Pour l’exploitant de mettre en place : pour l’exploitant de mettre en place



Yüklə 445 b.
tarix28.10.2017
ölçüsü445 b.



1 - pour l’exploitant de mettre en place :

  • 1 - pour l’exploitant de mettre en place :

  • une collecte et des traitements spécifiques des eaux usées et des boues provenant du centre hospitalier (pour une durée minimale de 3 ans à compter de son ouverture).

  • 2 - pour le centre hospitalier de fournir à l’exploitant :

  • -une étude de caractérisation des effluents de l'hôpital avant sa mise en service (de manière à établir une convention de raccordement la plus « juste » possible)

  • -Besoin de réaliser une étude pour identifier et caractériser les effluents de l’hôpital

  • => Première réunion en mars 2010, réunissant les membres fondateurs et partenaires du projet



1 hôpital neuf : Le centre Hospitalier Alpes Léman (CHAL)

  • 1 hôpital neuf : Le centre Hospitalier Alpes Léman (CHAL)

  • 450 lits, un réseau de collecte individualisé, mis en service en février 2012

  • Une STEP avec 3 filières de traitement :

  • Filière 1 d’une capacité de 5 400 EH => entièrement dédiée aux effluents hospitaliers/3 ans

  • Filières 2 et 3 de capacités 10 600 EH et 16 000 EH => effluents urbains

  • Un rejet dans l’Arve, rivière qui alimente une partie des ressources en eau destinée à la consommation humaine du Genevois



Structuration de la collaboration locale : SRB – SM3A – CHAL

  • Structuration de la collaboration locale : SRB – SM3A – CHAL

  • Mobilisation des scientifiques et professionnels sur le suivi et les filières

  • Engagement des partenaires et inscription dans les stratégies régionales et nationales

  • Animation du projet











-Projet Interreg franco-suisse bâti en appui sur SIPIBEL -Positionne SIPIBEL dans un cadre plus large et transfrontalier -Extension de la problématique des micropolluants et de leur impact sur l’ensemble du cycle de l’eau

  • -Projet Interreg franco-suisse bâti en appui sur SIPIBEL -Positionne SIPIBEL dans un cadre plus large et transfrontalier -Extension de la problématique des micropolluants et de leur impact sur l’ensemble du cycle de l’eau

  • Résultats attendus -une meilleure connaissance des flux de micropolluants et de leur impact, ainsi que des pressions actuelles et à venir

  • -proposer différents scénarios de gestion de l’eau vis-à-vis des micropolluants avec la recherche de solutions préventives et curatives.





Les paramètres suivis dans l’observatoire

    • Les paramètres suivis dans l’observatoire
    • Physico-chimie
    • Paramètres classiques + Micropolluants : médicaments, métaux lourds, détergents, COV, AOX, alkylphénols
    • Microbiologie
    • Mesure des Intégrons de multirésistance
    • Pathogènes opportunistes (Pseudomonas aeruginosa)
    • Ecotoxicologie
    • Bioessais sur micro-crustacés et micro-algues Essais de génotoxicité : test d’Ames, essai des Comètes
    • Mesure du potentiel de perturbation endocrinienne
    • Hydrobiologie
    • IBGN (Indice Biologique Global Normalisé)
    • IBD (Indice Biologique Diatomées)




Les prélèvements

    • Les prélèvements
    • Sur la STEP de Bellecombe : prélèvement 24h asservi au débit de la STEP – débit de la file effluent urbain < 6000 m3/jour
    • Sur l’Arve : prélèvements 24h avec reconstitution de l’échantillon grâce aux données de débit fournies par EDF – en basses eaux
    • Sur la nappe : prélèvement ponctuel
    • Quelques grands chiffres
    • 21 campagnes sur la STEP de Bellecombe (dont deux de 7 jours consécutifs), 3 campagnes sur l’Arve et 2 campagnes sur l'ensemble des points (STEPs, Arve, Rhône, nappe)
    • 12 reports de campagnes complets ou partiels A cause des conditions hydrologiques (Arve) et météorologiques (trop d’eau claire dans l’effluent urbain de la STEP)
    • 200 échantillons prélevés
    • Plus de 100 paramètres suivis


Evolutions de l'observatoire

    • Evolutions de l'observatoire
    • Poursuite des campagnes sur la même fréquence
    • Evolution du protocole de prélèvement selon les recommandations du guide Aquaref/Cemagref : nouveau protocole de rinçage, blancs de prélèvement…
    • Collecte des données de consommation en médicaments/détergents-désinfectants : -depuis février, le CHAL transmets ses données de consommation pour chaque campagne (sur une période de 5 jrs avant la fin des prélèvements) -une étude a été menée en 2013 pour mettre en place une collecte des données de consommation auprès des pharmacies et établissements de soin du BV de la STEP de Bellecombe
    • Une étude de la qualité microbiologique de l’air à la STEP en différents points : bassins, serre de séchage…
    • Une étude bibliographique préalable sur les aspects sociologiques : usages, packaging, comportements…






AXE 1 Connaissance et modélisation des flux urbains et hospitaliers

  • AXE 1 Connaissance et modélisation des flux urbains et hospitaliers

  • 1. Thèse INSA-Univ.Paris Sud : modélisation des flux de micropolluants octobre 2012

  • 2. Thèse SCA CNRS : méthodes d’analyses de médicaments octobre 2012

  • AXE 2 Procédés de traitement

  • 1. Thèse Degrémont-ADEME-GRESE : micropolluants dans les boues fin 2011

  • 2. Le projet TRIUMPH (Degrémont, SCA, ENTPE) et les pilotes de traitement biologique avec ozonateurs Suez-Degrémont juillet 2012

  • 3. Le projet NO PILLS (GRESE UNILIM + partenaires européens) sur le traitement des composés pharmaceutiques 2012

  • AXE 3 Risques écotoxicologiques/écologiques

  • 1. Thèse ENTPE : Caractérisation écotoxicologique des effluents hospitaliers via la bioconcentration, bioaccumulation et bioamplification octobre 2012 des résidus pharmaceutiques

  • 2. Projet Persist’Env (Université de Poitiers-Vet’Agro-INRA) : persistance environnementale de médicaments et de bactéries pathogènes dans les biofilms et les eaux fin 2011

  • 3. Echantillonneurs passifs (SCA CNRS) dans la rivière Arve fin 2011



Yüklə 445 b.

Dostları ilə paylaş:




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2020
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə