Guide pour la rédaction de l’article final jdhu 1



Yüklə 36,57 Kb.
tarix29.10.2017
ölçüsü36,57 Kb.


Guide pour la rédaction de l’article final JDHU1

Rodriguez F., Ruban V.

IFSTTAR, GERS, LEE, route de Bouaye CS4, 44344 Bouguenais, France. email: fabrice.rodriguez@ifsttar.fr


Les consignes et structures proposées ci-dessous sont destinées à vous aider à rédiger votre article final pour les JDHU. Elles sont valables pour les articles courts (4 pages maximum) ou longs (10 pages maximum). Le respect de ces consignes et la qualité scientifique sont les critères principaux d’évaluation des articles par le Comité Scientifique des JDHU.

Le titre


Le titre doit faire apparaitre le sujet et les mots essentiels de votre article, comme par exemple, “expérimentations… ”, “modélisation…”…, etc.

Les auteurs


Les noms et adresses de tous les auteurs doivent être clairement mentionnés. L’auteur correspondant doit être clairement indiqué.

Règles d’éthique pour les auteurs : voir



http://www.elsevier.com/journals/water-research/0043-1354/guide-for-authors#9000, notamment les rubriques "Ethics in publishing", "Contributors", et aussi

http://www.elsevier.com/journal-authors/ethics#authorship, http://www.elsevier.com/journal-authors/ethics#writing-an-article et http://ethics.elsevier.com/ethicsToolkit.asp.

RESUME


Le résumé (environ 250 mots) doit informer les lecteurs sur les objectifs et les résultats majeurs obtenus. Il est conseillé de rappeler la problématique ou la question scientifique centrale ayant motivé l’étude. Le contexte ou le cadre de l’étude peut être indiqué si cela permet d’aider le lecteur à mieux cerner les enjeux, etc.

MOTS CLES


Lister par ordre alphabétique 5 mots clés jugés significatifs (notions à la base de votre approche, en lien avec les résultats obtenus ou l’objet d’étude, etc.). De préférence, les mots-clés doivent être différents de ceux du titre sinon ils n’apportent aucune information complémentaire de celle du titre dans les bases de données.

Introduction

Contexte


Indiquer clairement le contexte scientifique en lien avec le sujet de l’article. En hydrologie urbaine, les contextes à prendre en compte sont par exemple le changement climatique, les impacts des rejets sur les milieux aquatiques, le manque de certaines connaissances, les aspects règlementaires visant la protection de la ressource en eau, etc.

Problématique et questions scientifiques associées


En lien avec le contexte, la problématique et les questions scientifiques à traiter doivent être explicitées. Par exemple, bien indiquer les questions scientifiques ayant motivé le développement de nouveaux modèles ou de nouvelles techniques de mesures, etc. Il n’y a pas de recherche sans questions scientifiques.

Objectifs scientifiques et/ou techniques


Indiquer clairement les objectifs scientifiques visés. Ces objectifs découlent des questions scientifiques. Les éléments de réponse à ces questions permettront de faire progresser les connaissances. Bien distinguer le cas échéant les objectifs scientifiques (modélisation ou expérimentations pour comprendre des mécanismes, développement d’une théorie, etc.) et techniques (outils d’aide à la conception/dimensionnement d’ouvrages, aspects règlementaires, etc.).

Revue / SYNTHESE bibliographique


Décrire dans cette partie les travaux que vous jugez importants, en lien avec votre travail. Il s’agit de positionner votre travail et de montrer son originalité par rapport à l’existant et d’indiquer les résultats majeurs des travaux qui vous ont permis de déterminer vos questions, établir vos hypothèses, votre démarche, etc.

Matériel et méthode / METHODOLOGIE


Dans cette partie, il faut clairement présenter les sites d’étude, les méthodes, les approches, les matériels, les outils et les techniques utilisés en vue de répondre aux questions scientifiques évoquées précédemment. Pour les sujets en sciences de l’homme et de la société, les protocoles d’enquêtes, les méthodes de traitement des résultats d’observations de pratiques par exemple doivent être clairement décrits.

Il faut préciser ici, par exemple, le protocole expérimental et la nature des données (issues des essais en laboratoire ou du terrain ? quelles sont les grandeurs suivies ou mesurées ? comment ont été obtenues ces grandeurs/données - avec quels appareils? quelles sont les incertitudes associées ? etc.), ainsi que les fondements à la base des modèles et outils numériques utilisés.

Ne pas oublier de préciser les hypothèses simplificatrices (le cas échéant) à la base des approches proposées, etc. A ce niveau, il faut faire le lien avec la partie « synthèse bibliographique », en indiquant clairement les éléments que vous tirez de la bibliographie et ceux que vous proposez, etc. Présenter également clairement les étapes de recherche suivies et les liens et logiques entre ces étapes.

Résultats ET discussion


Présenter de façon claire les résultats obtenus. On s’attend à voir des figures (courbes, photos, etc.) et des tableaux. La présentation des résultats doit être synthétique. Ces résultats doivent impérativement être discutés, interprétés si possible. Cette discussion doit permettre d’apporter des éléments de réponse aux questions scientifiques soulevées et de valider ou non les hypothèses considérées. Elle peut aussi soulever d’autres interrogations qu’il faudra clairement expliciter.


Figure 1. Exemple de figure avec une légende complète
Tableau 1. Exemple de tableau

h (m)

Q

générique (m3/s)



Q

spécifique (m3/s)



Différences (%)

0,15

0,020

0,021

1

0,2

0,035

0,036

1

0,25

0,052

0,054

2

0,3

0,072

0,07

3

0,35

0,092

0,095

3

0,4

0,113

0,11

3

0,45

0,134

0,13

3

0,5

0,154

0,163

5

Conclusions et perspectives


Rappeler les objectifs de l’étude et lister les résultats majeurs à retenir. Mettre également en avant les nouvelles questions scientifiques soulevées à l’issue de l’analyse des résultats ainsi que les nouvelles hypothèses envisagées (ce sont des résultats aussi !).

En terme de perspectives, indiquer les nouveaux développements occasionnés par les résultats obtenus, les étapes suivantes du travail, les extensions possibles, etc.


Remerciements


Remercier ici tous les organismes et toute personne ayant contribué selon vous aux travaux que vous avez réalisés (contributions financière, matérielle ou intellectuelle, relecture du papier…). Bien distinguer les personnes à remercier le cas échéant et les co-auteurs (voir rubrique « Auteurs » ci-dessus).

Citations BIBLIOGRAPHIQUES dans le texte


Les citations sont placées entre parenthèses et sont formées du nom du premier auteur (ou des deux auteurs s’il n’y en a que deux) suivi de l'année de publication (exemples : D’après Dupont et Papin (2003) ou Dupont et al. (2005)). Pour différencier plusieurs documents d'un même auteur (ou des mêmes auteurs) publiés la même année, les citations sont suivies d'une lettre distincte (a, b, c,…).

Références bibliographiques


Certaines des recommandations ci-dessous sont tirées de Naji et Boudia (2011) (recommandations Doc’INSA). Les références doivent être listées par ordre alphabétique.


  • revues scientifiques : Lepot M., Aubin J.-B., Bertrand-Krajewski J.-L. (2013). Accuracy of different sensors for the estimation of pollutant concentrations (total suspended solids, total and dissolved chemical oxygen demand) in wastewater and stormwater. Water Science and Technology, 68(2), 462-471.




  • actes de conférence : Momplot A., Lipeme Kouyi G., Mignot E., Rivière N., Bertrand-Krajewski J.-L. (2013). URANS approach for open channel bifurcation flows modelling. Proceedings of the 7th international conference on Sewer Processes and Networks - SPN7, Sheffield, UK, 28-30 August, 8 p.




  • ouvrages ou chapitres d’ouvrages : Bertrand-Krajewski J.-L., Laplace D., Joannis C., Chebbo G. (2000). Mesures en hydrologie urbaine et assainissement. Paris (France): Technique et Documentation, juin 2000, 794 p. ISBN 2-7430-0380-4.

Ashley R.M., Bertrand-Krajewski J.-L., Hvitved-Jacobsen T., Verbanck M., (editors) (2004). Solids in Sewers. London (UK): IWA Publishing, Scientific and Technical Report n° 14, May 2004, 360 p. ISBN 1900222914.


Young K. (2001). Rocks of the Austin area. Chapter 2. In: Geology of the Austin area [en ligne]. Disponible sur: http://www.utexas.edu/students/geo/ggtc/ch2.html

(consulté le 31.01.2001).




  • rapport de recherche ou technique : Roussey C. (1997). Méthode d'indexation multilingue fondée sur la sémantique : rapport de stage de DEA. DEA Informatique. Lyon : INSA de Lyon, 32 p.

Gustedt J., Arne Telle J. (1991). A Work-Optimal Algorithm on log delta and Processors for a P-Complete Problem. RR-4174. Villers les Nancy : INRIA, 9 p.




  • thèse : Dupont A. (1993). Transfert des eaux pluviales dans les systèmes complexes. Thèse de doctorat en hydrologie urbaine (= domaine). Lyon (=lieu de la soutenance): INSA de Lyon (=établissement), 274 p.




  • site internet : Nadji F., Boudia D. (2011). Guide de rédaction des références bibliographiques [ en ligne]. Villeurbanne : Doc'INSA. Disponible sur :

(consulté le 20.09.2011)


  • guide ou notice d’utilisation logiciel : Ansys Fluent (2011). Ansys Fluent Theory Guide. Release 14, Ansys Inc., Canonsburg, USA.




  • brevet : Podoang G. M. (1987). Mould for producting organic lenses by casting. Brevet EP0234567 (= numéro du brevet). 25 février 1987.




  • normes : ISO (1975). Acoustique : méthode de calcul du niveau d'isotonie. ISO 532 1975, Genève : ISO, 18 p.

AFNOR (1994). Tuiles en terre cuite en discontinu. Détermination des caractéristiques physiques. Partie 1 : essai d'imperméabilité. NF EN 539-1. Paris : AFNOR, 12 p.




  • décret, circulaire, loi : Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable. Décret n°2003-832 du 26 août 2003 modifiant le décret n°98-1262 du 29 décembre 1998 portant statut des personnels de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage. Journal officiel, n°201 du 31 août 2003, pp. 14907-14910.

(1) Ce document reprend les recommandations rédigées pour les JDHU2014 par l’INSA de Lyon. Certaines parties présentées dans ce modèle sont tirées de "Sewer networks and processes within urban water systems" (Bertrand-Krajewski et al., editors). London (UK): IWA Publishing, WEMS - Water and Environmental Management Series, November 2004, 149-151. ISBN 1 84339 506 1.




Yüklə 36,57 Kb.

Dostları ilə paylaş:




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2020
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə