Pré-projet de reconstruction des maisons détuites lors du Tsunami du 26/12/04


Quelques prix indicatifs dans les régions sinistrées



Yüklə 0,65 Mb.
səhifə23/25
tarix31.10.2017
ölçüsü0,65 Mb.
1   ...   17   18   19   20   21   22   23   24   25

35Quelques prix indicatifs dans les régions sinistrées



Ciment :
La Thaïlande exporte du ciment aux USA à 12-15 $ US / la tonne (avec coût de transport élevé, vers les USA, de 30 $ US la tonne).

Le prix moyen du ciment indien (en Inde) est quand à lui : Rs 500-1,200 la tonne soit ~ 8 – 21 € la tonne (taux 1 € = 57.4800798 Rs). Avec le coût du transport, on pourrait rajouter 50 % à ce coût.

Pour une maison avec 20 tonnes de ciment, le coût de cette dernière serait de : ~ 630 €.

(Par comparaison, le prix moyen du ciment turc est de 30 dollars la tonne).


Aluminium :
2000 $ US / la tonne (INDAL INC. India _ firme connue sous le nom de HINDALCO)

(92,95 Rs / kg).


Acier :
~ 300 $ US / la tonne de ferraille en Inde (actuellement flambée des prix à cause de la Chine).

(source : http://steel.nic.in/ , producteurs : Tata Steel, Essar, Ispat Industries and Jindal Vijaynagar).

(Prix de la ferraille broyée en Europe ~240 € / la tonne, fin 2004. Prix semblable en Inde).
Salaire minimum et coût de la main d’œuvre en Asie :
(salaire minimum le plus souvent non respecté dans ces pays) :
Bangladesh : TK (ou BTD ?) 930 par heure (0.1096 € ???)

Chine : RMB (ou CNY ?) 2.63 par heure (0.24 €/h) (le plus souvent RMB 1,5 par heure)

Pakistan: : 35 USD = 2050 Rs / mois (26 € / mois) en 2004 (permet à peine de vivre)

Inde : idem (permet à peine de vivre. Il leur faudrait 7000 Roupies / mois, soit ~ 122 € / mois, pour vivre décemment dans une grande ville).

Les cantonniers le long des routes indiennes _ souvent des indiens du Bihar, une des région les plus pauvres de l’Inde _ pour ce travail saisonnier (on pourrait dire ce travail de forçat sous le cagnard), gagnent en moyenne 100 à 150 /- par jour (~ 2,6 € / jour, soit 57 € / mois, en 2002).
Prix du transport d’un conteneur 40 pieds de Paris jusqu’au port de Colombo (Sri Lanka) :

1400 € (source vén. Chandaratana voir plus loin).

Attention, ce prix ne prend pas en compte les frais de dédouanement sur place.
Note : Prix du bois en termes constants (en 1994) en dollars américains par mètre cube ~ 250 $

Source : http://r0.unctad.org/infocomm/francais/boistemp/prix.htm



36Annexe : Facteurs influençant la construction d’une maison

Un certains nombres de facteurs influences la construction des maisons, créant des contraintes dans leurs réalisations.


36.1Le climat

La fonction première de l’architecture est la protection de l’homme contre les éléments naturels.


36.1.1Rayonnement solaire, température



La protection contre le froid : => conséquences sur l’architecture et le mode de vie : isolation ou épaisseur des murs, diminutions des ouvertures, cloisonnement des activités à l’intérieur des constructions, => aménagement des espaces intérieures avant les espaces extérieurs, etc.
La protection contre la chaleur : une certaine isolation, protection, par l’architecture contre le rayonnement direct du soleil : véranda pouvant protéger les ouvertures, des rayons solaires, avancées du toit devant les ouvertures (fenêtre …), isolation du toit (couleurs claires) …

36.1.2Précipitations

Protéger l’habitant contre a) la pluie, b) les effets néfastes de la pluie : eaux de ruissellements, infiltrations (étanchéité du toit, des murs, des ouvertures, maisons détachées du sol pour se protéger du ruissellement …), etc.



36.1.3Humidité

Influence sur le degré d’ouverture des maisons : en région tropicale chaude et humide : bâtiments aérés, détachés du sol (pour éviter les remontées d’humidité), profitant du moindre mouvement d’air pour rafraîchir l’habitation (séchage facile de la maison).




36.1.4Vent

Le vent a) sert à améliorer le confort (aération par piège à vent, rafraîchissement intérieur, séchage …),

Ou b) est un élément contre lequel il faut se prémunir (comme le passage fréquent d’ouragans). Dans ce cas l’habitation est souple, autorisant un mouvement dans sa structure (flexibilité, « élasticité »), ou/et elle tente d’offrir une résistance moindre aux éléments extérieurs (aérodynamisme) ou encore ne s’oppose pas directement à la force des vents (faible hauteur).

Rôle du vent : a) dans l’orientation de la maison, b) dans l’organisation des espaces extérieurs.



36.2Environnement

36.2.1Relief

Les éléments du relief sont généralement intégrés à la conception de la construction : les axes principaux de la construction chercheront le plus souvent à s'aligner sur les courbes de niveau et la ligne de plus grande pente. Le dénivelé permettra également de créer des différences de hauteurs et des décalages dans l'organisation des pièces, ou encore imposera à toutes les constructions une même orientation.



36.2.2Végétation

Qu'elle soit naturelle ou artificielle, elle participe entièrement à la vie d'une habitation. Sous certains climats, la végétation a une utilité directe : elle protège du soleil et humidifie l'air en été, elle laisse passer la lumière en hiver.




36.2.3Environnement et écologie

Les préoccupations écologiques des habitants vont influencer leur mode de penser la construction : réductions de l'utilisation des énergies fossiles, utilisation de l'énergie solaire sous forme active ou passive : ces principes orientent ainsi la conception même de la construction.

Dans certains cas, on éviter les déperditions d’énergie (chaleur, fraîcheur …), par l’isolation ...

36.2.4Nature du sol et utilisation

Selon la nature du sol et les ressources disponibles, les habitations vont se concentrer dans les endroits où l’on ne peut pas cultiver, dégageant au maximum les zones dont on pourra tirer profit. La disponibilité de la nappe aquifère influencera également le positionnement des habitations.





Yüklə 0,65 Mb.

Dostları ilə paylaş:
1   ...   17   18   19   20   21   22   23   24   25




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2020
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə