Université lumière-lyon II



Yüklə 1.49 Mb.
səhifə1/28
tarix30.01.2018
ölçüsü1.49 Mb.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   28


UNIVERSITÉ LUMIÈRE-LYON II

Thèse

Pour obtenir le grade de

Docteur de l'université Lyon II

Spécialité : Sciences de l'Éducation

Présenté par

Damien Givry
Soutenue publiquement le 19 décembre 2003

à Lyon
Étude de l'évolution des idées des élèves de seconde durant une séquence d'enseignement sur les gaz


Préparée sous la direction de

Andrée Tiberghien

Au sein de l'équipe ADIS-LST groupe COAST

UMR 5191 ICAR (Université Lyon II-CNRS-ENS LSH-ENS Lyon-INRP)



Jury
Claudine Larcher INRP Rapporteur

Martine Méheut Université Paris 7 Rapporteur

Nicolas Balacheff CNRS Examinateur

Sylvianne Rémi Université Lyon II Examinatrice

Andrée Tiberghien CNRS Directrice

"L'Humain, mais bien sûr, mais comment donc, nous sommes parfaitement d'accord :

un jour il se fera !

Un peu de patience, un peu de persévérance : on n'est plus à dix mille ans près. Il faut savoir attendre, mes bons amis, et surtout voir grand, apprendre à compter en âges géologiques, avoir de l'imagination : alors là, l'Humain ça devient tout à fait possible, probable même : il suffira d'être encore là quand il se présentera. Pour l'instant, il n'y a que des traces, des rêves, des pressentiments... Pour l'instant l'Humain n'est qu'un pionnier de lui-même.

Gloire à nos illustres Pionniers !"

Sacha Tsipotchkine

À mon Palou (ce héros malgré lui) et ma Nanette

À mes proches partis beaucoup trop tôt durant ces trois années de thèse :

Nicolas, Danielle, Séverine, Coco René, Tati Lulu et Nanette.

Remerciements


Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont contribué de près comme de loin à ce travail et sans qui cette thèse n'aurait probablement jamais pu voir le jour.

Tout d'abord, je tiens à remercier Andrée Tiberghien pour toutes les heures qu'elle a passé à encadrer cette thèse du début à la fin et pour m'avoir appris ce qu'était la recherche en didactique. Merci, de m'avoir fait confiance en me faisant participer aux projets Pégase et outils, et surtout de m'avoir ouvert à la communauté des chercheurs en didactique au niveau international et de m'avoir appris cette exigence qui oblige à aller toujours plus loin, cette rigueur dans l'analyse et cette prudence dans les résultats.

Je tiens à remercier aussi tous les gens de l'équipe COAST, particulièrement Laurent Jeannin, pour sa générosité aussi bien dans la vie que dans la recherche et pour la qualité des discussions que nous avons pu avoir. Asuman Küçüközer, pour les innombrables discussions théoriques que nous avons pu avoir et pour la finesse de ses réflexions. Njoud Tachoua, pour sa bonne humeur, son ouverture d'esprit et la pertinence de ses remarques. Christianne Rolet pour m'avoir éclairé sur bien des domaines. Bernadette Pateyron pour sa sagesse. Arnauld Séjourné pour ses gasconnades et ses nombreux conseils.

Je tiens aussi à remercier Anne-Marie Miguet, pour m'avoir accueilli au sein de sa classe et pour les nombreuses discussions que nous avons pu partager. Ainsi que tous les enseignants du groupe outils, particulièrement Marie-Odile pour sa sympathie, Pierre Gaidioz pour sa passion des élèves et Jacques Vince pour sa rigueur en physique.

Je tiens à remercier tous les membres du groupe ICAR, particulièrement Sylvianne Rémi pour son aide précieuse sur la lexicologie, Michael Baker pour sa grande lucidité, son soutien et ses nombreux conseils sur le débat, Mathieu Quignard pour son aide sur la manière de faire débattre les élèves, Lorenza Mondada pour ses "datas sessions" sur l'analyse vidéos, Catherine Kerbrat-Orecchionni pour son aide sur la notion de contexte, Christian Plantin pour ses explications sur l'argumentation, Serge Heiden pour sa bonne humeur, son soutien et son aide sur la lexicologie, Robert Bouchard pour son aide sur les catégories de Kronos, Daniel Valero pour son aide sur tous les problèmes informatiques, Robert Pléty pour son regard sur les élèves.

Merci à Martine Méheut pour la pertinence de ses remarques au cours de l'écriture de cette thèse.

Un grand MERCI à Dominique Serre pour son enthousiasme, ses conseils et ses corrections "ortaugrafique".

Je tiens à remercier Martine Méheut et Claudine Larcher pour la lecture de cette thèse qui s'est déroulée dans des conditions pas toujours très évidentes. Sylvianne Rémi pour le regard lexicologique qu'elle apporte sur ce travail et Nicolas Balacheff pour son travail sur la modélisation des connaissances.

Je tiens aussi à remercier tous les gens qui m'ont logé à Lyon durant ses trois années de thèse, particulièrement : Lolo et Peck, Chacha, Cécile, Guitou, Flo, Dédel, Christine, Chloé, Christophe et Karenne, Katy et Thierry, Nadia, Nono, Laurent, Michael, Alex et Estelle et tous les autres.

Un grand Merci à cette utopie qu'est la Villeneuve et dont je suis un pur produit. Merci à tous mes proches qui font ce que je suis :

Mes deux familles : les Feinstein, mon Palou et ma Nanette, ma p'tite maman, mes soeurs : Adeline et Léa, Alain, Sylvie et Mimi, Axel et Martin, Patricia et Jean, Grand loup.

les Givry, Mame, Papierre et Mamie, Monsieur Papa, Claire, Jacques, Gaëtan et Éléonore, Clément et Jeanne.

Mes Potes : Anouchka, Célinette, Adrien, Gille, David, Allan et Juliette, Brunch, Alex et Audrey, Alex et Estelle, Camille et Nordine, Bernard, les frères Milan, Javotte, Antonin, Marina, les collocs (Phil, Mumu, Dedel, Lulu, Pipou et Chacha, Dav et les autres), les chouquettes de Marseille (particulirèrement Yayou) tous les gens de Drogui Most et de la Bosnie (Lapie, Farouck, Allen et Yasco, Guerma, David et Caro, Didier, Murielle et tous les autres). Les Azaniens : Laurence, Karenne, Dj'ay, Dom-Dom, Petit Jean, Guitou, Valoche, Flo, Émilie, Areski. Le 93, les footballeurs de la Villeneuve, les Ribet : Nadia, Skad et Patrick et tous ceux que j'oublie MERCI.



Dostları ilə paylaş:
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   28


Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2017
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə