Maxime lecomte élève ingénieur en 5



Yüklə 30,37 Kb.
tarix11.11.2017
ölçüsü30,37 Kb.


Maxime LECOMTE

Élève ingénieur en 5ème année



Projet de Fin d’Études – Génie Civil




Réhabilitation et rénovation de la pisciculture et d’étangs du Domaine de Lindre


Résumé
L’élevage de poissons mène à construire des piscicultures et à aménager des étangs. Cette activité se trouve alors être le point de convergence de spécialités telles que la géotechnique, l’hydraulique, le génie civil ou l’électromécanique.
Ces installations piscicoles doivent être entretenues et réhabilitées comme toute autre structure vouée à durer dans le temps. Une pisciculture artificielle (par bassins bétons) ou naturelle (en étangs) nécessite un entretien spécifique. Ce projet de fin d’études s’inscrit dans cette démarche : l’objectif est, en effet, de diagnosticr les pathologies de certains sites du Domaine de Lindre et de proposer des travaux de réhabilitation.
Mon travail, en tant que maitre d’œuvre, a consisté à effectuer un diagnostic précis et exhaustif des problèmes rencontrés sur trois sites du Domaine de Lindre. Puis j’ai créer un avant projet et un projet proposant et chiffrant les solutions envisagées. Enfin un dossier de consultation des entreprises a été monté pour que le Domaine de Lindre lance un appel d’offre.
Mots clés : pisciculture, maitrise d’œuvre, diagnostic,estimation.

Abstract
The breeding of fishes leads to build fish farmings and to fit out ponds. Then, this activity is the point of convergence of specialities such as geotechnics, hydraulics, civil engineering or electromechanical engineering.
These piscicultural installations must be maintained and rehabilitated as quite other structure dedicated to last in time. An artificial fish farming (by concrete ponds) or natural (in ponds) requires a specific maintenance. This final training period joins in this approach: the objective is to diagnose the pathologies of specific sites of the Domaine de Lindre and to suggest works of rehabilitation.
My work, as project manager, consisted in making an accurate exhaustive diagnostic of problems met on three sites of the Domaine de Lindre. Then it was necessary to create a pilot study and a study proposing and costing the forecasted solutions. Finally, the contract drawing-up was made in order to the Domaine de Lindre launches a call for tender.
Keywords: fish farming, project management, diagnostic, projection.






Introduction
Alors que la surpêche actuelle dépeuple certains espaces maritimes de leurs faunes, la pisciculture se présente comme une alternative au problème d’approvisionnement en poissons. Cette pratique peut se présenter sous diverses formes (en étangs, en bassins, en nacelles,…), dans divers types d’eau (douces, salées, saumâtres) et pour diverses espèces (truites, brochets, turbo, saumon,…). Les intérêts économiques et écologiques laissent penser que l’activité piscicole est orientée vers l’avenir et le développement durable.
Le Domaine de Lindre appartient au Conseil Général de la Moselle. Il se situe à proximité de Dieuze dans le « Pays des Étangs ». Il a en partie pour vocation de développer et de faire découvrir la pisciculture de poissons locaux dans la région nord-est de la France. Ce Domaine possède une pisciculture en bassins ainsi que onze étangs.
Les objectifs des travaux à venir sont d’une part, de réhabiliter l’aspect hydraulique de la pisciculture ainsi que le système d’air comprimé du site. D’autre part, il s’agit de rénover des ouvrages sur deux étangs. Le bureau d’étude Safege s’est vu attribuer le marché de maitrise d’œuvre depuis le diagnostic jusqu’à la réception des travaux. Ce projet de fin d’études propose de présenter le diagnostic réalisé, l’avant projet exposé au domaine, et le projet remis ainsi que la constitution du dossier de consultation des entreprises.


  1. Diagnostic

Le contrat passé entre le Conseil Général de la Moselle et Safege, porte sur trois site ; l’étang de Zommange, l’étang de Rorbach-lès-Dieuze et la pisciculture du Domaine de Lindre.


Les étangs
Seul l’étang de Zommange a pu être réellement diagnostiqué. Les conditions climatiques ont empêché l’assec de l’étang de Rorbach jusqu’à la phase avant projet.
L’étang de Zommange présente des pathologies diverses. Le parement du mur de digue est fortement dégradé.

Il existe une piste en crête de digue et une en pied de digue. La piste en crête a subit des déformations majeures et celle en pied de digue connaît un envasement gênant pour les véhicules. La rampe d’accès à la piste de pied de digue est légèrement trop pentue et étroite.

Les ouvrages du côté du moine présentent beaucoup de pathologies. Que ce soit pour le fossé de pêche, la hutte ou le moine, la maçonnerie est en mauvais état. La vantellerie connaît un état d’oxydation très avancée avec des bâtis en béton fortement fissurés.

La canalisation de la vanne de surface n’est plus étanche. L’escalier du moine présente deux marches dégradées, ce qui les rend dangereuses.


En ce qui concerne le côté de la pêcherie, un renard important est présent et inonde partiellement la zone.

Des maçonneries sont en mauvais état (descellements). Des grilles sont corrodées, et des barreaux risquent de céder. La passerelle entre les deux côtés de la pêcherie est étroite et ne comporte aucun élément de sécurité vis à vis des opérateurs.


La surverse présente d’importantes faiblesses. Des points faibles remettant en cause l’imperméabilité de l’ouvrage sont présents.

Les grilles sont fortement oxydées. La passerelle est étroite et sans élément de sécurité vis à vis des opérateurs.

Un renard s’est formé entre le radier supportant les grilles et le fond du déversoir.

La cabane gêne au passage des véhicules lourds sur la piste. De plus, elle est dans un état de fissuration avancé. Sa toiture est en composé amianté.

L’étang de Rorbach a été visité durant la phase avant projet.
La pisciculture
La pisciculture fonctionne de deux manières. Soit l’eau est haute dans l’étang de Lindre et l’écoulement des corps de vannes vers les bassins se fait gravitairement. Soit l’eau est basse dans l’étang et des pompes relèvent l’eau dans des réservoirs qui distribuent alors la pisciculture.

De manière générale, la pisciculture est vétuste. Les canalisations sont dans un mauvais état, certaines vannes sont hors services. Le réseau présente des faiblesses en certains points (canalisation endommagée, canalisation aérienne en portée, fuite dans un château d’eau, etc.)

En mode de fonctionnement par pompage, le système est sous-dimensionné, d’autant plus que de nouveaux bassins en terre devraient voir le jour.

Pour le réseau d’air, l’ensemble des trois surpresseurs est suffisant pour fournir l’air à la pisciculture actuelle. On observe cependant une fragilisation des canalisations du réseau d’air du fait de leur exposition et de leur emplacement.

Les bassins en bétons sont, pour beaucoup, trop profonds. Beaucoup ont des parois en mauvais état et certains sont fissurés. Des bassins présentent des géométries complexes qui ne facilitent pas le travail des techniciens du Domaine de Lindre.

Les bassins en terre (L0, cv2 et cv3) sont partiellement renforcés à l’aide de murs de soutènement. Ils présentent cependant des zones d’affouillement.




  1. Avant projet

Suite à ce diagnostic, il a fallu créer un avant projet. Pour se faire, un relevé topographique des différentes zones a été fait afin de pouvoir travailler sur des fonds de plan.

Un travail sur le terrain avec les équipes du domaine a été obligatoire afin de comprendre exactement ce qui correspondrait le mieux au Domaine et à ses utilisateurs. Les échanges de points de vue avec les différents acteurs ont permis d’imaginer des solutions aux problèmes sur les différents sites.
L’étang de Zommange
Dans l’avant projet des solutions ont été proposées afin de résoudre les problèmes que rencontre cet étang.
Le mur de digue sera reconstruit, une option en béton fibré projeté sera proposée.

Les pistes seront refaites et prolongées (pour celle sur crête).

Les ouvrages seront réparés. Les maçonneries seront rejointées. Les systèmes de vannes seront entièrement changés. Les escaliers de pêches seront reconstruits et les deux dernières marches de l’escalier du moine seront réparées.

Les conduites de vidange seront remplacées, le renard sera curé. Le mur en maçonnerie sera réparé, tandis qu’un nouveau système de grilles passerelle sera construit dans la pêcherie à la place de l’ancien. Enfin, la surverse sera reconstruite et les problèmes d’étanchéité seront solutionnés par curage à l’argile.


L’étang de Rorbach-lès-Dieuze
Une visite a été effectuée.

Les problèmes rencontrés sont les mêmes que ceux rencontrés sur Zommange. Les solutions proposées sont donc les mêmes aussi.


La pisciculture
Un dimensionnement des installations hydrauliques a été proposé pour la pisciculture. Ce dimensionnement prévoit une prise d’eau dans l’étang de Lindre, la création d’un réservoir équipé de pompes et le maillage nécessaire à alimenter et vider les bassins.

Le réseau d’air sera remplacé lui aussi avec le changement de toutes les conduites actuelles et le repositionnement des surpresseurs.

Un programme de rénovation des bassins et de construction de bassins en terre a été proposé.


  1. Projet et constitution du DCE


Le projet
Les travaux proposés représentent un coût qui a été sous estimé lors d’une étude préliminaire réalisée en 2008. De ce fait, le Conseil Général n’a pas prévu l’investissement nécessaire à toutes les opérations proposées. Il a donc fallu annuler la réhabilitation de l’étang de Rorbach, passer l’étang de Zommange en tranche conditionnelle et ne s’occuper que des équipements hydrauliques pour la pisciculture (la partie de rénovation des bassins étant repoussée à l’année suivante).

Un certain nombre de détails ont été revu en collaboration avec le Domaine de Lindre par rapport à l’avant projet.


DCE
Le Dossier de Consultation des Entreprises a été rédigé. Il contient plusieurs pièces en plus des plans, qui sont : le Règlement de Consultation, l’Acte d’Engagement, le Cahier des Clauses Administratives Particulières, le Cahier des Clauses Techniques Particulières, le Bordereau des Prix Unitaires et le Devis Quantitatif Estimatif. Ces pièces serviront lors de la consultation des entreprises.



Conclusion
Ce projet de fin d’étude a permis la réalisation d’un projet réel en bureau d’étude depuis la phase diagnostic jusqu’à la réalisation des documents servant à l’appel d’offre.

A chaque étape du projet des problèmes techniques ou administratifs se sont posés et ont été résolu.



Ce stage m’a permis de me former en partie à la maitrise d’œuvre d’étude dans le domaine de l’hydraulique et du génie civil. J’ai ainsi pu acquérir des connaissances techniques, humaines et administratives dans ces domaines.

Note de synthèse - - Juin 2010


Yüklə 30,37 Kb.

Dostları ilə paylaş:




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2020
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə