Memoires bibliographiques cahier des charges lpe partager 1 finalites pedagogiques 1er temps

Sizin üçün oyun:

Google Play'də əldə edin


Yüklə 49.02 Kb.
tarix26.10.2017
ölçüsü49.02 Kb.

2011 / 2012


MEMOIREs BIBLIOGRAPHIQUEs
CAHIER DES CHARGES
LPE PARTAGER

1 - FINALITES PEDAGOGIQUES
1er temps
Appréhender la rédaction scientifique à partir de 3 articles récents, scientifiques ou de vulgarisation (dont 1 en anglais) et développer à partir de ceux-ci un point particulier en rapport avec le thème.
Produire un rapport écrit qui sera suivi d’une présentation orale.


2ème temps
Rechercher des documents sur un thème scientifique de la Licence Pro PARTAGER, en faire l’analyse et la synthèse.
Produire un rapport écrit associé à des présentations orales.

2 – MODALITES
2.1 - Modalités du rapport bibliographique
Le rapport comprend 5 pages de texte dactylographié et est rédigé selon les consignes précisées en annexe. Les pages TITRE, PLAN et BIBLIOGRAPHIE ne font pas partie des pages numérotées.
2.2 - Soutenance orale du rapport
8 minutes d’exposé (support Présentation par diapositive numérique)

4 minutes de commentaires et questions de la salle
Le but de la présentation orale est de faire ressortir les éléments marquants et valorisants du mémoire.
Le plan de l’exposé et l’iconographie ne sont pas forcément une copie abrégée du mémoire écrit.
L’exposé doit être préparé de façon à ne pas dépasser 8 minutes (Penser à répéter), sinon le jury risque de l’interrompre et n’écoutera pas la conclusion.
2.3 - Evaluation
Le 1er rapport écrit et la 1ère soutenance orale de ce rapport sont évalués et les notes seront intégrées à l’UE2 (Bibliographie)
Le 2ème rapport écrit et la 2ème soutenance orale de ce rapport, associés au projet tutoré, sont évalués et les notes seront intégrées à l’UE4 (projet tutoré pour l’écrit) et à l’UE2 (communication pour l’oral).
3 - CALENDRIER

27/09/11  Présentation des consignes pour la réalisation d’une synthèse biblio

Recherche d’un 3ème article scientifique en anglais
04/10/11  Distribution des 2 articles

12/10/11  validation du 3ème article en anglais

Présentation d’un 1er plan de votre synthèse écrite

(13h30 - LeGouar - Carof)

27/10/11  Remise du rapport écrit par mail (format PDF ou DOC)

(aux personnes indiquées :



pascaline.legouar@univ-rennes1.fr

Matthieu.Carof@agrocampus-ouest.fr

daniel.cluzeau@univ-rennes1.fr

(sujet = LPE SynthBib Rapport ecrit)


02/11/11 matin Présentation orale (8min Soutenance – 4min Discussion)

Si QUESTION, l’adresser aux 3 personnes

(sujet = LPE SynthBib Question)


ANNEXE

MEMOIRE BIBLIOGRAPHIQUE

CONSIGNES POUR LES RAPPORTS ECRITS




FORMAT


  • Les marges doivent être les suivantes : 3 cm à gauche, 2 cm à droite, 2,5 cm en haut et en bas.

  • La taille des caractères doit être de 12 avec une police courante (Times par exemple).

  • Le texte doit être justifié.

  • L’interligne doit être de 1,2.

  • Le texte principal est imprimé au recto et doit comprendre 5 pages dactylographiées.

  • Numérotation des pages : Le mémoire a une pagination continue. La numérotation doit commencer après la table des matières et s’achever en dernière page imprimée (donc n’englobe pas bibliographie et annexes).



PRESENTATION

Le rapport doit comporter les éléments suivants et dans cet ordre :

  • Couverture

  • Table des matières - sommaire

  • Liste des abréviations (facultatif)

  • Texte principal (les 5 pages)

  • Bibliographie

  • Annexes (facultatif hors PDF des articles utilisés))

  • Quatrième de couverture (résumé-summary en français et en anglais (avec mots-clés – Key-words)




  1. Couverture : Elle doit mentionner le diplôme, les noms des auteurs, le titre, l’année.

Le titre apporte une information précise et pertinente sur le contenu du mémoire.


  1. Table des matières : La table des matières est la liste des titres de chapitres (divisions et subdivisions avec leur numéro) accompagnés de leurs numéros de pages.




  1. Liste des abréviations (facultatif) : Les abréviations et sigles spécifiques au texte et indispensables à sa compréhension doivent être définis dès leur première apparition dans le texte. S’ils sont nombreux, ils doivent être répertoriés dans une liste des abréviations.




  1. Texte principal : Le texte principal est composé d’une introduction, d’un développement et d’une conclusion.

Les figures et tableaux sont placés de préférence au verso, dans la mesure du possible en regard des parties du texte qui y renvoient, et doivent faire l’objet d’au moins un renvoi à partir du texte.

Toute figure doit être numérotée (chiffre arabe), dotée d’un titre explicite et d’une légende (en-dessous de la figure) suffisant à assurer sa compréhension sans avoir recours au texte principal. Il ne faut pas oublier de définir les symboles et les abréviations utilisés.

Tout tableau doit être numéroté (chiffre romain) et doté d’un titre (au-dessus du tableau). Les en-têtes de colonne doivent être clairs et peuvent être explicités dans la légende.


  1. Bibliographie (voir guide) : comprend au minimum 1 article scientifique en anglais, postérieurs à 2000.

Les références bibliographiques sont indiquées dans le texte et dans les légendes des figures et tableaux par le(s) nom(s) du ou des auteurs suivi(s) de l’année de publication.

La bibliographie est la liste de toutes les références des documents consultés qui sont cités dans le rapport. Elle doit permettre au lecteur de retrouver le document signalé. Elle est organisée par ordre alphabétique des noms d’auteurs, suivis des prénoms ou des initiales, et par ordre chronologique pour un auteur donné. Chaque référence doit contenir toute l’information nécessaire pour retrouver le document.




  1. Annexes (facultatif) : Des documents utilisés pour la rédaction peuvent être proposés en annexe. Ils contiennent des renseignements complémentaires jugés importants mais non indispensables pour comprendre le texte principal et dont l’insertion ralentirait la lecture. Chaque annexe commence sur une nouvelle page, est numérotée (chiffre ou lettre), comporte un titre et des références précises.




  1. Quatrième de couverture : Le dos de la couverture comporte un résumé en français et en anglais (120 mots environ) et 4 à 6 mots-clés. Le résumé  doit être précis et suffisamment significatif pour être compris indépendamment du rapport. Les mots-clés doivent être choisis en fonction de leur pertinence.


Guide de rédaction de la Bibliographie
Dans le texte, les références sont citées par noms d’auteurs suivis de l’année de publication. Quand il y a 3 auteurs ou plus, seul le premier est indiqué, suivi de la mention “ et al. ”.

Si l’auteur est une collectivité d’auteurs (par ex : CNRS, INSERM …), le nom de la collectivité est cité en tant qu’auteur.




  • SUPPORT PAPIER




  • Ouvrage complet : 

AUTEUR. Titre de l’ouvrage. Edition. Lieu d’édition : Editeur commercial, année, nombre de pages. (Titre de la Collection, n° de la collection)

ISBN (facultatif)


  • Chapitre et ouvrage ayant le même auteur : 

AUTEUR. Titre du chapitre. In : Titre de l’ouvrage. Edition. Lieu d’édition : Editeur, année de publication, pagination. (Titre de la Collection, n° de la collection)

ISBN (facultatif)




  • Chapitre et ouvrage ayant des auteurs différents : 

AUTEUR. Titre du chapitre. In : Auteur de l’ouvrage. Titre de l’ouvrage. Edition. Lieu d’édition : Editeur, année de publication, pagination. (Titre de la Collection, n° de la collection)

ISBN (facultatif)


  • Thèse : 

AUTEUR. Titre de la thèse. Discipline. Lieu de soutenance : Université de soutenance, année, nombre de pages ou pagination.


  • DEA et rapport de stage : 

AUTEUR. Titre du rapport. DEA Spécialité ou rapport de stage (ou bibliographique), Diplôme. Lieu de soutenance : Université de soutenance, année, nombre de pages ou pagination.


  • Article de périodique : 

AUTEUR(s). année de publication, Titre de l’article. Titre du périodique, volume, numéro, pagination.

ISSN (facultatif)


  • SUPPORT ELECTRONIQUE

Il est essentiel pour signaler des documents électroniques, de respecter les majuscules et les minuscules, l’orthographe, la ponctuation et l’espacement afin de pouvoir reproduire l’adresse exacte (URL). Les documents mis en ligne sont parfois modifiés, il faut également mentionner entre parenthèses la date précise à laquelle le document a été consulté.




  • Site Internet : 

AUTEUR (ou ORGANISME). Titre de la page d’accueil. Année. [si possible, ajouter la ressource plus large à laquelle le document cité est rattaché, de la façon suivante : In : Auteur/Titre ou Titre du site ou du document qui contient la ressource]. [en ligne].

URL (date de consultation).

EXEMPLES

Référence dans le texte principal

Référence dans la Bibliographie




(Le Maire et al., 1990)

LE MAIRE M., CHABAUD R., HERVE G.. Un modèle d’étude : l’aspartate transcarbamylase. Paris : Masson, 1990, 192 p.

ISBN 2-225-81918-1





(Watson et al., 1994)

WATSON D. J., GILMAN M., WITKOWSKI J., ZOLLER M. Diagnostic de maladies génétiques : analyse de l’ADN. In : ADN Recombinant. 2° ed. Bruxelles : DeBoeck Université, 1994, p. 539-566.

ISBN 2-8041-1597-6





(Sladek et Giguère, 1999)

SLADEK R., GIGUERE V.. Initial characterization of new orphan receptors. In : PICARD D.. Nuclear Receptors – A Practical Approach. New York : Oxford University Press, 1999, p. 29 69. (The Practical Approach series ; 207)

ISBN 0-19-963-7423





(Menuet, 2003)

MENUET A. Expression et régulation des récepteurs aux œstrogènes et de la forme cérébrale de l’aromatase chez les poissons téléostéens. Thèse Sciences Biologiques. Université de Rennes 1, 2003, 169 p.



(Buet, 2003)

BUET A. Effet d’un extrait d’algue sur la nitrate réductase d’Arabidopsis thaliana. Rapport de stage, Maîtrise de Biochimie. Université de Rennes 1, 2003, 17 p.



(Sicard, 2002)

SICARD B. Caféine et Vigilance. Pour la Science, 2002, n° 298, p. 46-52.

ISSN 0 153-4092



(Leblanc et May, 2002)

LEBLANC V., MAY P. 2002, Activations et modifications post-traductionnelles de p53 après dommage de l’ADN. Médecine/Sciences, n° 5 vol. 18, p. 577-584.

ISSN 07670974



(Catez et al., 2002)

CATEZ F., BROWN D. T., MISTELI T., BUSTIN M. Competition between histone H1 et HMGN proteins for chromatin binding sites. EMBO reports, 2002, vol. 3 n° 8, p. 760 766.

ISSN 1469-221X





(Boudia et Nadji, 2001)

BOUDIA D., NADJI F. Guide de gestion des références bibliographiques. 2001. In : Doc’INSA Villeurbanne. [En ligne].

http://csidoc.insa-lyon.fr/docs/refbibli.html

(page consultée le 25.08.04)



(Caron, 2002)

CARON R. Comment citer un document électronique? 2002. In : Université Laval. Bibliothèque. Site de la Bibliothèque de l'Université Laval. [En ligne].

http://www.bibl.ulaval.ca/doelec/citedoce.html

(page consultée le 25.08.04)



(IFREMER, 2003)

IFREMER. L’océan en mouvement. 2003. In : Site de l’IFREMER France. [En ligne].

http://www.ifremer.fr/lpo/cours/

(page consultée le 25.08.04)



La bibliographie est la liste, par ordre alphabétique, des ouvrages consultés, mais elle se limite strictement aux ouvrages référencés dans le texte. De même, chaque ouvrage référencé dans le texte doit se retrouver dans la bibliographie.

On respectera les normes utilisées dans les publications scientifiques. Il ne s’agit pas de compliquer les choses, mais d’homogénéiser la présentation d’après des normes permettant de retrouver, à coup sûr, tout élément référencé.



Exemples :

a) s’il s’agit d’une publication dans un périodique :

CALDWELL P. A., 1957. The spatial development of Spartina colonies growing without competition. Annals of Botany, Londres, 82, 203-214.

Dans le texte : ... d’après CALDWELL (1957), ou «citation...» (CALDWELL, 1957)

En bibliographie : le nom d’auteur précède la date; les mots latins sont en italique, de même que le titres de la revue; la ville de publication est précisée; 82 est le numéro du fascicule; l’article commence à la page 203 et finit à la page 214; les informations sont rédigées à la suite pour une même référence.
b) s’il s’agit d’un ouvrage :

ODUM E.P., 1976. Ecologie. Doin (éd.), Paris, 1 vol., 254 pages.

En bibliographie : on indique le nom de l’éditeur et la ville; on donne le nombre total de pages de l’ouvrage, même si on n’a consulté qu’un seul chapitre.
c) s’il s’agit d’un mémoire :

LOIRET M., 1994. Projet d’aménagement d’un réseau de sentiers équestres sur le canton de Pouancé. Mémoire MST «Aménagement et Mise en Valeur des Régions», Université de Rennes 1, 57 pages.
d) s’il s’agit d’un rapport anonyme :

AGENCE DE L’INGENIERIE TOURISTIQUE (éd.), 1994. Les loisirs à cheval en France. Paris, 76 pages.
e) s’il y a deux ou plus de deux auteurs, si l’article est paru dans un ouvrage collectif :

LECOUSTRE R., REFFYE P. de et ISHIDA Y., 1997. Simulation d’un paysage forestier à partir d’un SIG et de la technique de modélisation des plantes. In J. BOUCHON et REFFYE P. de (éd.). Modélisation et simulation de l’architecture des végétaux. INRA, Paris, 1 vol., 435 pages.

Dans le texte, s’il y a deux auteurs : «... d’après BOUCHON et de REFFYE (1997),...»

S’il y a plus de deux auteurs : «... d’après LECOUSTRE R.et al. (1997),...»



N.B : In, terme latin, et al., abréviation d’une locution latine, sont mis en italiques
f) si l’on cite un auteur cité par un autre : BORGSTROM (1967), in ODUM, 1976, on cite ODUM E.P. (Voir plus haut)

Dostları ilə paylaş:
Orklarla döyüş:

Google Play'də əldə edin


Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2017
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə