Questionnaire pour ingénieur Partie I aujourd’hui et futur



Yüklə 12,28 Kb.
tarix27.07.2018
ölçüsü12,28 Kb.
#60289

Questionnaire pour ingénieur

Partie I – Aujourd’hui et futur

* Pouvez-vous nous résumer une journée-type dans votre entreprise ?

La première chose que fait chaque ingénieur en arrivant au bureau, c’est vérifier son agenda, lire ses mails, et saluer un maximum de personnes. Le dernier point est essentiel ; pour avoir plus de responsabilités, il faut faire de la politique à son niveau. Ensuite, j’ai des journées assez variées entre gestion de projet, spécifications de besoins, réunions…

* En quoi consiste votre travail ou projet en ce moment ?

En ce moment, je suis chef de projet web à l’Autodistribution, une entreprise qui vend principalement des pièces automobile. Pour être schématique, le client remonte un besoin, le commerce choisit de me le transmettre (ou pas) et c’est à partir de là que j’interviens. Je transforme ce besoin en spécifications fonctionnelles et techniques à l’aide des équipes métiers, c’est-à-dire les personnes qui ont des connaissances sur la pièce automobile. Ensuite, je contacte les développeurs et je suis le projet jusqu’à sa mise en ligne. C’est le marketing qui fait la communication avec la clientèle.

* Avez-vous eu une mobilité à l’international ? Si oui, pouvez-vous nous décrire une de vos missions ?

Non, il s’agit d’une entreprise qui travaille en France uniquement.

*Quelle a été l’évolution de votre parcours professionnel ?

Malgré le peu d’expérience que j’ai, j’ai fait des stages en tant que développeur pur avant d’évoluer sur de la gestion de projet. C’est ce que je voulais, et cela est allé beaucoup plus vite que prévu.

*Comment voyez-vous votre travail dans quelques années ?

Je me vois rester sur le même type de poste en gérant des projets de plus en plus importants. Je cherche toujours à avoir plus de responsabilités, ce qui est un stimulant important pour moi.

Partie II – Les études

* Quel a été votre parcours scolaire ?

J’ai fait une école d’ingénieur en informatique et électronique (ISEN) option ingénieur d’affaire puis j’ai fait un M2 en marketing.

* Pourquoi cette spécialisation ?

Lors de mes stages, j’ai vu que l’environnement de la technique pure ne me convenait pas. J’ai donc multiplié mes domaines de compétences pour avoir un poste hybride entre la technique et le fonctionnel.

* Date de promo ?

J’ai validé mon diplôme d’ingénieur en 2013 et mon M2 en marketing en 2014.

* A quoi vous attendiez vous lors de vos études ? Pensiez-vous faire le métier que vous faites aujourd’hui ?

Comme je l’ai dit plus haut, après mes stages je visais ce type de poste. Avant mes stages, je ne savais pas vraiment pour être honnête. Je pense qu’il ne faut pas se mettre de pressions avec ça, en étant ingénieur on peut faire beaucoup de choses. C’est d’ailleurs un peu l’essence même de ce métier. 

* Comment avez-vous vécu le saut entre les études et l’entreprise ? Avez-vous des conseils à nous donner ?

On apprend beaucoup de choses en école d’ingénieur, mais le monde professionnel est différent. Tout d’un coup, on a des responsabilités: il faut rentabiliser sa présence vis-à-vis de l’entreprise.

Je pense qu’il est important d’avoir de l’humilité et de vouloir monter en compétence. Les classements en école d’ingénieur ne valent plus rien. Il y a beaucoup de jeunes qui font l’erreur de penser qu’avec leurs études et leurs résultats scolaires, ils sont les rois du Congo, qu’ils savent tout sur tout. La réalité c’est que chaque jeune diplômé ingénieur a un certain potentiel, des connaissances mais encore peu de compétences. Il faut simplement vouloir progresser et ne pas rester dans sa zone de confort.

Partie III – Expérience

* Avez-vous eu plusieurs postes différents au cours de votre carrière ? Si oui, lesquels et dans quelle(s) entreprise(s) ?

J’ai travaillé en tant que développeur à Amadeus et Schneider Electric et je suis maintenant chef de projet web à Beijaflore (entreprise de conseil) chez le client Autodistribution.

* Vos postes vous ont-ils toujours plu ?

Il y a toujours des points positifs et des points négatifs. L’environnement joue autant que le poste selon moi.

* Quels sont vos meilleurs souvenirs en tant qu’ingénieur ?

Quand tu arrives au bout d’un projet et qu’il plait aux utilisateurs, c’est toujours une belle récompense. Ton travail est valorisé.

* Le(s) pire(s) ?

Pour moi, sans parler du poste occupé, le pire est d’être dans une de ces équipes qui ne communiquent que le minimum syndical que ce soit au niveau professionnel ou personnel. Les journées peuvent devenir longues dans ce type d’ambiance. Bien sûr, tout le monde est différent.

* Avez-vous vu une évolution dans le domaine de votre salaire ?

Je n’ai pas assez d’expérience pour parler de cela.

Ce questionnaire a été réalisé par :

CAPPOEN Louis-Sinan 2STPI - G

HEINTZ Laora 2STPI –  B



RIBEIL Cécilia 2STPI - G

Yüklə 12,28 Kb.

Dostları ilə paylaş:




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2022
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə