Sciences de l’environnement



Yüklə 29,63 Kb.
tarix08.01.2019
ölçüsü29,63 Kb.


LETTRE D’INTENTION pour une ACTION
PROJETS STRUCTURANTS 2011 du GRAND RESEAU DE RECHERCHE SER

SCIENCES DE L’ENVIRONNEMENT


ANALYSE ET GESTION DES RISQUES



  1. NOM DU SOUS-RESEAU :




  • Sciences Appliquées à l’Environnement




  1. PROJETS STRUCTURANTS DU SOUS RESEAU SCALE







Consulter le site internet et les responsables des projets afin de bien intégrer la demande dans les axes des projets

http://scale.crihan.fr/index.htm


  • GIS SIEGMA

  • ESTER

  • TEQQ

ELIT

  • RESSOLV

  • FESEL

  • Projet prospectif (courte durée : < ou = 18mois)









  1. Titre de l’action (acronyme si déjà connu):


Relations entre dynamique sédimentaire et dynamique de la végétation en zone littorale : cas de la Baie de Somme
Cette action se positionne dans l’axe 2, intitulé Dynamique sédimentaire en zone côtière, du projet ELIT.


  1. Nom du responsable scientifique de l’action :

Estelle Langlois




  1. Etablissement chargé de la gestion de l’action :

Université de Rouen




  1. Liste des laboratoires et/ou équipes de recherche partenaires / nombre de chercheurs ou enseignants-chercheurs statutaires impliqués

Laboratoire d’Ecologie EA 1293 ECODIV, FED SCALE, Université de Rouen

UMR 6143 M2C, FED SCALE, Université de Rouen
Estelle Langlois, Estelle Forey

Sophie Lebot, Robert Lafite





  1. Lien avec d’autres actions du projet

Cette proposition d’action est en lien direct avec l’action 2 qui vise à analyser les modalités du comblement des baies de Manche orientale, et plus particulièrement de la Baie de Somme.




  1. Appartenance du laboratoire ou de l’équipe à d’autres GRR

Aucune




  1. Lien à d’autres programmes et co-financement


  1. Objet de l’action (15 lignes maximum):

Il est fortement recommandé de consulter les sites Web et de se rapprocher des porteurs de projets.
Dans le cadre de l’action 2, nous proposons une étude préliminaire sur les interactions entre dynamique de la végétation des zones littorales (estuaire de la Somme, plages sableuses du Marquenterre, cordon de galets du Hourdel) et la dynamique sédimentaire. En effet, la dynamique sédimentaire, qui varie notamment en fonction de la localisation et l’exposition des zones littorales, est un facteur essentiel dans la structuration des communautés végétales (Bakker et al. 1993). L’objectif de cette étude est d’estimer le rôle de la dynamique sédimentaire dans la mise en place des communautés végétales et quantifier l’effet retour des végétaux sur la mobilité des sédiments. Bien que de nombreuses études aient été menées sur la réponse d’une espèce à l’accrétion (van der Valk et al. 1983 Andresen et al. 1990, Dijkema 1997, Maun 1998, Langlois 2001, 2002) peu de travaux illustrent les conséquences de ces mouvements sédimentaires sur la structuration de la végétation et plus particulièrement dans un contexte qui offre des classes de sédiments contrastées (vases – sables – galets).

L’étude débutera en 2012. Elle comportera 1) une étude bibliographique préliminaire permettant de cerner les dernières connaissances sur ce sujet 2) une caractérisation des communautés végétales le long d’un gradient spatial dans trois contextes de substrats : cordon de galets, cordons sableux et zone vaseuse et 3) une caractérisation des conditions physico-chimiques des 3 zones étudiées



Les besoins associés à cette demande sont :
1 stage de Master 2 (6 mois) : 6x420 = 2520 €

Fonctionnement : 1500 € (petit matériel et frais d’analyses)

Missions : 800 €
Bibliographie citée :
Andresen, H., Bakker, J., Brongers, M., Heydemann, B. & Irmler, U. - 1990. Long trem changes of salt marsh communities by cattle grazing. Vegetatio 89 : 137-148.

Bakker, J., Leeuw de, J., Dijkema, K., Leenderrtse, P., Prins, H. & Rozema, J. - 1993. Salt marshes along the coast of the Nertherland. Hydrobiologia 265 : 73-95.

Dijkema, K.S - 1997. The influence of salt marsh vegetation on sedimentation. In : Intertidal Fauna and Vegetation. River Mouths, Tidal Flats and Coastal Lagoons. CRC Press (eds), 403-414.

Langlois E., Bonis A. & Bouzillé J.B. - 2001. The response of Puccinellia maritima to burial : a key to understanding its role in salt marsh dynamics ? Journal of Vegetation Science - 12 : 289 - 297.

Langlois E., Bonis A., Bouzillé J.B. - 2003 Sediment and plant dynamics in salt marshes pioneer zone: Puccinellia maritima as a key species? Estuarine, Coastal and Shelf Science, 56.

Maun, M. - 1998. Adaptations of plants to burial in coastal sand dunes. Canadian Journal of Botany 76 : 713-738.

Van der Valk, A., Swanson, S. & Nuus, R. - 1983. The response of plant species to burial in three types of Alaskan wetlands. Canadian Journal of Botany 61 : 1150-1164.



  1. Adéquation de l’action avec les objectifs du GRR ou du Sous-Réseau ou du projet (10 lignes maximum par item)

Quel est l’impact attendu du projet en terme de développement du GRR ?


Quel est l’impact attendu du projet en terme de développement du (des) laboratoire(s)/équipe(s) concernées ?

Renforcement des collaborations entre les laboratoires ECODIV et M2C

Renforcement de la thématique relation dynamique sédimentaire – structuration des communautés végétales littorales d’ECODIV

Renforcement de la compréhension des mécanismes de stabilisation des sédiments en haut de plage.


Quel sera l’impact du projet en terme de visibilité à l’échelle nationale, européenne, voire internationale ?

Le projet ELIT vise à mieux comprendre l’évolution de la zone littorale, en couplant des approches pluri-disciplinaires essentiellement basées sur les disciplines Mécanique et Géosciences. Il porte sur divers environnements du littoral normand comme les côtes à falaises, les plateformes littorales, les plages et les dépôts sédimentaires sous-marins. Cette nouvelle action apporte une nouvelle composante au projet : la composante biologique et plus particulièrement l’identification du rôle de la végétation dans les mécanismes de stabilisation des sédiments dans des environnements fortement contraints.


Les résultats issus de ce projet seront-ils valorisés à l’échelle du territoire régional ?

Valorisation des résultats obtenus sous forme de communication et de publication



Lettre d’intention à envoyer à l’adresse suivante :
scalesfr@univ-rouen.fr
et à déposer sur le site : si problème contacter caroline olivier via le site
http://grrhn.insa-rouen.fr/

impérativement avant le 13 février 2011

Page /


Yüklə 29,63 Kb.

Dostları ilə paylaş:




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2020
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə