACV à l’échelle du bâtiment.

La méthodologie proposée a été appliquée et validée sur trois produits classiques de construction: bois traité CBA (Cuivre-Bor-Azole), plaque fibrociment et membrane bitumineuse. Le comportement à la lixiviation du bois traité CBA et de la plaque fibrociment a été simulé pour des conditions naturelles d’exposition à long terme, en utilisant le logiciel géochimique PHREEQC. Pour la membrane bitumineuse, seulement la caractérisation expérimentale a été possible. Les données de lixiviation obtenues ont été intégrées dans l’inventaire du cycle de vie. Une méthode d’impact pertinent à été utilisée avec l’inventaire enrichi pour évaluer les impacts « toxicité humaine » et « ecotoxicité » des émissions. L’ACV d’une maison simplifiée a été réalisée en utilisant le logiciel ELODIE. La méthodologie développée dans ce travail permet donc l’intégration des données de lixiviation dans les outils ACV dédiés au bâtiment.



Mots-Clés: produits de construction, bâtiment, lixiviation, modèles chimie-transport, simulation numérique, ACV, bois traité, plaque fibrociment, membrane bitumineuse

Etablissement d’inscription: INSA Toulouse

Composition du Jury:

Pr Rémy GOURDON (INSA, Lyon)

Dr HDR Marie-Christine GROMAIRE (ENPC, Paris)

Pr Martin CYR (INSA, Toulouse)

Pr emerite Pierre MOSZKOVICZ (INSA, Lyon)

Pr Ligia BARNA (INSA Toulouse)

Dr Nicoleta SCHIOPU (CSTB, Grenoble)

Dr Ute SCHOKNECHT (BAM, Berlin)

Rapporteur

Rapporteur

Examinateur

Examinateur

Directrice de thèse

Encadrant de thèse

Membre invité




Yüklə 9,33 Kb.

Dostları ilə paylaş:




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2022
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə