Bellon herv, Professeur de 1 re Classe ˆ lÕUniversit de Bretagne Occidentale



Yüklə 0,72 Mb.
səhifə1/13
tarix26.10.2017
ölçüsü0,72 Mb.
#14356
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

ANNEXE : Fiches Individuelles

Annexe : Fiches individuelles

Chercheurs et enseignants chercheurs



CHERCHEURS et

ENSEIGNANTS-CHERCHEURS

Hervé BELLON, Professeur de 1ère Classe, UBO

11ème section du CNRS, 35ème section du CNU
Activité Scientifique et Projets de recherche à 4 ans

L’objectif est de retracer l'évolution temporelle, à partir de la datation isotopique « Potassium-Argon », géochimique et spatiale de l'activité magmatique dans un système géodynamique en rapport avec la genèse et l'évolution des océans. Mes chantiers principaux récents et actuels sont: (1) la Péninsule de Basse Californie (Mexique), (2) l'Iran, (3) les arcs des Philippines et d'Indonésie et (4) la marge du Maghreb. Les travaux réalisés en majorité à l’occasion de thèses co-dirigées ou co-encadrées portent sur l’échantillonnage réalisé par les participants aux programmes de coopération ou par moi-même au cours de mes missions sur le terrain, pour les plus récentes : 1999, en Basse Californie et 2000, en Iran.

1- Basse Californie : Cet immense ensemble volcanique est constitué de laves calco-alcalines, basaltiques enrichies en niobium, tholéiitiques, adakitiques et andésitiques magnésiennes qui se sont exprimées de façon presque contemporaine au Miocène terminal, puis se sont renouvelées pour deux (calco-alcaline et andésitique magnésienne) des cinq séries au Pliocène puis au Quaternaire. Cette activité variée et peu commune est compatible semble compatible avec l’ouverture d'une fenêtre asthénosphérique, dont une cause possible pourrait être la subduction de segments de la dorsale Est Pacifique sous la péninsule de Basse Californie. 4 articles dans des revues internationales sont publiés (Geology, 2001, cf liste bibliographique choisie), sous presse (Journal of Geology) ou en révision (Geological Society of America Bulletin et Lithos.

2- Iran : J'ai rejoint en 1999 le programme de coopération "Métallogénie et exploration minière des ophiolites et roches volcaniques d’Iran" financé par le MAE, conçu et dirigé par T. Juteau, et je dirige au laboratoire les travaux de datation et de caractérisation géochimique du magmatisme menés dans le cadre de 8 thèses de doctorants iraniens, en position universitaire ou ingénieurs au Service géologique d'Iran. Les cibles d’étude sont des massifs ophiolitiques : ceux de Khoy aux confins de l'Iran et de la Turquie, Sikhoran (Iran central) et Kahnuj (article référencé dans la liste bibliographique choisie), des dômes métamorphiques (Mouteh et Neyriz-Quri en Iran méridional), enfin des complexes plutoniques de la zone de Sanandaj-Sirjan : Shah Kuh, Urumieh et Hamadan. J'ai effectué une mission d’échantillonnage dans les zones de Muteh et de Neyriz en 2000. La publication de sept articles monographiques est programmée; deux articles (Kahnuj et Sikhoran) sont déjà publiés, l’article sur Muteh est en révision, l’article dédié à Khoy est soumis. La première thèse du programme a été soutenue en Septembre 2000 à Téhéran. Les trois dernières thèses en co-tutelle seront soutenues en France en 2002, après un séjour de recherche de un an à Brest ou à Strasbourg des doctorants.

3- Parmi les sujets sélectionnés portant sur le magmatisme du Sud-Est de l'Asie, les adakites et les basaltes enrichis en niobium des Philippines ont été étudiées pour leurs conditions de genèse en relation possible avec des processus de délamination et de rupture de la lithosphère en subduction. Les articles ont été publiés en 2000 dans The Island Arc et à Lithos et en 2000 et 2001 aux Comptes Rendus de l'Académie des Sciences.

Les travaux récemment publiés sur l'Indonésie concernent le magmatisme de l'île de Sumba (2000, Journal of Asian Earth Sciences), le volcanisme de Bornéo (Bull. Soc. géol. France, 2001) et le caractère potassique des magmas acides plio-quaternaires de Sulawesi (Bull. Soc. géol. France, 2001).

4- L’étude des magmas de la marge du Maghreb a alimenté une réflexion portant sur les sources de ces magmas et sur les conséquences magmatiques de la cassure de la lithosphère en subduction. Ces travaux ont été publiés en 1999, 2000 et ont fait l’objet d’un doctorat d’état soutenu à Rabat en 2002 (M. El Azzouzi).

J’ai en perspective la réalisation prochaine du laboratoire de datation 40K-40Ar et 39Ar-40Ar dédié à la datation récente.



Enseignement

1- Enseignement à plein temps statutaire dédié pour 80 % aux géosciences et pour 20 % à des enseignements péri-disciplinaires dans les 5 niveaux universitaires.

• DEUG STU 1 : Introduction aux géosciences et initiation à l'histoire des Sciences de la terre, période Renaissance - 20ème siècle autour de s thèmes -minéraux et cristaux; -mesurer et peser la terre, -le temps.

• DEUG STU 2 : objets et méthodes de la géochimie et de la géochronologie

• DEUG SVE 1 :  projet professionnel

• DEUG SVE 2 : - pétrologie et minéralogie ; - initiation aux outils géochimiques et géochronologiques ; - sur l’origine et le développement des enveloppes fluides de la terre.

• LICENCE STU : formation à la bibliographie et à la lecture des articles scientifiques.

• MAITRISE STU : géochimie, géochronologie du magmatisme et géodynamique ; et une formation portant sur l'environnement professionnel et le séminaire des étudiants sur la Téthys.

• DEA de Géosciences marines: volcanisme intraplaque océanique et des arcs ; atelier-séminaire d'interprétation de la datation.

2- Responsabilité pédagogique et présidence des Jurys de DEUG STU 1  et STU 2 et MAITRISE STU.



Direction ou co-direction de thèse

La thèse d'Alfredo Aguillon, que j’ai dirigée avec R. C. Maury, a porté sur le volcanisme de Basse Californie ; lancée dans le cadre d'un programme ECOS, la thèse a reposé sur trois campagnes d'échantillonnage dont celle que j'ai réalisée en commun. La thèse intitulée : Subduction de dorsale et évolution du magmatisme associé : exemple de la Basse Californie (Mexique) du Miocène au Quaternaire, elle a été soutenue le 7 février 2002 à Brest.



Responsabilités collectives

Direction du laboratoire de datation Potassium-Argon.

Vice-Président élu du Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire de l’UBO depuis le 25 juin 2002.

Bibliographie choisie

Quelques références extraites de la liste générale constituent cette bibliographie choisie.

Honthaas C., Maury R. C., Priadi B., Bellon H. & Cotten J., 1999 -The Plio-Quaternary Ambon arc, Eastern Indonesia, Tectonophysics, 301 : 261-281.

El Azzouzi M., Bernard-Griffiths J., Bellon H., Maury R. C., Pique A., Fourcade S., Cotten J. & Hernandez J., 1999 – Evolution des sources du volcanisme marocain au cours du Néogène, C. R. Acad. Sci. Paris, Sciences Terre planètes, 329 : 95-102.

Bellier O., Bellon H., Sebrier M., Sutanto & Maury R. C., 1999 – K-Ar age of the Ranau tuffs : implications for the Ranau caldera emplacement and slip-partitioning in Sumatra (Indonesia), Tectonophysics, 312 : 347-359.

Maury R. C., Fourcade S., Coulon C., El Azzouzi M., Bellon H., Coutelle A., Ouabadi A., Semroud B., Megartsi M., Cotten J., Belanteur O., Louni-Hacini A., Pique A., Capdevila R., Hernandez J.& Rehault J.-P., 2000 - Post-collisional Neogene magmatism of the Mediterranean Maghreb margin: a consequence of slab breakoff, C. R. Acad. Sci. Paris, Sciences Terre planètes, 331: 159-173.



Bellon H., Yumul G. P.Jr., 2000 - Mio-Pliocene magmatism in the Baguio Mining district (Luzon, Philippines): age clues to its geodynamic setting, C. R. Acad. Sci. Paris, Sciences Terre planètes, 331: 295-302.

Sajona F. G., Maury R. C., Pubellier M., Leterrier, J., Bellon H., & Cotten J., 2000 - Magmatic source enrichment by slab-derived melts in a young post-collision setting, central Mindanao (Philippines), Lithos, 54: 173-206.

Yumul G. P. Jr, Dilamanta C. B., Bellon H., Faustino D. V., De Jesus , J. V., Tamayo R. A. Jr. & Jumawan F. T., 2000 – Adakitic lavas in the Central Luzon back-arc region, Philippines: lower crust partial melting products?, The Island Arc, 9 (4) : 499-512.

Kananian A., Juteau T., Bellon H., Darvishzadeh A., Sabzehi M., Whitechurch H. & Ricou L. E., 2001 - The ophiolite massif of Kahnuj (westren Makran, southern Iran): new geological and geochronological data, C. R. Acad. Sci. Paris, Sciences Terre planètes, 332: 543-552.



Bellon H., Yumul G. P.Jr., 2001 - Miocene to Quaternary adakites and related rocks in Western Philippine arc sequences, C. R. Acad. Sci. Paris, Sciences Terre planètes, 333: 343-350.

Polve M., Maury R. C., Vidal Ph., Priadi B., Bellon H., Soeria-Atmadja R., Joron J. L. & Cotten J., 2001 - Melting of lower continental crust in a young post-collision setting: A geochemical study of Plio-Quaternary acidic magmatism from central Sulawesi (Indonesia), Bull. Soc. géol. France, t. 172, 3: 333-342.



Aguillon-Robles A., Calmus T., Benoit M., Bellon H., Aury R. C., Cotten J., Bourgois J. & Michaud F., 2001. Late Miocene adakites and Nb-enriched basalts from Vizcaino Peninsula, Mexico: Indicators of East Pacific Rise subduction below southern Baja California?, Geology, 29, 6: 531-534.

Mathieu BENOIT, Chargé de recherche 1, CNRS.

11ème section du CNRS, 35ème section du CNU
Activité Scientifique et Projets de recherche à 4 ans
Résumé de l’activité de recherche et des travaux effectués
Je travaille plus particulièrement sur les processus d’intéraction magma-lithosphère dans différents contextes : accrétion océanique franche, subduction de lithosphère jeune, pré-rifting et/ou ouverture de bassins marginaux. Les méthodes d’approche des objets étudiés (fonds océaniques, massifs ophiolitiques, complexes stratifiés mafiques et ultramafiques) sont originales par le fait que le processus principal à identifier est le même dans tous les contextes : la fusion hydratée de matériel lithosphérique. Si ce fait est bien connu en ce qui concerne les zones de subduction, il n’a à ce jour jamais été envisagé dans un contexte d’ouverture océanique franche, ni n’a fait particulièrement l’objet d’étude ciblée dans les contextes d’ouverture de bassins marginaux. Il est en effet nécessaire de disposer d’un éventail complet de données pétrologiques et géochimiques pour identifier clairement ce processus. C’est ce que nous avons entrepris lors de travaux antérieurs dans l’ophiolite d’Oman, l’océan Atlantique (Triatnord98), les Philippines, l’Iran. Il m’apparaît dorénavant important d’appliquer cette approche à d’autres objets, et c’est pour cela que je suis impliqué dans le traitement d’échantillons prélevés dans différents contextes : basaltes de la campagne ALAUFI (Bassin Nord Fidjien) et GIMNAUT (dorsale centrale indienne), gabbros et clinopyroxénites de la campagne MODE98 (MAR 15°N) et du site DSDP 334 (MAR 38°N), échantillons des massifs mafiques et ultramafiques du Tibet (bloc de Lhassa). Je travaille aussi en parallèle sur des zones de subduction active et fossile (Basse Californie) afin de comprendre les mécanismes physico-chimiques impliqués dans la genèse des magmas en présence d'un phase aqueuse. Ces travaux permettrons, je l’espère, de mieux comprendre le rôle de la lithosphère lors la genèse et de la migration des magmas, et en particulier quel peut être l’influence de cette dernière sur les signatures pétrologiques et géochimiques des produits de réactions (péridotites métasomatisées, dunites), de cristallisation fractionnée (gabbros, phénocristaux) et d’épanchement (basaltes, boninites).

Programme de recherche à venir
- l’étude géochimique détaillée des échantillons de gabbros du site DSDP 334. En effet, ces roches sont les parfaits analogues des gabbronorites très radiogéniques en Sr (ophiolite d’Oman) qui sont à la base de l’idée de fusion hydratée à l’axe des dorsales (Benoit et al., 1999). L’étude des ces roches est une priorité pour moi, car elle pourra permettre de valider, dans un contexte d’accrétion océanique actuel, les hypothèses avancés dans notre article à Nature. Ces échantillons sont actuellement en notre possession, et seront analysés au cour de l’année prochaine.

- l’étude pétrologique et géochimique des échantillons dragués au cour de la campagne ALAUFI (en cours). Cette étude est menée conjointement avec Christèle Guivel (MdC, Nantes). Nous disposons d’un échantillonnage unique, partant du lieu où la dorsale océanique naît à celui où elle meurt (une zone de coulissage et un propagateur). Les mesures effectuées sur ces échantillons vont, nous l’espérons, permettre de tracer sur une distance réduite (200km) des hétérogénéités importantes dans le manteau supérieur et peut-être de faire le lien entre ces hétérogénéités et la dynamique de l’accrétion océanique dans ce secteur.

- une étude régionale de deux massifs ophiolitiques du Tibet (Zhedang et Bemarang, bloc de Lhassa). Ce travail est le fruit d’une collaboration avec le laboratoire de Géologie et Génie Géologique de l’université de Laval (Québec). Dans le cadre de cet échange, une chercheuse en séjour post-doctoral de deux ans, Véronika Varfalvy, a travaillé deux ans dans notre équipe. Mon objectif est à présent de compléter les analyses qu'elle a effectué par des mesures sur des minéraux séparés dans des faciès de roches ultramafiques, afin de caractériser les signatures de la section mantellique de ces massifs. En effet, il existe des indices forts tendant à prouver que les écailles de manteau présentes dans cette zone de suture ne sont pas cogénétiques de la croûte basaltique qui les recouvre. Elles seraient beaucoup plus anciennes, et donc générées dans un contexte géodynamique déconnecté de l'épisode de collision Inde-Asie.
Enseignement

Enseignement dans la filière Pétrologie et Géochimie du DEA "Géosciences Marines" à Brest. Volume horaire annuel: 9 heures de cours magistraux.


Responsabilités collectives

Au sein du laboratoire, je suis responsable en co-tutelle du pôle spectrométrie de masse de Brest (l'appareil situé sur le site d'Ifremer). J’ai aussi la responsabilité scientifique de l’ICP-MS, pour laquelle j'ai d’obtenu un financement par la région d’un poste d’ingénieur pour deux ans. J’ai d’autre part complètement modernisé le laboratoire de préparation des poudres et séparations minérales, en faisant l’acquisition de nouveaux équipements. Enfin, j'ai été le tuteur scientifique d’une chercheuse canadienne en séjour post-doctoral de deux ans dans notre équipe.

J'ai assumé la responsabilité de directeur adjoint du DEA pour l'année 2001-2002.
Bibliographie choisie
Amri, I., Benoit, M. & Ceuleneer, G. Tectonic setting for the genesis of oceanic plagiogranites: evidence from a paleo-spreading structure in the Oman ophiolite. Earth Planet. Sci. Lett. 139 (1996) 177-194.

Benoit, M., Polvé, M & Ceuleneer, G. Trace element and isotopic characterization of mafic cumulates in a fossil mantle diapir (Oman ophiolite). Chemical Geology 134, (1996) 199-214.

Benoit M., Ceuleneer G., and Polvé M. Melting of depleted and hydrothermally altered mantle at mid-ocean ridges. Nature 402 (1999) 514-518.

Goslin J., Benoit M., Blanchard D., Bohn M., Dosso L., Dreher S., Gente P., Etoubleau J., Gloaguen R., Imazu Y., Luis J., Maia M., Merkouriev S., Oldra J.-P, Patriat P., Ravilly M., Souriot T., Thiro J.-L. and Yama-ashi T., Hotspot influence on a slow-ridge: a strong asymmetry in the Azores plume head? Geology 27 (1999) 991-994.

Pelletier B., Lagabrielle Y., Benoit M., Cabioch G., Calmant S., Garel E. and Guivel C., Multiple active spreadind centers and compressive relays along the North Fiji Fracture Zone, Pacific-Australia plate boundary. Earth and Planetary Science Letters (2001), 1-12.

Aguillon-Robles A., Calmus T., Benoit M., Bellon H., Maury R. C., Cotten J., Bourgois J., Michaud F., Late Miocene adakites and Nb-enriched basalts from Vizcaino Peninsula, Mexico: indicators of EPR subduction below Southern Baja California ? Geology (2001) Vol. 29, No. 6, pp. 531–534.



Benoit M., Aguillón-Robles A., Calmus T., Maury R. C., Bellon H., Cotten J., Bourgois J., Michaud F. Geochemical diversity of late miocene volcanism in southern Baja California, Mexico: implication of mantle and crustal sources during the openning of an asthenospheric window. Accepté pour publication en janvier 2002 à "The journal of Geology".

Martial CAROFF, Maître de Conférences, UBO

11ème section du CNRS, 35ème section du CNU
Activité scientifique

Mon activité scientifique ces quatre dernières années s’est articulée autour de trois axes.


1) Rédaction d’une Habilitation à Diriger des Recherches (soutenance juin 2000).

Voir références.


2) Etude pétrochimique des laves et des roches grenues de Polynésie française

- Ma principale contribution a consisté en la rédaction d’un article (Lithos, 1999) présentant sous la forme d’un modèle synthétique la pétrogenèse des laves de l’île d’Eiao, Archipel des Marquises. Il s’agit du quatrième article que j’ai rédigé sur cette île, qui avait déjà fait l’objet d’une grande partie de mon travail de thèse soutenue en 1992.

- L’autre volet « Polynésie » de mon activité est l’encadrement de la thèse de Jean-Philippe Clément. L’article Clément et al. (JVGR) actuellement sous presse concerne les brèches autoclastiques de Tahiti (Société) et de Ua Huka (Marquises) et leurs relations avec les avalanches de débris. Un second article est en préparation (soumission prévue avant l’été 2002). Nous comptons y présenter une classification texturale quantitative des roches à texture grossière non cumulatives. Les exemples traités proviendront principalement de la Société.
3) Différenciation induite par la vapeur : étude texturale des produits de ségrégation et minéralogique de l’HTI (High-Temperature Iddingsite)

Suite à mes premiers travaux sur la coulée doléritique de Bouzentès (Cantal), qui avait donné lieu à une publication en 1996, nous avons découvert différents types de structures de ségrégation tardi-magmatiques dans des coulées de lave appartenant à divers contextes et contenant toutes de « l’iddingsite » de haute température (HTI). J’ai donc rédigé un article de synthèse (Bull. Volcanol., 2000) sur ces structures que j’interprète en tant que produits d’un mécanisme de différenciation jusque-là peu connu et mal défini : la différenciation induite par la vapeur.


Dans les années à venir, j’ai pour projet d’achever les travaux engagés : exploiter avec Jean-Philippe Clément les résultats de sa thèse et continuer les études texturales en relation avec les processus de différenciation tardi-magmatiques, tout particulièrement celles concernant les textures des pegmatitoïdes. Je proposerai en 2002/2003 un sujet de DEA sur la pétrogenèse des roches grenues de Tahiti. Enfin, je compte me replonger dans la modélisation théorique des chambres magmatiques en contextes intraplaque et d’accrétion.

Enseignement
DEUG : projet professionnel, cours de minéralogie et de géologie de la France

Licence : TP pétrologie magmatique, camp de terrain dans le Massif Central

Maîtrise : cours de modélisation géochimique, divers encadrements (2002 : stage en entreprise pour Xavier Becheter, stage de recherche pour Carole Cordier : Etude pétrologique et géochimique des laves ordoviciennes de Bréhec, Côtes d’Armor, France).

DEA : cours de modélisation géochimique, encadrements de stage (2000 : Christelle Legendre, pétrogenèse des laves de Huahine, Société ; 2002 : Renaud Merle, modélisation des chambres magmatiques sous l’EPR 17°-19°S).


Direction de thèse

Directeur de thèse de Jean-Philippe Clément : Etude texturale et pétrochimique des roches à texture grossière de l’archipel de la Société, Polynésie française. Soutenance prévue : Novembre 2002.


Responsabilités collectives

Mission de terrain à Tahiti et Bora Bora, Archipel de la Société, en octobre 1999 (début de la thèse de Jean-Philippe Clément).

Directeur adjoint du département des Sciences de la Terre à l’UBO.
Bibliographie choisie (1998-2002)
Caroff, M. (2000) Modélisation des processus magmatiques en contextes intraplaque et d’accrétion océanique. Habilitation à Diriger des Recherches soutenue à l’IUEM / UBO le 16 juin 2000 devant le jury composé de Francis Albarède, Catherine Chauvel, Michel Condomines, Thierry Juteau et René Maury.
Ielsch, G., Caroff, M., Barsczus, H.G., Maury, R.C., Guillou, H., Guille, G. et Cotten, J. (1998) Géochimie des basaltes de l'île de Ua Huka (archipel des Marquises): variation du taux de fusion partielle et hétérogénéité de la source mantellique. C. R. Acad. Sci. Paris 326: 413-420.

Caroff, M., Guillou, H., Lamiaux, M., Maury, R.C., Guille, G. et Cotten, J. (1999) Assimilation of ocean crust by hawaiitic and mugearitic magmas: an example from Eiao (Marquesas). Lithos 46 (2): 235-258.

Caroff, M., Maury, R.C., Cotten, J. et Clément, J.Ph. (2000) Segregation structures in vapor-differentiated basaltic flows. Bull. Volcanol. 62: 171-187.

Legendre, C., Caroff, M., Leyrit, H., Nehlig, P. et Thièblemont D. (2001) Les premières phases d'édification du stratovolcan du Cantal (Massif central, France) entre 9,5 et 8,0 Ma : géologie et géochimie du secteur de l'Elancèze. C.R. Acad. Sci. Paris 332: 617-624.

Clément, J.-Ph., Legendre, C., Caroff, M., Guillou, H., Cotten, J., Bollinger, C. and Guille, G. (2002) Epiclastic deposits and "horseshoe-shaped" calderas in Tahiti (Society Islands) and Ua Huka (Marquesas archipelago), french Polynesia. Sous presse à J. Volcanol. Geotherm. Res.
Alain COUTELLE, Professeur, Université de Bretagne Occidentale

11ème section du CNRS, 36ème section du CNU
Activité Scientifique et Projets de recherche à 4 ans
Depuis juin 1998, mon activité scientifique s'est organisée autour de trois thèmes propres à l'UMR "Domaines océaniques" et un quatrième, personnel.
1 – Les marges passives.

Depuis 1987, en liaison étroite avec mes collègues de l'IFREMER, j'ai participé à de nombreuses campagnes à la mer sur la Marge Nord-Gascogne et, en particulier, sur celles ordonnées dans le cadre du lever systématique de la ZEE française. L'achèvement de ces travaux s'est concrétisé, en 2000, par la publication, par l'IFREMER, d'un boîtier contenant l'ensemble des cartes batymétriques de la ZEE nord-gasconne accompagnées d'un notice dont je suis le co-auteur avec R. Le Suavé et J.F. Bourillet.

Le coté nécessairement condensé de ce genre de publication cache l'abondance des études, pour la plupart dans des rapports inédits (par ailleurs signalés dans la notice). Les conclusions majeures auxquelles ces travaux m'ont amené concernent, d'une part, la chronologie de la formation de cette marge, qui est clairement en retard par rapport à la chronologie océanique et, d'autre part, la structure qui n'est pas celle d'une suite de blocs basculés, mais une marqueterie, assez anarchique, de petits blocs hérités de la fracturation post-hercynienne. Concernant les éventails profonds que ces campagnes ont permis de découvrir, le point le plus remarquable de l'étude effectuée sur l'Eventail Armoricain, en collaboration avec E. Houlgatte, concerne la présence de reprises d'érosion affectant la partie distale de l'éventail et qui semblent bien provenir de "résurgences" d'eaux en sous-écoulement amont.

En décembre 1998, E. Palvadeau, a soutenu une thèse effectuée en co-responsabilité avec le BRGM. Cette étude a montré que, malgré sa réputation de région tectoniquement calme, la Guyane présentait une activité néotectonique notable, comprenant une subsidence de la marge continentale et une surrection à l'intérieur des terres, en relation probable avec la surcharge induite par le cône de l'Amazone.


2 – Le magmatisme d'Afrique du Nord dans son cadre géodynamique.

Une collaboration entre les laboratoires de pétrologie d'Alger et de Brest, m'a amené à reprendre des études abordées alors que j'étais coopérant en Algérie. Bien que les circonstances politiques n'aient pas permis de retourner sur le terrain, un échantillonnage préalable suffisant et une réinterprétation des levers disponibles, ont fourni la matière de nombreuses publications et de thèses d'état algériennes. Ces travaux montrent que ce magmatisme tellien, enrôlé de force dans la démonstration d'une très improbable subduction néogène nord-africaine, s'explique beaucoup mieux par la présence sous l'Afrique, d'un reliquat de plaque plongeante restée fichée dans le manteau asthénosphérique alors que la lithosphère sus-jacente s'est déplacée vers le N à la faveur des serrages néogènes. Une publication de toute l'équipe, menée sous la direction de R. Maury, parue aux C.R. de l'Académie des Sciences à fait le point sur cette question. Une nouvelle publication est sous presse dans la revue Lithos.


3 – L'Atlas Péri-Téthys.

A la demande de J.P. Cadet et en collaboration étroite avec E. Barrier, j'ai participé à la confection de cet Atlas pour la paléogéographie des chaînes alpines de la Méditerranée occidentale. Des contraintes techniques ont fait qu'une partie de mon travail n'a pu être intégré dans l'édition définitive. Toutefois, il est toujours prévu de reprendre l'ensemble de mes contours dans le cadre d'une publication à thème géodynamique. Sur cet Atlas, la disposition des grandes masses continentales et des océans s'accorde avec ce qui à été, et est toujours, mon hypothèse paléogéographique principale, c'est-à-dire que 1- le domaine africain était bordé sur sa marge nord par une fosse de flysch, correspondant, à un vaste corridor transcurrent, et que 2- au N, selon un dispositif oblique par rapport à cette fosse, venaient d'Est en Ouest, le domaine apulien, le sillon des flyschs alpins, la marge du domaine européen représentée par le futur Bloc Corso-Sarde et l'Ibérie. Les domaines toscan, calabrais péloritain, kabyle, rifain et bétique internes formaient alors la partie occidentale du domaine apulien.


4 – L'histoire des Sciences de la Terre.

Mon intérêt pour ce thème commence à se traduire en publications. L'une sur une lecture "géologique" du premier récit de la création dans la Bible, l'autre par un examen des conceptions sédimentologiques d'Alcide d'Orbigny et de leur influence sur sa théorie des catastrophes. Sa sédimentologie est, en effet, très remarquable et on est surpris d'y découvrir des interprétations et des concepts qu'on n'imaginait pas aussi anciens.

A part mon incursion dans l'histoire de notre discipline, je continue d'œuvrer pour décrire avec exactitude les circonstances de la naissance des petits océans anciens ou actuels, en ayant d'abord le souci des faits avant celui des théories. Cette démarche, qui semble évidente, n'est pas aussi facile qu'il y paraît. Les obstacles peuvent venir des circonstances, par exemple l'impossibilité retourner en Mer Rouge, ou sur le terrain algérien, mais, en matière d'embûches, cela n'est rien à côté du pouvoir des modèles établis.



Yüklə 0,72 Mb.

Dostları ilə paylaş:
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2022
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə