Ministere de la justice



Yüklə 133.89 Kb.
tarix09.01.2019
ölçüsü133.89 Kb.


Cyrille Hanappe - Curriculum Vitaech01.jpg

Maitre Assistant à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture Paris Belleville

Architecte et Ingénieur, Associé Gérant - Agence AIR-Architectures Ingénieries Recherches

7, Allée Georges Rouault

75020 Paris

Tel : 06 11 91 45 31

Courriel : ch@air-architecture.com
Pôles d’enseignements, de pratiques et de recherches :


  • L’architecture comme outil de transformation sociale

  • Architecture, Risques et Développement – La Ville et l’Habitat Précaire

  • Techniques Architecturales du Développement Durable – Neuf et Réhabilitation


Enseignement

Depuis 2010 – Diplôme de Spécialisation en Architecture et Risques Majeurs de l’ENSA Paris Belleville – Directeur Pédagogique du DSA depuis septembre 2014 – Responsable du Semestre de l’Urgence.



    • Réalisation du dossier d’Habilitation du DSA pour la période 2015-2020

    • Organisation de la coordination pédagogique générale

    • Organisation de l’ensemble des cours du semestre de l’urgence

    • Cours Architecture Risques et Développement

    • Voyage d’Etude et de Préparation de Projet à l’étranger (Népal, Japon, Haïti, Pérou…)

    • Encadrement des Projets

Depuis Septembre 2013 Maitre-assistant titulaire à l’ENSA de Paris Belleville.



  • « L’Architecture au Temps des Dérèglements » Projet d’architecture Architecture Environnementale, Sociale et Economique (Brundtland)

    • L’objet de ce projet est de donner à comprendre aux étudiants les dimensions politiques et sociales de leur profession, et d’acquérir une culture technique par la réalisation en situation réelle de leur projet. Les étudiants vont dans un bidonville de la région parisienne pour y construire des petits projets d’équipements (20m²) définis avec les futurs utilisateurs. Ils utilisent essentiellement des matériaux recyclés pour construire des petits bâtiments écologiques, isolés et ventilés.

ensapb 2014- montreuil - hanappe-bost-quatorze (13)

2010-2013 Maitre-assistant titulaire à l’ENSA de Bretagne.



  • Membre du Conseil d’Administration de l’ENSAB

  • PFEs « Hyper Situations » avec Catherine Rannou et Dominique Dehais, Marion Faunières et Arnaud Bical

  • Séminaire Master 1 – « Cultures des Développement Durables »

  • « Construire au temps des Dérèglements »

    • 2012-2013 - TDs et CM suivis d’une Session 5 jours dans un Village Précaire de Roms à Viry Chatillon (91) – réalisation de deux bâtiments d’équipement écologiques pérennes à construction rapide- 28 étudiants.- avec Mathieu Le Barzic

ensab 2013- viry chatillon - (c) cyrille hanappe (23)

    • 2011-2012 - TDs et CM suivis d’une Session 5 jours aux Grands Ateliers de l’Isle D’Abeau – réalisation de six maisons écologiques pérennes à construction rapide- 70 étudiants.- avec Jean Christophe Grosso, Dominique Lamandé, Catherine Rannou

c:\users\cyrille\documents\my dropbox\chargements appareil photo\photos pour gaia\2012 - habiter au temps des dérèglements- avec jc grosso.jpg


  • Cours Magistral Licence 3 (Annuel) : Rénover Durable

  • Cours Magistral Licence 2 (Annuel) : Construire Durable (2010-2011)

2006-2010 –Vacataire puis Maître Assistant Associé à l’ENSA Paris Belleville



  • DSA « Architecture et Patrimoine du 20ème Siècle » (DSA créé par Jean-Patrick Fortin et Jean-Paul Midant en 2006)

    • Studio « construire la Ville Durable sur la Ville du 20ème siècle » à la Butte Rouge, Chatenay Malabry – Après un relevé précis des éléments de construction, ce studio demande aux étudiants d’augmenter l’offre locative des logements de 30%, ainsi que les parkings, en maintenant ou en augmentant les qualités spatiales et paysagères de l’existant)

    • Cours de Vocabulaire d’Architecture - Analyse, relevés, patrimoine

    • Cours - Histoire des Techniques Constructives – 1850-1970 & Analyse de détails techniques de construction de bâtiments emblématiques du 20ème siècle

    • Cours - Pathologies des architectures modernes, analyse par l’exemple : Fondations et Gros œuvre - Couverture - Second Oeuvre

    • Visites de chantiers




  • PFE « Métropole Créative » avec Philippe Villien, Béatrice Mariolle, Dominique Hernandez, Frédéric Bonnet, Alain Dervieux. Objectifs : « Questionner la ville périurbaine, diffuse, dispersée, territoire hybride en constante mutation, rural par l’importance des espaces naturels, agricoles, urbains par la croissance démographique et les mode de vie de ses habitants. » En charge de l’intégration des techniques et démarches liées au développement durable dans la construction du projet de PFE.

  • TD de Master « techniques constructives » avec Christine Simonin-Adam -Fabrication et analyse de modèles constructifs de bâtiments emblématiques

  • Participation au workshop des « Ateliers de Création Urbaine » proposé par la Région Ile de France

  • Participation à la création d’une matériau thèque de l’Ecole.

2002-2003 : participation aux jurys à Reid Hall - Master de l’University of Columbia


1998-1999 : chargé de TD en réhabilitation - du cours de Mr Champetier à l’Ecole Paris Belleville
1995-1997: Teaching Assistant au Département d’Architecture de l’Université Chinoise de Hong Kong. En charge des deuxièmes années de « Bachelor of Architecture ».

  • Animation des studios de projet,

  • Suivi des TD en construction,

  • Cours magistral urbanisme européen moderne,

  • Assistance des enseignants, jury des projets,

  • Recherche sur l’urbanisme et le logement hong kongais.



Pratique Professionnelle
Depuis 2015 – Création de l’association Actes & Cités qui a pour objet de :

  • Faire pour la dignité des personnes dans leur cadre de vie en France et dans leMonde.

  • Faire par l’amélioration des cadres et des conditions de vie précaires, indignes et/ou à risques sous toutes leurs formes.

  • Faire par la recherche, l’analyse, le diagnostic, la représentation, la compréhension, la qualification avant l’action,

  • Faire et construire des projets en utilisant les expertises de tous et en particulier celles des acteurs locaux : architecturales et paysagères, urbanistiques, artistiques, littéraires, techniques et constructives, sociales, juridiques, psychologiques, etc.

  • Faire par la capacitation, par la participation, par l’éducation, par la collaboration, par les partenariats en privilégiant l’exemplarité de l’action sur la réponse de masse, sans exclure le travail à grande échelle.

  • Les activités de l’association incluent notamment la création d’évènements, la mise en place d’installations et d’interventions artistiques et sociales, la construction de bâtiments durables, expérimentaux, ou temporaires, l’aménagement d’espaces publics, etc.

  • Faire savoir et communiquer sur tous supports, rendre compte, expliquer, raconter.

Depuis 2000 – Création et direction de l’agence AIR - Architectures Ingénieries Recherches. 2 associés (avec Olivier Leclercq), 8 architectes. L’agence a travaillé sur plus de 70 projets depuis 2000.



Nominée au Prix de l’Union Européenne « Mies Van der Rohe Award » 2013

Principaux projets construits :



  • Maison de l’Etudiant à l’Université Paris Sud (2014) – 1000 m² - 2,6M€HT

  • Hôtel Olivarius à Cergy Pontoise (2008) – 130 appartements – 10.000m² - 15M€HT

  • Réhabilitation-Transformation lourde et création de laboratoire dans l’existant à l’Université de Versailles Saint Quentin -3.850m²-5.7M€HT

  • Réhabilitation-Transformation lourde à l’Université Paris Nanterre : Amphithéâtre Henri Lefebvre et Grand Hall du bâtiment G- 2.400m² -2M€HT

  • Centre de Formations des Apprentis de Saint Maur (2009)– 2500m² - 4,5M€HT

  • Centre de Loisirs de Pierrelaye (2008)-1500m²-1.8M€HT

  • Centre de Loisirs de Bonnières Sur Seine (2008) – 800m²- 1.2M€HT

  • Maison de Quartier à Bailly Romainvilliers (2014) – 600m2 – 850k€HT

  • Centre d’Animation Curial à Paris (2008) – 1200m²-1.8M€HT

  • Centre Intergénérationnel de Champagne Sur Seine – 700m²-0,7M€HT

1998-2000 : Chef de Projet - Agence Antoine Stinco, Agence du Besset - Lyon ; Agence Manuelle Gautrand & Associés ;

1996-1997 : Architecte - Agence K+K International (correspondante de William Alsop en Asie), Hong Kong

1992-1995 : Architecte : Santiago Calatrava, Christian Hauvette, Antoine Stinco, Reichen&Robert...


Diplômes

1998 : Architecte DPLG Ecole d’Architecture Paris Belleville - Félicitations du Jury- Finaliste du Prix du Meilleur Diplôme de l’Académie d’Architecture



  • Sujet de Mémoire : Hong Kong Urbanisme : Le HongKongisme est il un « manhattanisme » ?

  • Projet : Un Pont Equipé sur les voies de la Gare de L’Est à Paris

  • Jury : Jean-Patrick Fortin, Pierre Clément, Jacques Lucan, François Ascher, Dominique Rouillard, Alain Charre + Pierre Clément invité

  • Principaux Enseignements suivis pendant la formation :

    • Jacques Lucan (Studio, Cours sur les théories architecturales du 20ème siècle et de la fin du 20ème siècle)

    • Jean Patrick Fortin (Studio, Cours et Studio de Réhabilitation)

    • Henri Ciriani (Studio),

    • Edith Girard (Studio),

    • Mark Deming (Histoire de l’Architecture 1560-1770).

1992 : Ingénieur Diplômé de l’Ecole Centrale de Nantes - option bâtiment - génie civil

1991 : Licence et Maîtrise de Mécanique – Université de Nantes

1991 : Certificate in English – University of Cambridge

1988-89 : Classes Préparatoires au Lycée Saint Louis à Paris et François1er à Fontainebleau

1987 : Baccalauréat C (Scientifique)


Langues

Anglais : courant

Espagnol & Allemand : basique

Mandarin : basique



Conférences :
18 Mai 2016

« Habiter le Bidonville » - Conférence « Architecture de l’Urgence » organisée par le CAUE de l’Aude à Carcassonne.


04 Avril 2016

« Risques Naturels dans la Construction » - Anticiper les inondations et tempêtes pour concevoir et rénover les bâtiments et les infrastructures – Conférence du Moniteur


17 Mars 2016

« Lire le bidonville » - Journée d’Etude « Habitat et Précarité » Institut Supérieur des Arts de Toulouse


15 Décembre 2015

« Learning from Calais » - Conférence « Migrations- Stratégies de Création » - Ecole Supérieure d’Art d’Aix en Provence 


10 Décembre 2015

« Lire Calais » , Soirée Dizain #25- La Gaieté Lyrique


27 Novembre 2015

« Leçon de Calais » - Conférence de l’Atelier International du Grand Paris- « La résilience métropolitaine peut-elle se concevoir par l’aménagement ? » - Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Val-de-Seine


24 Novembre 2015

« Delirious Calais » - Department of Architecture - Georgia Institute of Technology, Atlanta, Georgia - USA


26 Octobre 2015

« Architecture des Dérèglements » - Conférence Introductive au concours Mini Maousse 6 à La Citéd de l’Architecture et du Patrimoine.


10 Septembre 2015

« Des pistes architecturales pour l’accueil des réfugiés à Paris »- Conférence organisée par Anne Hidalgo à l’Hotel de Ville de Paris réunissant tous les acteurs de l’accueil.


18 Mai 2015

« Décroissance- Habiter le précaire » - Séminaire « Shrinkage, Décroissance, Entropie, Crise » du Joint Master of Architecture – HEPIA (Haute Ecole du Paysage, d’Ingénierie et d’Architecture) - Genève


21 Novembre 2014

« Design & Build : Constructions Temporaires en Bidonvilles d’Ile de France » - Conférence Internationale de la Fondation Architectes de l’Urgence – « La Reconstruction d’Urgence » - Jeudi 20 Novembre 2014-ENSAPB


12-13 Décembre 2013

« Architectures Recyclables » - Séminaire « Enseigner les structures » aux Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau – 12-13 décembre 2013


13-16 Novembre 2013

“Architecture in Times of Disorder” -47ème International Architectural Science Association ASA Conference « Cutting Edge in Architectural Science », Hong Kong, 13-16Nov 2013 organisée par l’ANZASCA et la Chinese University of Hong Kong


10-12 Octobre 2013

« Construire au temps des dérèglements  - Hyper Situations » - in Colloque Actualité de l’habitat temporaire – 10-12 Octobre 2013, organisé par Université Paul-Valery – Montpellier3 , ENSAMontpellier, ARTDev UMR5281, LIFAM, URBA-ROM, CNRS, LERIS, Fondation Abbé Pierre




Recherche – action dans le cadre des enseignements


En 2013-2014, les travaux avec mes étudiants de l’ENSAB puis de l’ENSAPB se sont inscrits dans la dynamique d’une recherche-action plus globale du Pole d’Exploration des Ressources Urbaines (le PEROU)

  • « Association loi 1901 fondée en septembre 2012, le PEROU est un laboratoire de recherche-action sur la ville hostile conçu pour faire s’articuler action sociale et action architecturale en réponse au péril alentour, et renouveler ainsi savoirs et savoir- faire sur la question. S’en référant aux droits fondamentaux européens de la personne et au « droit à la ville » qui en découle, le PEROU se veut un outil au service de la multitude d’indésirables, communément comptabilisés comme cas sociaux voire ethniques, mais jamais considérés comme habitants à part entière. 

  • Avec ceux-ci, le PEROU souhaite expérimenter de nouvelles tactiques urbaines – nécessitant le renouvellement des techniques comme des imaginaires – afin de fabriquer l’hospitalité tout contre la ville hostile. Alors que se généralise une politique aussi violente qu’absurde, action publique aux allures de déroute n’ouvrant que sur des impasses humaines – expulsions, destructions, plans d’urgence sans issues, placements et déplacements aveugles, etc – , le PEROU veut faire se multiplier des ripostes constructives, attentives aux hommes, respectueuses de leurs fragiles mais cruciales relations au territoire, modestes mais durables. »

Le PEROU, est présidé par Gilles Clément, et animé par un collectif dont une des figures dominantes est Sébastien Thiery. Sébastien Thiery est Politologue, enseignant à l’ENSAPM et au Master des Arts Politiques de Sciences Po, dirigé par Bruno Latour.

La recherche action « Construire la sortie du bidonville » est soutenue par la Fondation Abbé Pierre, le Plan Urbanisme Construction Architecture et le Conseil Général de l’Essonne.



Viry Chatillon : Construction d’une salle d’eau et d’un bâtiment « sans programme ».





  • En 2014, le projet à Montreuil, conçu avec le Collectif Quatorze, s’est inscrit dans le programme « Nine Urban Biotopes » soutenu par le Programme Culture de l’Union Européenne, la Fondation Abbé Pierre, le GIZ - Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit.

« Nine Urban Biotopes (9UB) est un programme international, un projet d’art engagé socialement dans la recherche artistique et l’échange culturel. Il fait cela à la fois au sein et entre les citoyennetés sociales et les initiatives dans des villes en Afrique du sud en 2014.

Les initiatives à Paris, Berlin, Londres, Turin, Johannesburg, Cape Town, Durban se distinguent toutes par leur approches innovantes sur des questions vitales de la vie urbaine contemporaine. Elles traitent des questions de risques et de logement, de jeunesse et de migrations, de mobilité et de subsistance économique. Elles le fond « sur le terrain » et dans « l’épaisseur de la vie « , ce qui donne son nom de « biotopes » au projet. (…)

Le but de 9UB était de créer à la fois un dialogue « trans-local » et « trans-continental » en tissant et en connectant des projets liés au contextes et engagés socialement dans les activités sociales existantes de ces biotopes. »



  • Dans le même temps, en 2014, s’est mis en place la réalisation d’un « atlas des bidonvilles » d’Ile de France. Un procédé de relevé particulier a été créé, allant de l’échelle urbaine au détail de construction, en passant par des types de dessin spécifiques appellés « Relevé Habité » qui ont la particularité de prendre en compte à la fois les constructions et les manières dont elles sont habitées. C’est ainsi qu’on été relevés les bidonvilles de Montreuil, Grigny, Vriy Chatillon, Saint Denis et Ris Orangis.







  • En 2015, le travail s’est porté sur les camps de migrants de Calais et de Dunkerque. C’est associé à l’association Lieux Possible et à la Plateforme de Service aux Migrants que s’est inventé le concept de la Maison du Migrant, rebaptisé dans le cas précis étudié « Une Halte à Grande Synthe ».

ensapb 2015- grande synthe (c) cyrille hanappe.jpg

  • De la même manière que pour les bidonvilles de la région parisienne, un travail d’analyse sur les différents camps, squats, bidonvilles et jungle a été opéré. Il s’agissait de comprendre les particularités des modes d’habiter et de construction issus de ces conditions de vie extrêmes.








Recherche dans le cadre de l’agence AIR

AIR signifie « Architectures Ingénieries Recherches ». L’agence s’est engagée dans la recherche appliquée dès son origine, suivant plusieurs axes :



  • Recherche de nouvelles formes architecturales en lien avec les usages et les technologies de la construction :

« Les travaux de recherche de l’agence se sont développés suivant trois axes de redéfinition de la forme architecturale contemporaine –Ventilation Naturelle –Eclairage et chauffage naturels – Nouvelles façades .

Jusqu’au 1er janvier 2013 et la RT2012, la conception bioclimatique n’était pas prise en compte dans la conception du bâtiment et était même proscrite. L’agence AIR a cherché à mettre en place des systèmes donnant des apports naturels au bâtiment et à définir de nouvelles formes architecturales innovantes qui intégreraient ces principes bioclimatiques.

Les normes existantes avant 2013 excluaient les systèmes naturels, aussi bien les normes thermiques, que la norme incendie.

Le verrou à faire sauter se situait donc dans la capacité d’intégrer le bioclimatique dans des normes qui les excluait et de définir de nouvelles formes architecturales à partir de cela.

Cette question s’est posée pour les bâtiments neufs aussi bien que pour la réhabilitation de bâtiments plus anciens.

L’agence AIR créée une architecture de haute qualité, régulièrement saluée par la critique et les utilisateurs. C’est ainsi qu’elle a été finalise au Prix Mies Van Der Rohe Award © en 2013, plus haute distinction en matière d’architecture (le Priktzer, récompense quant à lui l’ensemble d’une œuvre). Elle a également gagné le prix de l’Innovation du CAUE 95 dans le cadre du Palmarès de l’Architecture. Elle est très régulièrement publiée dans des revues nationales et internationales, comme le montre la revue de presse jointe.

Les techniques actuelles et officielles du développement durable ont deux défauts :

  1. Elles n’intègrent pas assez les apports gratuits et naturels

  2. Elles altèrent l’architecture dans le sens d’une baisse de qualité architecturale.

L’objet de notre recherche est donc de produire une architecture er des façades de qualité, avec des formes innovantes issues de ces techniques, et qui intègrent des systèmes bioclimatiques.

  1. Recherche de nouvelles formes architecturales contemporaines pour intégrer la ventilation naturelle

l’Etat de l’Art, y compris pour la RT2012, en est à un point bien simple : la ventilation naturelle dans le bâtiment est un principe entièrement exclu de tous les principes constructifs réglementaires et de toutes les normes. L’ouverture des fenêtres dans les logements est tolérée pour des raisons culturelles, mais exclues de tout établissement recevant du public.

  1. Recherche de nouvelles formes architecturales contemporaines pour intégrer l’éclairage et le chauffage naturels

De la même manière que la ventilation, le chauffage et l’éclairage naturel sont des principes exclus de toutes les normes et principes constructifs réglementés en 2010. Il n’est pas pris en compte dans les calculs thermiques. En ce qui concerne l’Eclairage, le Facteur de Lumière du Jour est pris en compte par certains logiciels, mais qui s’avèrent insuffisamment développés et inefficaces sur le sujet. Les approts naturels en terme de chaufffage et d’éclairage seront pris en compte à partir de l’application totale de le RT 2012 , le &er janvier 2013 pour les bâtiments de logement.

  1. Recherche de nouvelles façades architecturales contemporaines pour intégrer les techniques liées au développement durable.

L’ensemble des techniques liées au développement durable sont des éléments rapportés à l’architecture, qui s’y surimposent de manière allogène. Certains éléments s’intègrent parfois dans des continuités pour être mieux dissimulés (panneaux photovoltaïques sur des toitures inclinées par exemple), mais ils ne sont jamais des éléments positifs d’une architecture. Nos recherches se sont portées sur les manières de dessiner des façades qui intégraient ces différentes techniques tout en définissant de nouveaux types d’architecture et de façade.

L'équipe d'architectes et d'ingénieurs avait en charge, dans le cadre d’un certain nombre d’opérations architecturales étudiées à l'agence, de définir des procédés qui permettent la mise en place des trois thématiques identifiées comme prioritaires. Au sein de chaque projet, une partie de l’équipe est dédiée aux recherches telles que définies dans le cahier des charges, et à leurs intégrations dans les projets en cours de conception.

Cette recherche s’est développée à travers l’étude de plusieurs bâtiments en étude en 2010 :

  • Maison de l’Etudiant à l’Université Paris-Sud - Orsay

  • Les logements neuf et la transformation d’une usine désaffectée en logement à Ris Orangis (91)

  • La création  de la Maison des Associations dans un ancien bâtiment des années 60 de Clamart (92)

  • Le Centre de Loisirs et la Maison de Quartier de Bailly Romainvilliers (77)

  • La maison des Etudiants à l’Hôpital de Meaux (77)

  • La création d’un lycée et d’un gymnase dans un ancien entrepôt industriel à Paris, Boulevard Mac Donald (75)

  • La création d’une résidence hospitalière dans un ancien bâtiment industriel à Longjumeau (91) »



  • Recherche de nouvelles formes architecturales contemporaines pour intégrer la ventilation, l’éclairage et le chauffage naturels dans la réhabilitation du patrimoine des années 1960.

« Les problématiques et les verrous évoqués pour la construction neuve sont encore plus avérés dans le cas de la réhabilitation. Il n’existe à ce jour pratiquement aucun cadre aux interventions sur le bâti existant et tous les principes en faveur d’une qualité croisée de réhabilitation de l’architecture et des principes de développement durable. Dans le cas de la réhabilitation, nous avons opté pour le principe d’une approche plus ciblée, en choisissant un ensemble d’immeubles particuliers, situé dans le 20ème arrondissement : la résidence du Pressoir.

Cette étude a été prolongée sur une autre résidence située dans le 13ème arrondissement.

axo tolbiac rue du moulin.jpg



Nous avons développé une étude complète sur cette résidence afin de proposer des solutions architecturales innovantes pour y intégrer le développement durable tout en mettant en valeur la qualité architecturale du patrimoine existant. »


  • Etude sur la lumière naturelle et sa simulation dans le bâtiment : PROJET CLEA – Confort Lumière Energie Ambiance


« L'éclairage, un gisement d'économies d'énergies

Dans le tertiaire, diverses études ont montré que la consommation d'énergie pour l'éclairage est équivalente à celle pour le chauffage. Dans d'autres projets tertiaires, cette consommation représente le second poste de consommation énergétique dans le bâtiment. Cette part importante de l'éclairage s'explique en partie par les progrès importants réalisés en thermique, tant dans les procédés de conception, que dans la mise en œuvre ou les matériaux. L'éclairage, sur lequel moins d'attention a été donnée, voit donc sa part relative augmenter de manière importante. Le domaine de l'éclairage naturel est ainsi moins développé et il existe en éclairage des gisements d’économies d’énergie et d'augmentation du confort très importants.
compte rendu choix reflexion brillance transparence.jpg
Un besoin d'indicateurs pour les certifications

D'autre part, les certifications en qualité environnementale sont de plus en plus reconnues parmi les différents acteurs du milieu du bâtiment : maîtres d'ouvrage, locataires, propriétaires, architectes, bureaux d'études, etc. La certification est aujourd'hui l'image d'un bâtiment aux consommations énergétiques maîtrisées et elle devient indispensable pour la vente ou la location d'ensembles bâtis. Ces certifications s'appuient sur un ensemble de données, d'indicateurs, qui reflètent la performance du bâtiment. L'importance croissante de ces exigences de certification entraîne une demande importante en termes d'indicateurs, en particulier pour l'éclairage naturel pour lequel le manque est avéré.
Un besoin d'outils d'évaluation dès la conception

Enfin, les acteurs de la conception ou de la rénovation du bâtiment doivent prendre en compte ces exigences de plus en plus tôt dans la conception, en particulier pour la lumière naturelle qui est largement déterminée par des éléments décidés très tôt dans le projet et sur lesquels il sera très difficile d'intervenir en fin de projet (façades, orientations, baies...). Les concepteurs demandent donc des outils, des méthodes, capables de leur fournir des indications quant au statut de leur conception par rapport aux exigences des certifications.

Ce projet se veut comme un pas pour briser le cercle trop tardif de Conception-Validation qui est aujourd'hui reconnu comme complexe et coûteux dans le processus de conception d'un projet architectural. Ce cercle s'exprime le plus souvent sous la forme suivante : l'architecte conçoit. Il transmet à un bureau d'étude qui fait les calculs nécessaires à l'évaluation dans son outil. Le bureau d'étude renvoie ses résultats à l'architecte, qui doit reprendre sa conception pour prendre en compte les remarques. Ces allers-retours, qui se produisent à la toute fin de la conception ou lorsque celle-ci est déjà finie, nécessitent souvent de reprendre le projet à des stades plus amonts, ce qui peut s'avérer très délicat. Ce point est particulièrement fort en éclairage naturel : Une fois la conception terminée, un éclairage naturel insuffisant à l'intérieur peut amener à revoir, par exemple la taille des baies ; Ce retour sur les baies a un impact sur l'esthétique du bâtiment, le coût des façades, les évaluations thermiques et acoustiques, mais parfois même sur le système constructif choisi et naturellement le planning du projet. L'ensemble du projet peut devoir être revu. Nous croyons que des évaluations progressives dans le cours de la conception peuvent permettre d'éviter ces situations.

De même, si les certifications s'appliquent lorsque la conception est terminée, il est essentiel que les concepteurs puissent connaître tout au long de la conception le statut de leur projet par rapport aux exigences pour pouvoir "corriger le tir" avant qu'il ne soit trop tard.

Cette triple demande émerge aujourd'hui de manière forte tant dans la pratique quotidienne que dans les instances de certification de la qualité environnementale. Elle concerne 2 points principaux que nous proposons d'adresser : la définition et l'explicitation d'indicateurs pour l'éclairage naturel et le développement d'outils logiciels intégrés aux outils de conception pour l'évaluation de ces indicateurs.

Ces demandes sont portées par l'ensemble des acteurs de la filière : les maîtres d'ouvrage, les architectes-maîtres d'œuvre, les bureaux d'études et les instances de certification. »
Publications, expositions

Livres :



  • « Lecons de Calais » et « Architecture et reduction du risque » - Avec Pascal Chombart de Lauwe et Marie Aquilino- 156p et 184p, Français, ENSAPB, (2015)




  • « Une Halte à Grande Synthe » 164p, français, éditions ENSAPB, (2015)




  • «Construire au Temps du Dérèglement », 112p, français, éditions ENSAB, (2013)




  • « Habiter au Temps du Dérèglement » 96p, français, éditions ENSAB, 2012




  • « Spirit of the City  - 1 day-11 cities», 96p, français et anglais, editions Monografik, 2007 (avec Jean Quémard) ;




  • « Des Architectures Vives », 96p, français, éditions Archibooks, 2005


Articles :

  • Les Leçons Urbaines de la Jungle - Libération

7 Mars 2016, 2p.


  • A Calais, Un Autre Devenir Ville – Tous Urbains & Multitudes

In Multitudes 61, Hiver 2015, article également repris dans

& "Tous Urbains" N°12, Janvier 2016




  • A Calais, un Camp des Années 30 - Libération

21 Octobre 2015


  • Le Grand Ensemble peut faire du grand et de l'ensemble - Libération

10 Octobre 2015


  • Calais : La "Jungle", future ville ? - Libération

09 septembre 2015


  • “Il Faut Evacuer Montcuq” – « Considérant »

in “Considérant qu’il est plausible que de tells événements puissent à nouveau survenir” – 10p-


  • « Architecture in Times of Disorder »,

in « Architectural Science Review », Taylor & Francis –10p-


  • « Pour un Social Decathlon » - Criticat

Criticat 11 – 11p. , Printemps 2013


  • « Territoire Moléculaire »

in Subagglo 2030, Sous la direction de Mariolle Béatrice, Villien Philippe, , Grand Paris hors les murs, Editions Recherches, 2010.


  • « La Casbah des Halles » -Libération

1p in « Libération »,page « Rebonds » 29 Septembre 2004


  • « Pour un Festival des Architectures Vives », - Le Moniteur

1p, in « Le Moniteur » Rubrique « Horizons-Point de vue » (avec Olivier Leclercq) - 7 Novembre 2003 –


  • « Jean Nouvel –  L’Architecture, Pétrification de la Culture Vivante »

2p. in Paroles, Hong Kong – Octobre 1995 - (article repris en anglais dans « Facts », Hong Kong Avril 1996)


  • « Hong Kong Metropolis » - Diagonal

4p. in Diagonal – Revue Bimestrielle des Equipes d’Urbanisme – Juin 1996


,2p, in « l’Autre Journal » - Octobre 1992

Interviews et reportages :

A propos du travail de l’agence AIR

Livres :


« Peaux de béton – 65 Architectures Contemporaines » - Dunod, 2013

« Annuel 2008 – Les 100 Bâtiments de l’Année » - AMC - Editions Le Moniteur, 2009

« Annuel Optimiste d’Architecture 2008 » - Editions Pyramid, 2009

« Guide d’Architecture Paris 1900-2008 » - Eric Lapierre – Editions de l’Arsenal, 2008

« Appartements » de Carine Merlino, ed. Eyrolles, 2007

« Emergence 4 – Transmutations Architecture Européenne », ed Pyramid, 2006

« Archilab – Future Housing », Ed Thames& Hudson, 2003

« Archilab 2 » - ed HYX, 2001

Médias :

Le Journal des Arts (Gilles de Bure), Le Parisien, Le Moniteur, L’Arca, Techniques et Architecture, L’Architecture d’Aujourd’hui, D’A, Cap 24, Discovery Channel

Internet

Dezeen (USA), Archdaily (Chili), Cyberarchi (France), Plusmood (UK), Issuu (Finlande), Mimoa (Hollande), ArtClair (France), Current (Hollande), Cumbu (Japon), Archidose (Belgique), Archicool (France), Archgo (Chine), Architectcom(Chine), m6699 (Chine), Irevoltar (Brésil)

A propos du Festival des Architectures Vives :

« Vis ma ville » dans Zurban

« Chic » sur Arte

Reportages dans le Monde, Libération, 20minutes + tous les magazines d’architecture ainsi que sur France3.

….
Expositions

Matière Grise au Pavillon de L’Arsenal – 2014 : Exposition des trois projets construits par les étudiants de mon studio, à Viry Chatillon en 2013 et Montreuil en 2014




Dehors Paris 2 au Couvent des Récollets, 2008 : Centre de Loisirs de Pierrelaye

Dehors Paris 1 au Couvent des Récollets, 2007 : Centre de Formation des Apprentis à Saint Maur

Pavillon de l’Arsenal 2004, 2005,2008 : Etude Pour le Carrefour Pompadour (Dans « Territoires partagés, l’Archipel Métropolitains), Projet du Centre d’Animation du Point du Jour, Projet du Centre d’Animation Curial (une fois dans « Actualités Parisiennes », une fois pour « La Couleur à Paris »)

Archilab 2001 à Orléans : Citadium de Guise



Diffusion des Connaissances en matière d’Architecture
Le Festival des Architectures Vives :

2004 et 2006 : création et organisation du premier et du second « Festival des Architectures Vives » à Paris

Le Festival des Architectures Vives 2004 a eu lieu le long du canal Saint Martin, à Paris, dans la rotonde de Ledoux et le Point Ephémère. 30 architectes et artistes internationaux avaient construit des interventions architecturales interagissant ou questionnant le public. Le public a été évalué à environ 10.000 personnes. L’événement est détaillé dans le livre joint à ce dossier.

La seconde édition, en 2006, a eu lieu sous les Entrepôts des Magasins Généraux, le long de la Seine à Paris ; Basée sur le même principe que l’édition précédente, mais désormais plus connue, elle a vu passer plus de 30.000 visiteurs.


Actes et Cités – une émission d’architecture sur Radio Libertaire

De 2002 à 2006, j’ai co-animé l’émission « Actes et Cités » sur Radio Libertaire : des architectes, urbanistes, plasticiens et spécialistes étaient invités sur des thèmes plaçant l'architecture au cœur du débat social et politique. Des architectes comme Jean Nouvel, Alain Bretagnolle, Louis Paillard, ou Yves Lion sont venus s'exprimer sur l'urbanisme, l'architecture des prisons, ou l'hébergement d'urgence, le pavillonnaire, mais également des acteurs des luttes associatives tels que Droit au Logement ou des collectifs d'artistes.


Association des Centraliens

J’ai présidé de 2002 à 2008 le groupe bâtiment de l’association des ingénieurs Centrale Nantes, en organisant des tables rondes et des débats au croisement de l’architecture et de l’ingénierie. Ce groupe, invite des personnalités extérieures à discuter de thèmes touchant à tous les thèmes intéressant la construction : Environnement, Energie et bâtiment, La maison à zéro énergie, Les écopolis, Les nouvelles formes de maîtrise d’ouvrage……Le groupe a fusionné en 2009 avec ceux des autres Ecoles Centrale formant ainsi un groupe unique des Cen
Каталог: sites -> default -> files


Dostları ilə paylaş:


Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2019
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə