Une «brève» histoire des sid l'Histoire Le système centralisé (70)



Yüklə 445 b.
tarix11.12.2017
ölçüsü445 b.


Une « brève » histoire des SID


L'Histoire

  • Le système centralisé (70)

      • Calcul
      • Consoles de connexion
      • Liaison série
  • Le client/serveur de présentation (80)

      • Gestion de données simples
      • Distribution des données
      • Emulation de terminaux
      • Réseau propriétaires
  • Le client/serveur de traitement(90)

      • Gestion interactive des données
      • Clients graphiques
      • Réseaux locaux
      • « Fat Client »


  • Systèmes centralisés

    • Terminaux caractère IBM MVS, Unix émulation de terminal


Architecture centralisée

  • Composants localisés sur un site unique

  • Centralisation des données, des traitements et de la présentation

  • Historiquement sur systèmes propriétaires

  • Terminaux légers

  • Coûts ?



Peut on réaliser une application centralisée sur NT ? Pourquoi les premières applications étaient centralisées ? Quels sont les problèmes des application centralisées ?



Les familles de CS

  • C/S de présentation

    • Client : gestion de la présentation
    • Serveur : réalisation de l'ensemble des traitements
  • C/S de traitement

    • C : Gestion de la présentation + traitements applicatifs
    • S : Gestion de l'accès aux BD
  • C/S multi-tiers

    • C : Gestion de la présentation
    • Serveur applicatif : Connaissance des traitements métiers
    • Serveurs : gestion des accès aux BD


C/S de présentation

  • Déporter l'affichage sur un réseau

    • telnet
    • Xwindows
    • NTTerminal Serveur
  • Le développement est « presque » centralisé



  • Client-serveur 2 niveaux (2-tier)

    • Le poste de travail héberge l ’ensemble de la gestion d’interface homme-machine et le traitement,
    • Le serveur est un serveur de base de données
    • Architecture dénommée « client obèse »


Architecture informatique

  • Client-serveur 3 niveaux (3-tier)

    • Le poste de travail héberge la gestion d'interface homme-machine et une partie des traitements,
    • Le serveur d ’applications gère l'autre partie des traitements
    • Le serveur de données gère les accès aux données
    • Architecture dénommée "traitements coopératifs"


La distribution à "l'ancienne"



Elle nécessite des compétences humaines

  • Connaissances des systèmes propriétaires

  • Des compétences précises sur :

    • Gestion de transactions
    • Définition de queues de messages
    • Réplication et Synchronisation de BD
    • Gestion des pannes
    • Sécurité des communications
    • Développement de clients


Elle pose des problèmes techniques

  • Nécessite de nombreux serveurs pour l'équilibrage de charge

  • Nécessite une programmation complexe pour pouvoir évoluer

  • L'ajout de nouvelles fonctionnalités pose de réels problèmes



  • Client-serveur 4 ou n niveaux (4-tier, n-tier)

    • Le poste de travail héberge un navigateur standard,
    • Le serveur HTTP gère la partie présentation de l'interface homme-machine
    • Le serveur d’applications gère les traitements
    • Le serveur de données gère les accès aux données
    • Architecture de collaboration


Caractéristiques du modèle client-serveur

  • Notion de service

  • Communication par messages

    • Requête : paramètre d'appel, spécification du service requis
    • Réponse : résultat, indicateur d'execution/d'erreur
    • Synchrone
  • Structuré, Protégé (espaces d'exécution distincts), partagé



Modèle client/serveur : partage

  • Vu du client

  • Vu du serveur

    • Gestion des requêtes (priorité)
    • Exécution du service (séquentielle, concurrent)
    • Mémorisation ou non l'état du client


Modèle Client-Serveur Mise en œuvre

  • Gestion de l'état

    • Etat du serveur (persistant ou non)
    • Etat du client (mémorisé ou non par le serveur)
  • Utilisation d'un service de communication par messages

    • ?
  • Gestion de l'exécution sur le serveur



Serveur sans données rémanentes

  • La requête est autonome

    • Pas de modification persistante sur le serveur
  • Solution facile

    • Pour la tolérance aux pannes
    • Pour la concurrence
  • Exemple



Serveur avec données rémanentes

  • Les requêtes manipulent des données persistantes

    • Modification du contexte d'exécution
    • Problème de la concurrence
    • Problème de reprise de panne
  • Exemple



Serveur sans état (stateless)

  • Le serveur ne mémorise pas d'informations d'état relatives aux opérations en cours

  • Les appels successifs sont indépendants

    • Pas de relations de causalité entre les requêtes
    • L'ordre des requêtes peut ne pas être préservé (pour le serveur)
  • Exemple



Serveur avec état (stateful)

  • Les appels successifs s'exécutent en fonction d'un état laissé par les appels antérieurs

    • La préservation de l'ordre est indispensable
  • Exemples



Modèle Client-Serveur Gestion des processus

  • Client et serveur exécutent des processus distincts

    • le client est suspendu (appel synchrone)
    • éventuellement plusieurs requêtes peuvent être traitées curremment par le serveur
      • parallélisme réel (multiprocesseur)
      • pseudo-parallélisme
    • La concurrence peut prendre plusieurs formes
      • plusieurs processus
      • plusieurs processus légers dans le même espace virtuel


Gestion des processus : algorithmes

  • 3 formes de base



Mise en œuvre du schéma C/S

  • Par des opérations de "bas niveau"

    • Utilisation des primitives du SE
  • Par des opérations de "haut niveau »

    • Utilisation d'un "middleware"
    • Contexte : langage de programmation
      • Appels de procédures à distance
    • Contexte : objets répartis
      • Appels de méthodes, création d'objets à distance


Le Client / Serveur Avantages

    • Mise en œuvre rapide
    • Efficace pour un nombre réduit de clients
    • Première infrastructure informatique pour un travail coopératif
    • Centralisation des traitements au niveau du serveur
    • Pas de duplication des données (état global observable)
    • Gestion plus simple de la cohérence et de l'intégrité des données
    • Maîtrise globale des processus (workflow) relativement élémentaire


Le Client / Serveur inconvénients

    • Relation directe C/S
    • Pas de transparence sur la localisation
    • Modèle rigide et figé en deux activités ?
    • Augmentation de l'hétérogénéité
    • Ni portable ni interopérable
    • Coût de déploiement et de MAJ exponentiels
    • Gestion des accès concurrents
    • Hétérogénéité sur les bases de données


Les outils techniques du système d'information

  • Les bases de données

    • Structuration du stockage et de l'interrogation de l'information
    • Oracle, Informix, DB2
  • Les moniteurs transactionnel

  • Les Middleware Orientés Messages

    • Communication des applications
    • TopEnd, MQSeries
  • Les serveurs d'applications

    • EJB / CORBA /DCOM
    • Weblogic, WebSphere



Yüklə 445 b.

Dostları ilə paylaş:




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2020
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə