Type de contrat



Yüklə 16,19 Kb.
tarix01.11.2017
ölçüsü16,19 Kb.



Offre d’emploi : Thèse de Doctorat en infectiologie/microbiologie et bioinformatique dans le cadre du LabEx Ecofect (Dynamiques éco-évolutives des maladies infectieuses)





Type de contrat :

CDD


Type de poste : Catégorie A


Formation requise : Bac+5

Expérience : souhaitée




Durée du contrat :

3 ans



Rémunération : sur la base de la fonction publique d’état – grille ITRF


Prise de fonction :

Décembre 2016




L’Université de Lyon (UdL), communauté d’Universités et d’établissements, regroupant 12 établissements d’enseignement supérieur de Lyon Saint Etienne, recherche un étudiant en microbiologie, biologie moléculaire, cellulaire et bio-informatique pour effectuer une thèse de doctorat (H/F) sur le LabEx ECOFECT.


Le LabEx ECOFECT vise à décrypter les maladies infectieuses et leur rôle dans l’évolution des organismes pour mieux les prévenir et les soigner. Il regroupe 11 unités mixtes de recherche du CNRS, de l’Inserm, de l’Université C. Bernard Lyon 1, de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, de VetAgro Sup, de l’INSA de Lyon, de l’INRA, de l’Institut Pasteur, de la Fondation Mérieux et des Hospices Civils de Lyon ; ses chercheurs sont au nombre de 150 permanents environ. Les activités du LabEx se déclinent suivant 3 volets : recherche, enseignement et valorisation.

Description du poste


Le doctorant (H / F) réalisera ses travaux de recherche sous la direction de Sophie Jarraud (MCU-PH Université de Lyon/ Hôpitaux de Lyon, Equipe « Pathogénèse des Légionelles » du CIRI) et de V. DAUBIN (directeur de recherche CNRS, Equipe « Bioinformatique, Phylogénie et Génomique Evolutive » du LBBE.


    Organisation du travail : 37h - Temps complet (100%)

Lieu de travail : CIRI – INSERM U1111 – CNRS 5308 - ENS de Lyon – UCBL, Bât. Lwoff 10 rue Raphaël Dubois 69622 Villeurbanne et LBBE – UMR CNRS 5558, UCBL, Bât. Mendel, 43 boulevard du 11 Novembre 1918, 69622 Villeurbanne



    Missions principales :

Ce projet de thèse s’intéressera à l’évolution de la virulence et du spectre d’hôtes chez la bactérie pathogène Legionella pneumophila. Cette étude combinera des approches d’évolution expérimentale, de biologie moléculaire et cellulaire, de génomique comparative et de phylogénie. Des bonnes connaissances en microbiologie, biologie moléculaire et bioinformatique sont demandées. Des compétences en culture cellulaire et microscopie seront également un atout. Le candidat doit maitriser l’anglais scientifique.

Profil recherché

Jeune diplômé de master 2 ou d’école d’ingénieur



Savoirs :

- Connaissances théoriques/pratiques de master en microbiologie, génétique, biologie moléculaire et cellulaire

- Connaissances théoriques/pratiques en bioinformatique

- Anglais lu, parlé, écrit


Savoir-faire :


- Maitriser les techniques classiques de microbiologie et de biologie moléculaire (PCR/clonage).

- Maitriser les analyses de bases de phylogénie.


Savoir être :

- Rigueur scientifique

- Savoir planifier et organiser son travail

- Savoir restituer les résultats aux responsables du projet

- Esprit d’équipe

- Curiosité

- Capacité d’intégration et d’interaction avec des scientifiques/équipes de domaines différents

- Flexibilité et polyvalence dans le choix des méthodologies expérimentales

 

Candidatures

Renseignements sur le poste : ecofect@universite-lyon.fr

Envoi des candidatures : lettre de motivation + CV exclusivement par e-mail avant le 25 octobre 2016 minuit à ecofect@universite-lyon.fr








Université de Lyon - 92 rue Pasteur, CS 30122 - 69361 Lyon Cedex 07 - France

Tél. +33 (0)4 37 37 26 74 / Fax +33 (0)4 37 37 26 71 / www.universite-lyon.fr



Page sur


Yüklə 16,19 Kb.

Dostları ilə paylaş:




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2020
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə