Pre-programme indicatif

Sizin üçün oyun:

Google Play'də əldə edin


Yüklə 193.52 Kb.
tarix03.04.2018
ölçüsü193.52 Kb.

PRE-PROGRAMME INDICATIF

au lundi 26 mars 2018



Organisés par :


LES PROGRAMMES




Gestion durable des ressources .



1/1. Prévention et réduction des déchets à la source par les collectivités

1/2. Transparence et concertation : comment gérer l’acceptabilité par la population des équipements de traitement des déchets

1/3. L'optimisation et la maîtrise des coûts des déchets ménagers

1/4. Mise en place de la filière DEEE : 1er bilan et perspectives de développement
2/1. Traitement des eaux pluviales et impact sur l‘environnement

2/2. Techniques alternatives en assainissement pluvial 

2/3. Economies d'eau, que peut faire une collectivité

2/4. Economie d'eau : l'utilisation alternative de la ressource en eau 



3/1. Permis d'émission de CO² et certificats d'économie d'énergie, que peuvent en attendre les collectivités ?

3/2. Quelles actions d'amélioration énergétiques et thermiques des bâtiments

3/3. Energies renouvelables : enjeux et outils pour les collectivités locales 

3/4. Les énergies du futur
8/1. Les plans communaux de sauvegarde
F2. Eclairage public et économies d'énergie

F3. Nouvelles constructions : quelle durabilité ?

F4. Création et gestion des SPANC : responsabilité et implication des collectivités locales

F5. Les énergies renouvelables / la géothermie

F7. Energies renouvelables : le solaire ou le chauffage bois

Responsabilité sociale des collectivités et développement durable



5/1. Le circuit des finances solidaires : des réponses aux besoins économiques et sociaux des collectivités

5/2. Finances responsables : quels produits et quels partenariats pour les décideurs locaux
7/1. La révolution des services à domicile des personnes âgées 

7/2. L'hébergement des personnes âgées 

7/3. La compensation du handicap 


7/4. Handicapés vieillissants 
9/3. La clause du mieux disant social 

9/4. Les transports pour les plus démunis : initiatives & retours d'expériences 
F6. Accessibilité des transports publics aux personnes âgées et à mobilité réduite

Entreprises et développement durable : penser autrement



6/1. Entreprise et Territoire 

6/2. Evaluation extra financière pour les PME
1/2. Transparence et concertation : comment gérer l’acceptabilité par la population des équipements de traitement des déchets

1/4. Mise en place de la filière DEEE : 1er bilan et perspectives de développement
3/2. Quelles actions d'amélioration énergétiques et thermiques des bâtiments ?

3/4. Les énergies du futur 
8/2. Prévention des risques technologiques : santé et concertation
5/4. Transport de marchandises en ville 

F1. Prévention des risques technologiques : diagnostic et plans d'actions

Changer les comportements


4/3. Quelles actions de communication innovantes des collectivités pour changer les comportements des citoyens ?

4/4. Le volet comportement dans les politiques publiques

6/3. Achats éco-responsables et Agenda 21 

6/4. Approvisionnement énergétique et Agenda 21 



5/1. Le circuit des finances solidaires : des réponses aux besoins économiques et sociaux des collectivités

5/2. Finances responsables : quels produits et quels partenariats pour les décideurs locaux
5/3. Intermodalité et partage de l’espace 
Enseignement et développement durable

4/1. L'éducation au développement durable dans les écoles élémentaires 

4/2. Outils et démarches pour l'éducation au développement durable 
Chasse durable .
8/3. Mieux gérer les milieux pour une chasse durable

8/4. Acceptabilité sociale de la chasse

F8. La chasse à la cartouche
Gestion des risques .

8/1. Les plans communaux de sauvegarde

8/2. Prévention des risques technologiques : santé et concertation

F1. Prévention des risques technologiques : diagnostic et plans d'actions

les scéances plénières
Plénière 1 : Changer les comportements

Plénière 2 : Quels leviers pour le développement durable ?

Plénière 3 : Coopération internationale et développement durable

Plénière 4 : La fin de l’énergie bon marché



Ref : CQ /MM 06-03-197

PRE-PROGRAMME INDICATIF



Document de travail du 12 avril 2006

Les intervenants et les titres des interventions sont cités à titre indicatif et sous réserve de validation

Mercredi 20 septembre 2006




9h00 Ouverture
Alain ROUSSET, Président du Conseil régional d’Aquitaine, Président de la Communauté Urbaine de Bordeaux (sous réserve)
Philippe MADRELLE, Président du Conseil général de la Gironde (sous réserve)
François SCELLIER, Président du Réseau IDEAL, Président du Conseil général du Val-d’Oise (sous réserve)

9h30 Plénière 1 - Changer les comportements

Ouvrir son regard sur les dimensions sociales, économiques et environnementales implique de changer progressivement les comportements, ce qui constitue un défi pour chacun d’entre nous.

Animateur : Jean DUMONTEIL, Directeur secteur public au Groupe Moniteur

Patrick PUJOL, Vice-Président de la Communauté Urbaine de Bordeaux (sous réserve)

Martin HIRSH, Président d’Emmaüs France (sous réserve)

Eric GUILLON, Président du Comité 21(sous réserve)

Un représentant d’Eco-Emballages (sous réserve)

Anne-Marie DUCROUX, Présidente du Conseil National du Développement Durable (sous réserve)

Renzo SULLI, Maire d’Echirolles (sous réserve)

Dominique BOURG, Directeur du Centre de Recherches et d’Etudes Interdisciplinaires sur le Développement Durable (sous réserve)

La responsabilisation du consommateur 
Reine-Claude MADER, Présidente de l’association Consommation Logement et Cadre de Vie (sous réserve)

11h00 Pause



11h15 Ateliers et forums en simultané (1e session)

1.1/ Politique de prévention : quels axes choisir pour des résultats optimum?


Parrainage possible : Plastic Omnium (sous réserve)



La réduction à la source est une notion qui s’impose à tous : parce qu’il est préférable de « prévenir », il est préférable de réduire la quantité et le volume des déchets ménagers avant que les produits emballés ne soient proposés à l’achat et à la consommation. Comment, par la mise en place de plans de prévention, les collectivités locales peuvent-elles s’impliquer dans une politique globale de prévention ? Comment, par des actions partenariales concrètes sur le terrain, impliquer l’ensemble des acteurs et des relais d’opinion ?
Animateur  : Alain GELDRON, Chef du Département Prévention et Valorisation des Déchets de l’ADEME (sous réserve)

► Jean-Pierre BARANGER, directeur du département services, Eco-Emballages (sous réserve)

► Vincent NOMBLOT, directeur Réseau France, Plastic Omnium en binôme avec Oswald ANDRIENSEN, Intercommunale Durme-Moervaart Belgique (sous réserve)

► Rémi GUILLET, Président du Comité de pilotage du plan national de prévention des déchets, Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable

2.1 / Traitement des eaux pluviales et impact sur l‘environnement

Parrainé par Véolia Eau
La gestion des eaux urbaines se divise en secteurs devant être considérés indépendamment : l’eau potable, les eaux usées, l’évacuation des eaux pluviales et la gestion des risques inondation. Dans une période où l’ensemble des acteurs de l’eau préconise une approche globale, il paraît indispensable d’aborder en tant que tel le traitement des eaux pluviales de façon globale.
Animateur  : à déterminer

► Traitement des eaux pluviales et pollution du bassin d’Arcachon
Un représentant de Véolia eau (sous réserve)
Maîtriser les eaux de pluie
Nicolas GENDREAU, Directeur de l’Eau, Conseil général des Hauts-de-Seine (sous réserve)
Les eaux urbaines en Seine-St-Denis : les actions du département
Claire COGEZ, Directrice adjointe de l’eau et de l’assainissement, Conseil général de Seine-St-Denis (sous réserve)


Les techniques de traitement des eaux pluviales, expérience de la Communauté urbaine
Laurence CHAPPERT, Communauté Urbaine de Bordeaux (sous réserve)
3.1 / Permis d'émission de CO² et certificats d'économie d'énergie : que peuvent en attendre les collectivités ?

Parrainages possibles : ADEME, Conseil régional Aquitaine, EDF, Gaz de Bordeaux, Véolia Energie, Caisse des Dépôts et Consignations, Citelum (sous réserve)
Le système de certificat d’économie d’énergie va être prochainement mis en place par la loi d’orientation sur l’énergie. Quel rôle des collectivités dans la mise en place de ce nouveau dispositif ? Comment mettront-elles en œuvre les permis d’émission de CO2 et par quels moyens pourront-elles obtenir des certificats blancs ?
Animatrice : Laure CURVALE, Vice-Présidente de la Communauté Urbaine de Bordeaux (sous réserve)

Le dispositif français : mode d’emploi pour les collectivités


un représentant de ATEE Aquitaine (sous réserve)

Campagne d’information au près des collectivités en Aquitaine


Un représentant d’EDF et de Gaz de Bordeaux (sous réserve)

Eclairage public : des économie d’énergie éligibles aux certificats blancs


Un intervenant de CITELUM en binôme avec une collectivité (sous réserve)

4.1 / L’éducation au développement durable dans les établissements scolaires



Parrainage par la Communauté Urbaine de Bordeaux
Animateur : Professeur Michel RICARD, professeur d’écologie et de biologie des population à l’université de Bordeaux 3, responsable de la mission ministérielle sur l’éducation et la formation à l’environnement (sous réserve)

► Roger SAVAJOLS, Inspecteur d’académie de la Gironde (sous réserve)

► Un directeur d’une école de la Communauté Urbaine de Bordeaux (sous réserve)

► Françoise CARTRON, Vice-Présidente de la Communauté Urbaine de Bordeaux en charge de la communication (sous réserve)

Le programme Education à l'Environnement et au Développement Durable
Carole MARCHAND, en charge du programme à la Ligue de l’Enseignement (sous réserve)
5.1 / Le circuit des finances solidaires : des réponses aux besoins économiques et sociaux des collectivités

Parrainages possibles : Dexia, Crédit Agricole, Caisse d’Epargne, CDC et Finansol (sous réserve)
Comment faire en sorte que le levier financier contribue à construire une société de solidarité et un développement durable ?
Animateur  : à déterminer
Fond de cohésion sociale
Un représentant de la CDC (sous réserve)

► Un représentant de Finansol (sous réserve)

► Un représentant de l’ADIE (sous réserve)

Les projets d’économie locale et sociale (Fond d’éthique)


Un représentant de Caisse d’Epargne Aquitaine (sous réserve) ou un représentant de la Caisse de développement local de Bordeaux (sous réserve)
6.1 / Relation entreprises et territoires

Parrainé par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux

Favoriser le débat entre deux mondes qui au mieux se tolèrent (au pire s’ignorent ou s'opposent) pour bâtir ensemble une stratégie cohérente et concertée de développement économique respectueuse de l’environnement écologique et social.

Animateur : Nicolas PATAY, Élu de la CCI de Bordeaux, Délégué Territorial Agglomération Ouest (sous réserve)

Bilan d’une étude : « Perception et implication des entreprises dans la stratégie de développement durable de leur territoire »


Laurence HARRIBEY, Centre de Recherche de Management éthique et Développement Durable de Bordeaux École de Management (sous réserve)

Point de vue d’une entreprise : « Pourquoi et comment investir dans le développement local de son territoire »


Philippe BARRE, Directeur d’INOXIA , Agence de communication de Cenon (sous réserve)

Point de vue d’une collectivité : « l’Agenda 21 local, porte ouverte à la concertation avec les entreprises »


Bernard GARANDEAU, Adjoint au Maire délégué aux Finances et Développement Économique de la ville de Mérignac ou Franck DESCOUBES, Directeur de Cabinet (sous réserve)
7.1 / Maintien des personnes âgées à domicile : jusqu’où et à quel prix ?
Parrainé par le Club Personnes Agée / Domiserve et ORPEA

Rester le plus longtemps possible chez soi est une attente forte chez les personnes âgées. Dès lors, comment et jusqu’où organiser l’offre de services sur son territoire, garantir la compétence des entrepreneurs dans ce domaine, veiller à la qualité des prestations et à l’équité de traitement ?

Animateur : Gérard FOURE, Directeur de GF Consultants

► Dr Linda BENATAR, Docteur en Gériatrie (sous réserve)

Le maintien à domicile grâce aux TIC
Gérard LEBRUN, Responsable marketing et innovation, France Télécom (sous réserve)

Intitulé à déterminer


Bernard GARANDEAU, Vice-Président du Conseil général de la Gironde en charge de la Solidarité (sous réserve)

Fondation Caisse d’Epargne : mise en place d’un système d’appel téléphonique


Un représentant de la Fondation Caisse d’Epargne (sous réserve)

8.1 / Les plans communaux de sauvegarde


Parrainage possible : BRGM (sous réserve)
L’application du pouvoir de police du Maire lui impose désormais d’assurer la sécurité de ses concitoyens et de prendre des mesures nécessaires.Véritable outil local de prévention et de sécurité civile, le Plan Communal de Sauvegarde est l’outil d’aide à la décision qui doit lui permettre de prendre toutes les mesures nécessaires en cas de sinistre.
Animateur : Christian SOMMADE, Délégué général du Haut Comité Français pour la Défense Civil. (sous réserve)
► Maurice PIERRE Président de la Commission Gestion des risques naturels et industriels à la Communauté Urbaine de Bordeaux (sous réserve)
Méthodologie et mise en œuvre : les facteurs clés d’un projet réussi

François GIANNOCCARO, Directeur de l’Institut des Risques Majeurs de Rhône-Alpes


L’expérience de la Ville de Bon-Encontre

Martine MOGA, Ville de Bon Encontre (sous réserve)


F1 / Risques : Prévention des risques technologiques : diagnostic et plans d'actions

Parrainage possible par l’INERIS (sous réserve)
F2 / Energie : Eclairage public et économies d’énergie

Forum co-parrainé par Citelum et Architecture Lumière

12h45 Pause

13h00 Déjeuner

14h30 Ateliers et forums en simultané (2e session)

1.2 / Transparence et concertation : comment gérer l’acceptabilité par la population des équipements de traitement des déchets ?



Parrainé par Véolia Propreté
Seule la connaissance peut affranchir de la peur…

Comment travailler l'opinion le plus en amont possible des projets ? Faut-il réaliser des sondages et réunions de groupe qui permettent d'identifier les enjeux et de déterminer les leviers ? Tout passe t-il seulement par une campagne de communication ?
De la concertation à l’implantation : l’exemple du CET mécanobiologique du Syndicat de Traitement du Pays Basque

Un représentant de Véolia propreté


2.2 / Techniques alternatives en assainissement pluvial



Parrainage possible : Lyonnaise des Eaux (sous réserve)
Les techniques dites alternatives permettent de réduire les flux d’eaux pluviales le plus en amont possible en redonnant aux surfaces de ruissellement un rôle de régulateur fondé sur la rétention et l’infiltration des eaux de pluie.
Animateur : Françoise VERCHERE, Vice-présidente en charge de l’eau et de l’Assainissement, Nantes Métropole (sous réserve)
Le choix et quelques principes de conception et de réalisation technique
Ingénieur Conseil, Saint-Dizier Environnement (sous réserve)

Les limites du tout tuyau et solutions alternatives


Bernard CHOCAT, INSA de Lyon, Président du Graie (sous réserve)
Méthodologie de choix des techniques innovantes
Yves RUPERD, CETE Sud Ouest (sous réserve)
Insertion des techniques alternatives dans la ville
Pierre BOURGOGNE, Direction opérationnelle Eau et Assainissement, Communauté Urbaine de Bordeaux (sous réserve)
3.2 / Quelles actions d'amélioration énergétiques et thermiques des bâtiments ?

Parrainages possibles : ADEME, Conseil régional Aquitaine, EDF, Véolia Energie et Gaz de Bordeaux (sous réserve)
Acteurs indispensables de la lutte contre l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre, les collectivités peuvent agir sur l’optimisation énergétique des bâtiments publics ou la modernisation des réseaux de chauffage et d’énergie.
Animateur  : à déterminer
Plan patrimoine de la Communauté Urbaine de Bordeaux
Un représentant de la Communauté Urbaine de Bordeaux (sous réserve)

Les enjeux de la nouvelle réglementation thermique 


Un représentant d’EDF en binôme avec une collectivité (sous réserve)

► Marie-José VAUTRIN, SIPHEM de Gironde, responsable de l’opération pour l’aménagement thermique des Bâtiments (sous réserve)

4.2 / Outils et démarche pour l’éducation au développement durable

Parrainage par la Communauté Urbaine de Bordeaux

Si le développement durable ne constitue pas une nouvelle discipline, son introduction dans le système éducatif nécessite l’adoption d’une démarche nouvelle d’enseignement et l’utilisation d’outils adaptés.

Animateur et Présentation des Agenda 21 scolaire : Anne-Marie SACQUET, Directrice générale du Comité 21

Guide pour la mise en place d’un agenda 21 d’établissement scolaire


Jean-Marie WENDLING, direction des politiques éducatives, Conseil général du Bas-Rhin (sous réserve)

Les outils du Ministère de l’Education nationale


Christine Faucqueur, Direction de l'enseignement scolaire, service des formations, sous-direction des actions éducatives et de la formation des enseignants, bureau de la valorisation des innovations pédagogiques (sous réserve)

Le dispositif pédagogique « Planète Précieuse »


Un représentant de l’association Graine Aquitaine (sous réserve)

«Commission jeunesse environnement» du Syndicat Dadou (Tarn)


Un représentant du Syndicat Dadou en binôme avec Véolia Eau (sous réserve)

Le « Conseil Général des Jeunes » de la Gironde et les « Billets Courants Verts »


Jacques RESPAUD, Vice-Président du Conseil général de la Gironde (sous réserve)

► Nathalie DUVIELLA, Directrice du Centre Régional d’Ecoénergétique d’Aquitaine (sous réserve)

5.2 / Finances responsables : quels produits et quels partenariats pour les décideurs locaux ?

Parrainages possibles : Dexia, Crédit Agricole, Caisse d’Epargne, CDC, Finansol (sous réserve)
Les institutions financières exercent une influence importante sur l’ensemble de l’économie et, suivant les pratiques adoptées, elles peuvent soutenir ou non le financement du développement durable. Quels outils mettent-elles à la disposition des collectivités pour faciliter ces financements et quels partenariats peut-on envisager dans ce domaine ?
Fonds à finalité sociale et environnementale : la mise aux normes de l’usine d’incinération de Cenon
Un représentant de la Caisse d’Epargne et/ou du Crédit Agricole (sous réserve)
Intitulé à déterminer

Vincent PAILLARD, Directeur de la Chambre Régionale de l’Economie Sociale et Solidaire d’Aquitaine (sous réserve)



6.2 / Evaluation extra-financière pour les PME

Parrainage par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux
Évolution réglementaire, pression des clients, de l’environnement immédiat mais aussi des partenaires financiers (assureurs et banquiers) : les PME sont confrontées à l’aggravation de la mise en cause de leur responsabilité. Dans une approche « risques et opportunités », l'évaluation sociétale permet de traduire les aspects environnementaux, sociaux et sociétaux sur la performance financière de l'entreprise à court, moyen et long terme. Dans une approche volontaire, elle permet de construire une stratégie d’entreprise garante de sa pérennité et de son développement.
Animateur : Jean-Pierre LABORIE, Élu de la CCI de Bordeaux, Président de la Commission Développement Durable (sous réserve)
Responsabilité Sociétale d’Entreprise, une démarche de fond

Témoignage d’une PME


Les produits de notation et d’évaluation accessibles au PME

M. Fouad BENSEDDIK, Directeur de la Recherche et des Relations institutionnelles, VIGEO Agence de notation (sous réserve)


Incitation à la prévention des risques

Sophie CATILLON, Directeur RC Europe Continentale de Ace Europe ou Jean-Yves Martineau (sous réserve), Responsable Souscription RC chez ACE Europe (sous réserve)


7.2 / Hébergement des personnes âgées : sommes-nous prêts ?

Parrainages par ORPEA et le Club Personnes Agées
A partir d’un certain niveau de dépendance, la qualité des soins et de l’accompagnement des personnes âgées ne peut être assuré qu’en établissement. Mais les perspectives actuelles montrent un déficit de près de 100.000 places en maisons de retraite, et un besoin de 50.000 personnels soignants supplémentaires auxquels s’ajoutent les 200 000 partant à la retraite.
Animateur : Pr. Pierre PFITZENMEYER, Gériatre, CHU de Dijon (sous réserve)
Intitulé à déterminer

Dr. Jean-Claude MARIAN, Président d’ORPEA


Intitulé à déterminer

Pascal BOIRIN, Directeur PA et PAH, Conseil général de la Seine-et-Marne (sous réserve)


Intitulé à déterminer

Mireille GUYOMARCH, DASS de Caen (sous réserve)

8.2 / Prévention des risques technologiques : santé & concertation

Parrainages possibles : l’INERIS et les Ecomaires (sous réserve)
En cours de construction

F3 / Habitat : Nouvelles constructions : quelle durabilité ?



Parrainage possible : Bouygues (sous réserve)
F4 / Eau : Création et gestion des SPANC : responsabilité et implication des collectivités locales

Parrainage possible par l’Agence de l’Eau Adour-Garonne (sous réserve)
16h00 Pause

16h30 Plénière 2 – Quels leviers pour le développement durable ?



Existe-t-il des actions engendrant des bénéfices importants pour le développement durable ? Comment les collectivités peuvent-elles mettre en place de telles actions ?
Animateur : Guy Hascoët, Directeur de l’Académie du Développement Durable et Humain (sous réserve)

Philippe PLISSON, Vice-Président chargé des politiques contractuelles et du développement durable, Conseil Général de la Gironde

► Albert JACQUARD, Généticien, membre du Comité national d'éthique (sous réserve)

► Patrick VIVERET, Ecrivain, philosophe, conseiller à la Cour des comptes et auteur du rapport ministériel "Reconsidérer la richesse" (sous réserve)

Danielle POLIAUTRE, Adjointe au Maire de Lille, en charge de la qualité de vie et du développement durable (sous réserve)

► Jean-François CARON, Vice-président du Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais, Maire de Loos-en-Gohelle (sous réserve)

► Dr. Jean-Claude MARIAN, Président d’ORPEA
Jeudi 21 Septembre 2006
8h45 Accueil des participants

9h30 Plénière 3 – Coopération internationale et développement durable



Il ne peut y avoir de développement durable sans solidarité internationale et les différents projets de coopération quel qu’en soit les porteurs sont les fondements de cette solidarité.
Animateur : Philippe LEVEQUE, Directeur de CARE France et administrateur du Comité 21 (sous réserve)

Collectivités locales : quels avantages à s’engager dans la coopération internationale ?


Antoine JOLY, Secrétaire de la Commission Nationale de la Coopération Décentralisée au Ministère des Affaires Etrangères (sous réserve)

► Geneviève SEVERIN, Présidente d'Amnesty International-France (sous réserve)

Charte et guide de la coopération décentralisée au SAN de Sénart
Thierry Fournier-Vinay, Service des relations internationales du SAN de Sénart (sous réserve)

Robert LION, Président d’Agrisud, Membre du Haut-Conseil de la Coopération Internationale (sous réserve)

Accessibilité à l’eau potable : les agences mobiles à Rabat au Maroc
Un représentant de Véolia Eau (sous réserve)

11h00 Pause



11h30 Ateliers et Forums en simultané (3e session)

1.3 / L'optimisation et la maîtrise des coûts des déchets ménagers

Après dix années marquées par le développement des collectes sélectives et l'amélioration des modes de gestion des déchets municipaux, l'objectif est désormais d'optimiser le service rendu à l'usager. Comment concilier service et coûts? Quels partenariats noués dans ce sens ? Quels modes de gestion choisir ? Faut-il toujours plus informer ?
Animateur : Guillaume DUPARAY, responsable environnement et développement durable, AMF (sous réserve)
De la connaissance des coûts …

Bertrand PAILLAT, Directeur Département Développement et Optimisation Eco-Emballages (sous réserve)


► … à leur maîtrise

Véronique REIX, ingénieur ADEME (sous réserve)


Adapter son mode de financement : la redevance incitative

Raïssa LECOMTE, Service collecte des déchets ménagers du Syndicat Mixte de Montaigu-Rocheservière en Vendée (sous réserve)

2.3 / Economies d'eau, le rôle des collectivités ?

Parrainage possible : Lyonnaise des Eaux (sous réserve)
Préserver la ressource en eau potable est un enjeu majeur qui nécessite le mobilisation de tous, les particuliers, les chercheurs, le monde économique et aussi les collectivités locales. Quels sont les enjeux, les problèmes, et les clefs pour mener une vraie politique d’économies d’eau ?
Animateur : Bernard DUSSAULT, Premier Vice-Président du Conseil général de la Gironde (sous réserve)
Mettre en place une politique d’économie d’eau

Sébastien CONTAMINE, Agence locale de maîtrise de l’énergie, Clermont-Ferrand (sous réserve)


Economie d’eau sur un équipement sportif

Pierre TEULET, Maire de Sauveterre-de-Guyenne



3.3 / Energies renouvelables : la valorisation des matières premières locales

Parrainages possibles : ADEME, Conseil régional Aquitaine, EDF, Gaz de Bordeaux, Véolia Energie (sous réserve)
Les énergies renouvelables sont un des leviers du développement durable que les collectivités peuvent utiliser : valorisation de matières premières produites localement, développement local…
Animateur : Rose-Marie SCHIMTT, Vice-présidente du Conseil régional d’Aquitaine en charge du développement durable (sous réserve)
Biocarburant et alternatives agricoles : l’exemple de Marcillac (sous réserve)

Jean-Marie HUCHET, Maire de Marcillac (sous réserve)

M. POUS entrepreneur du projet (sous réserve)
Filières courtes huiles végétales et biomasse

Michel FEYRIT, Vice-Président du SIPHEM, Communauté de Communes du Réolais (sous réserve)


Intitulé à déterminer

Nathalie DUVIELLA, Directrice du Centre Régional d’Ecoénergétique d’Aquitaine (CREAQ) (sous réserve)



4.3 / Quelles actions de communication innovantes des collectivités pour changer les comportements des citoyens ?

Parrainage possible : Communauté Urbaine de Bordeaux (sous réserve
Animateur : Monica Fossati, fondatrice et directrice d'Ekwo
La carte « Achats Malins » : une incitation à acheter mieux !
Florence EON, Chef de projet, Communauté d’agglomération de Niort (sous réserve) et Florence BUTEL, Syndicat Mixte de Traitement et d’Elimination des Déchets des Deux-Sèvres (sous réserve)
TV7, une chaîne d’information locale
Eric BONNEFOND, Directeur de communication à la Communauté Urbaine de Bordeaux (sous réserve)
Opération « Trop de déchets, réduisons-les » à Fougères
Gaël Virlouvet, représentant de l’association PASSIFLORE (sous réserve) en binôme avec un représentant de la ville de Fougères (sous réserve)

5.3 / L’intermodalité et le partage de l'espace

Parrainages possibles : Véolia transport, Kéolia, Alstom, Irisbus, Transdev, Port Autonome de Bordeaux et ASF (sous réserve)
En construction

6.3 / Achats éco-responsables et Agenda 21



Parrainé par le Comité 21
Une politique d’achats responsables est la traduction à la fois politique et opérationnelle d’une stratégie globale de développement durable impulsée et portée par les dirigeants et les élus. L’Agenda 21 s’avère être un outil efficace pour les collectivités territoriales dans la mise en place d’une telle politique.
Animateur : Philippe Schiesser, expert en éco-conception, Directeur d’ECO-EFF, Président de l’association professionnelle d'experts pour le développement de l'éco-conception (sous réserve)
Soutien à l’achat alimentaire bio des collectivités locales et conversion de la filière agricole : l’exemple de la région Bretagne

Pascale LOGET, Vice-présidente du Conseil Régional de Bretagne en charge de l’Agenda 21 régional (sous réserve)


Achat responsable de mobilier : Versailles, une collectivité en avance

Gérard MEZZADRI, Maire-adjoint de la ville de Versailles délégué à l'Environnement, au Cadre de vie et au Développement durable. (sous réserve)


Financement d’un réseaux d’imprimerie verte en région Midi-Pyrénées

Frédérique MASSAT, Vice-présidente du Conseil régional Midi-Pyrénées en charge du développement durable (sous réserve)


Le réseaux des Agenda 21 de Gironde

Isabelle DEXPERT, Présidente de la Commission du Développement Durable au Conseil général de la Gironde. (sous réserve)


7.3 / La compensation du handicap

0,5

La loi du 11 février 2005, pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, représente un nouveau défi. Elle développe la notion de « compensation » du handicap, soulignant que l’ensemble de la société doit se rendre accessible aux personnes handicapées, quel que soit leur handicap. Il s’agit d’une orientation forte qui exige de tous la modification de comportements et de dispositifs qui proposaient un traitement différencié, « à part » aux personnes porteuses de handicap.
Animateur : Alberto SERRANO, Responsable de la direction des personnes handicapées au Conseil général du Val-d’Oise (sous réserve)
Intitulé à déterminer
Un représentant de la CNSA ou de la DGAS (sous réserve)
Intitulé à déterminer
Mme DELAUNAY, Présidente de la Commission Personnes âgées, personnes handicapées, actions de santé, responsable de la délégation Santé et Qualité de vie au Conseil Général de la Gironde (sous réserve)
Intitulé à déterminer
Béatrice BLANCHET-LACHENY, Directrice de la Maison Départementale du Handicap de la Gironde
Accessibilité aux transports publics
Un représentant du Conseil général d’Indre et Loire (sous réserve)

8.3 / Mieux gérer les milieux pour une chasse durable
La chasse, si elle s’inscrit dans une perspective durable, contribue à l’amélioration des milieux naturels et profite donc à l’ensemble des espèces.
Animateur : Jean-Pierre ARNAUDUC, Fédération nationale des chasseurs de France, Membre du Conseil National du développement durable (sous réserve)
Le schéma départemental de gestion cynégétique
Philippe GIRARDOT, Directeur de la Fédération départementale des chasseurs des Landes (sous réserve)
Une gestion remarquable du milieu : l’exemple du Pays de Born
Alain HALIBERT, Président, Association des Chasseurs Gestionnaires de l'Environnement Lacustre du Born ou M. LANUSSE, Fédération départementale des chasseurs des Landes (sous réserve)
La gestion des espèces : l’exemple du tétras et de l’ours dans les Pyrénées
Richard BEITIA, Responsable du service technique, Fédération des chasseurs des Pyrénées Atlantiques et Jacques LAPEYRE, Directeur de la Fédération des chasseurs des Pyrénées Atlantiques
9.3 / La clause du mieux disant social

Parrainages possibles : Véolia transport, EDF, Gaz de Bordeaux (sous réserve)
Favoriser l’insertion sociale et professionnelle dans les marchés publics, tel est l’objectif de la clause du mieux disant social. Le nouveau code des marchés publics permet de fixer dans le cahier des charges des marchés publics des conditions permettant de promouvoir l’emploi des personnes rencontrant des difficultés particulières d’insertion. Il s’agit donc de mettre en lumière l’utilisation de cette clause et les initiatives mises en place par les collectivités et leurs partenaires.
Animateur : Patrick LOQUET, Directeur de Réseau 21, Centre de ressources sur l’économie solidaire et le développement durable, Maître de conférences à la faculté de droit, d’économie et de gestion de l’Université de Valenciennes (sous réserve)
Présentation détaillé d’un marché : guide méthodologique d’utilisation de la clause
Sophie LESCURE, Directeur du PLIE de Bordeaux (sous réserve)

La clause d’insertion sociale : mise en place au niveau départemental
Christine PIVIN, Responsable RMI, Conseil général des Côtes d’Armor (sous réserve)

Traitement tarifaire adapté aux usagers en difficulté
Un représentant de la Lyonnaise des Eaux (sous réserve)
Intitulé à déterminer
Gilles SAVARY, Vice-Président du Conseil général de la Gironde en charge du Développement Social de l’Insertion et du Logement (sous réserve)

F5 / Energie : Les énergies renouvelables / la géothermie



Parrainage possible : BRGM (sous réserve)
F6 / Transport : Quelles économies d'énergies dans les transports urbains ? Ou accessibilité des transports publics aux personnes âgées et à mobilité réduite.

Forum parrainé par la RATP (sous réserve)
13h00 Déjeuner

14h30 Ateliers et forums en simultané (4e session)
1.4 / Mise en place de la filière DEEE : premier bilan et perspectives de développement

Parrainé par Véolia Propreté
De la collecte au traitement des DEEE, une nouvelle filière est en cours de mise en place. Où en sommes-nous des agréments ? Quelles responsabilités des acteurs ? Quelle gestion et implication pour la collectivité ?
Intitulé à déterminer

Un représentant d’Ecosystème (sous réserve)



2.4 / Economie d'eau : l'utilisation alternative de la ressource en eau

Parrainé par Véolia Eau
Le constat d’une consommation d’eau potable stable ou en baisse ne signifie pas toujours économie d’eau. Se développe l’utilisation de l’eau de pluie ou des eaux usées traitées. Mais qu’en est-il en pratique, quels sont les enjeux et quels peuvent être les risques sanitaires ?
Animateur : à déterminer
Intitulé à déterminer

Un représentant de Véolia Eau (sous réserve)


Le recyclage des eaux usées traitées

François BRISSAUD, professeur, Université Montpellier II (sous réserve)


Eaux pluviales : récupération, gestion, réutilisation

James CHERON, Ingénieur conseil chez « Développement Villes Environnement »


La récupération des eaux usées épurées et les considérations sanitaires idoines

Jean-Philippe CAMARD, chargé d’étude, Observatoire Régional de la Santé (sous réserve)


Le Pays du Cœur entre deux mers

Valérie PARABOSCHY, Chef de projet Pays du syndicat mixte du Pays du Cœur entre deux mers (sous réserve)



3.4 / Les énergies du futur

Parrainages possibles : ADEME, Conseil régional Aquitaine, EDF, Véolia Energie, Gaz de Bordeaux (sous réserve)
Animateur : à déterminer
Intitulé à déterminer

Benjamin DESSUS, Directeur du programme Ecodev du CNRS, programme interdisciplinaire de recherche sur les technologies pour l'éco-développement (sous réserve)


Intitulé à déterminer

Didier LENOIR, Président du Comité de liaison des énergies renouvelables (sous réserve)


La filière hydrogène : question de prospectives
Thierry
Alleau, Président de l’Association Française l’Hydrogène (sous réserve)
Orléans teste la pile à combustible

Un représentant de la ville d’Orléans (sous réserve)



4.4 / Le volet comportement dans les politiques publiques

Parrainage possible : Communauté Urbaine de Bordeaux (sous réserve)
En cours de montage

5.4 / Transport de marchandises en ville (sous réserve)



Parrainages possibles : Véolia transport, Kéolia, Alstom, Irisbus et Transdev (sous réserve)
Souvent considérée comme source de nuisances, en oubliant sa fonction économique majeure, la livraison de marchandises en ville fait l'objet d'attentions particulières. Plutôt que d'apporter tout de suite des solutions radicales aux résultats risqués, il s'agit de développer des expérimentations innovantes. Leur réussite repose sur la prise en compte des besoins de tous les acteurs : entreprises et commerces, transporteurs et logisticiens, constructeurs de matériel roulant ... sans oublier les citadins et les collectivités locales.
En cours de montage

6.4 / Approvisionnement énergétique & agenda 21

Parrainé par le Comité 21
Les Agenda 21 apparaissent comme une bonne occasion d’accélérer la réflexion sur l’approvisionnement énergétique.
Animateur : Anne-Marie SACQUET, Directrice du Comité 21
Le marché de l’éclairage public : l’exemple de la ville de Lille
Danielle POLIAUTRE, Maire-adjointe de la ville de Lille en charge de la qualité de vie et du développement durable (sous réserve)
Le Plan énergie et l'aide aux énergies renouvelables
Catherine BRETTE, conseillère générale déléguée à l'agenda 21 départemental de l’Isère
(sous réserve)
Le plan Energie Climat de la ville de Rennes
Jean-Luc
Daubaire, Maire-adjoint de la villes de Rennes en charge de l’énergie et de l’écologie urbaine (sous réserve)
La région Champagne-Ardenne
Roland DAVERDON Vice-président du Conseil Régional de Champagne-Ardenne en charge du Développement durable, de l’Environnement et de l’Agriculture (sous réserve)

7.4 / Vieillesse et handicap
Parrainage par Orpéa
L’allongement de l’espérance de vie concerne naturellement les personnes handicapées. Parallèlement, le grand âge induit l’augmentation de certains handicaps : sensoriels, moteurs, psychologiques… Plus que jamais, les professionnels du handicap et ceux de la gérontologie doivent croiser et associer leur expertises.
Animateur : Sénateur BLANC, rapporteur de la Loi sur le Handicap (sous réserve)
Intitulé à déterminer
Maurice BECCARI, Directeur Général de la FISAF – Fédération pour l’Insertion des Personnes Sourdes et des Personnes Aveugles en France (sous réserve)
Intitulé à déterminer
M. BOUFFIER, DASS d’Eure et Loir (sous réserve)
Intitulé à déterminer

Patrick GOHET, Délégué Interministériel aux Personnes Handicapées, ancien président de l’APF (sous réserve)
Intitulé à déterminer
Daniel DEVEAUD, Directeur du foyer de vie de Faugeras (sous réserve)

8.4 / Acceptabilité sociale de la chasse
La chasse est extrêmement controversée, parfois à juste titre. Son évolution nécessite des changements de comportements et la recherche d’un consensus social difficile à trouver.
Animateur : Paul-Henry HANSEN-CATTA, rédacteur en chef de la revue « Plaisir de la Chasse »
Le retour de la chasse à l’arc

Jean-Michel HARMAND, Président, Fédération Française des chasseurs à l’Arc (sous réserve)


Les changements de comportement

M. MAGNIEN, Président, Union Nationale pour l’Utilisation des Chiens de Rouge (sous réserve)


Chasse équitable

Jean-Paul WIDMER, Directeur du développement, Projet ACTEON



9.4 / Les transports pour les plus démunis : initiatives & retours d'expériences

Parrainages possibles : Véolia transport, EDF, Gaz de Bordeaux (sous réserve)
Les problèmes de mobilité constituent un véritable frein à l’insertion sociale et professionnelle des personnes en difficulté. Ainsi, de nombreuses collectivités, associations et entreprises ont mis en place des initiatives permettant de lever ce frein. Cet atelier permettra, outre la présentation d’expériences, de montrer comment de véritables politiques peuvent être mises en place pour favoriser le transport des publics en difficulté.
Animateur : Eric LE BRETON, Sociologue, Université de Rennes II et Directeur scientifique du programme « Mobilités pour l’insertion » (sous réserve)
L’offre de transport adaptée aux publics en insertion

Jacques LERN, Responsable du service insertion, Conseil général du Finistère (sous réserve)


Chèque Transport Isère : une initiative facteur d’insertion sociale et professionnelle

Yves BERTHUIN, Chef du service RMI, Conseil général de l’Isère (sous réserve)


Retour d’expérience sur le transport à la demande en Gironde

Michel FROUIN, Vice-Président du Conseil général de la Gironde en charge du Transport et de la Sécurité Routière (sous réserve)

F7 / Energie : Energies renouvelables : le solaire ou le chauffage bois
F8 / Chasse : La chasse à la cartouche
16h00 Pause
16h30 Plénière 4 – La fin de l’énergie bon marché

Notre économie est totalement dépendante du coût de l’énergie. L’augmentation considérable de ce dernier dans les décennies à venir risque de remettre entièrement en cause le fonctionnement de notre système économique.


Animateur : Pierre RADANNE, Consultant, Membre de la commission « Facteur 4 » (sous réserve)

Jacques BARATIER, auteur du livre « L’entreprise contre la pauvreté » 

► Corinne LEPAGE, ancienne Ministre et avocate, cabinet Huglo-Lepage & Associés

Yves COCHET, Député de la 11ème circonscription de Paris, auteur du livre «Pétrole apocalypse» (sous réserve)


► Jean Paul BESSET, journaliste, auteur du livre «Comment ne plus être progressiste sans devenir réactionnaire »

► Un représentant de la Fédération Française des Entreprises Gestionnaires de services aux Equipements, à l'Energie et à l'Environnement (sous réserve)


18h00 Clôture de la manifestation
Christian BRODHAG, Délégué Interministériel au Développement Durable, Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable (sous réserve)

18h30 Fin des Ateliers du Développement Durable 2006



Dostları ilə paylaş:
Orklarla döyüş:

Google Play'də əldə edin


Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2017
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə