Date de la demande …



Yüklə 48,32 Kb.
tarix09.01.2018
ölçüsü48,32 Kb.


Allocations de recherche doctorale (ARED)

Fiche projet 2017





Identification du-de la responsable du projet (futur-e directeur-trice de thèse)


- Nom et prénom : JAMET ERIC

- e-mail :eric.jamet@univ-rennes2.fr

- Téléphone : 02 99 14 19 49
Identification du projet (en langue française)
- Acronyme du projet (8 caractères maximum) : COSKETCH 

- Intitulé du projet (en langue française) : « Etudes des effets de la génération de schémas sur tablette numérique en situation individuelle et collaborative sur les apprentissages scientifiques au collège »
Domaine d'innovation stratégique (DIS) du projet

X DIS 1 : Innovations sociales et citoyennes pour une société ouverte et créative

□ DIS 2 : Chaîne alimentaire durable pour des aliments de qualité

□ DIS 3 : Activités maritimes pour une croissance bleue

□ DIS 4 : Technologies pour la société numérique

□ DIS 5 : Santé et bien-être pour une meilleure qualité de vie

□ DIS 6 : Technologies de pointe pour les applications industrielles

□ DIS 7 : Observation et ingénieries écologique et énergétique au service de l'environnement

□ « Projet Blanc »



- Préciser le sous-domaine correspondant : DS1-B : e-éducation et e-learning

- DIS secondaire (si nécessaire): non


organisme de tutelle et unité de recherche


- Établissement porteur du projet : Université Rennes 2

- Nom Unité de recherche : Laboratoire de Psychologie : Cognition, Comportement, Communication (LP3C), (ex- CRPCC).

- Code du laboratoire (U/UMR/USR/EA/JE/…) : E.A. 1285

- Nombre HDR dans le laboratoire : 17 HDR (53 membres, 12 PR, 43 MCU)

- Nombre de thèses en cours : 35 doctorants.

- Nombre de post-docs en cours : 16.
-HCERES : année d’évaluation : Vague B, 2016

Note de l’unité : plus de notes.
- implication dans un/des programmes européens ou internationaux : /
- Co-directeur-trice de thèse (éventuellement) : Michinov Estelle, membre du Laboratoire de Psychologie : Cognition, Comportement, Communication (LP3C), Université Rennes 2.


Présentation du projet




  • Résumé du projet (4000 caractères maximum):

Contexte :

Ce projet de thèse s’inscrit dans le projet ACTIF (volet 1), un projet financé dans le cadre d’un appel à projet E-fran (PIA 2, 2016). Dans ce projet de thèse, il s’agira d’améliorer la compréhension de texte et d’énoncés en favorisant le traitement actif de l’information par des activités guidées d’élaboration de schémas au stylet, mais également d’examiner si ce type d’activité s’avère plus efficace en étant réalisé en binôme (deux élèves partageant une tablette) plutôt que de manière individuelle (un élève par tablette).


Hypothèses, questions posées, identification des points de blocage :

Cette thèse vise à tester scientifiquement une solution simple permettant à des élèves de dessiner, seul ou en binôme, un schéma à partir d’un texte sur une tablette équipée d’un stylet. Elle s’appuie sur des travaux récents qui examinent les effets de production de schémas à partir d’un texte (« Generative Drawing ») sur l’apprentissage des élèves1. Les hypothèses sous-jacentes à ces travaux sont que les élèves amenés à schématiser le contenu d’un texte en cours de lecture seraient (1) encouragés à traiter plus activement ce matériel pédagogique que lorsque le schéma est fourni d’emblée, et (2) incités à mettre en place plus de régulations métacognitives visant à mieux comprendre le texte. Toutefois, peu d’études scientifiques sur les conditions d’efficacité de cette activité sur les apprentissages ont été publiées en situation d’apprentissage en classe2. Par exemple, le soutien apporté à l’élève pendant la réalisation de la tâche (ex : consigne, feedback donné à l’élève, guidage sur le dessin) a été insuffisamment étudié. De la même façon, les travaux de synthèse récents2 suggèrent que si les études utilisant des supports papier démontrent globalement des effets positifs, celles utilisant des supports informatiques sont très peu nombreuses et les résultats contradictoires. Il est donc nécessaire de mettre en place des études rigoureuses sur les effets de production de schémas sur tablettes équipées d’un stylet pour réaliser facilement cette activité tout en offrant la possibilité de fournir de nouvelles formes de guidage3,4. Parallèlement, la littérature sur l’apprentissage collaboratif suggère que la manière de produire ces schémas, seul ou en présence d’autrui, devrait être prise en compte pour expliquer les résultats contradictoires. L’aspect relatif à la production collaborative de schémas (« Collaborative Generative Drawing ») reste encore peu exploré à ce jour5,6, et aucune étude n’a considéré cette forme d’apprentissage actif à partir d’environnements numériques. Il s’agira donc de tester les éventuels bénéfices de la création collaborative de schémas sur tablette par rapport à une situation de production individuelle. L’activité collaborative de dessin au stylet devrait faciliter l’échange d’informations et la confrontation de points de vue entre élèves et permettre l’intégration plus rapide de nouvelles connaissances grâce au développement d’une mémoire transactive qui se traduit par une meilleure spécialisation, coordination tacite et confiance dans les compétences du partenaire dans une situation de travail en binôme7,8.




  • Approches méthodologique et technique envisagées :

L’objectif général de la thèse sera de tester l’efficacité de la génération individuelle et collaborative de schémas avec des stylets sur tablettes pour les enseignements en sciences de la vie et de la terre (génération de schémas complexes, pouvant permettre une éventuelle répartition des expertises entre élèves). La première série d’études visera d’abord à comparer, dans une situation individuelle, l‘efficacité de schémas fournis par l’enseignant à des schémas produits par l’élève lui-même. Les effets de la présence d’un guidage fourni par le système sur la qualité des apprentissages, la motivation et la satisfaction des élèves seront également évalués. La seconde série d’études comparera les effets d’une production individuelle de schémas à ceux d’une production collaborative en binôme. La troisième série d’études consistera à examiner la dynamique de construction collaborative du schéma en comparant une construction individuelle puis collaborative à une construction d’emblée collaborative. La co-élaboration de schémas pourra être laissée libre entre les élèves sans guidage, mais aussi guidée par des feedback incitant par exemple les élèves à argumenter et intégrer leurs connaissances mutuelles. Les mêmes mesures de qualité de l’apprentissage, motivation et satisfaction des élèves seront recueillies dans l’ensemble des expérimentations.


  • Positionnement et environnement scientifique dans le contexte régional, voire national/international : Le projet ACTIF (et les thèses qui seront réalisées dans ce cadre) s’inscrit dans le développement du numérique éducatif en Bretagne, et plus spécifiquement dans le Living lab Interactik (http://www.toutatice.fr/portail/cms/interactik/site).




  • Adéquation du projet avec le DIS de rattachement : Ce projet de thèse s’inscrit dans le DS1 « Innovations sociales et citoyennes pour une société ouverte et créative » car l’objectif principal est de mettre en place au niveau du collège de nouvelles manières d’enseigner et d’apprendre plus actives et collaboratives avec le numérique, et notamment les tablettes (DS1-B : e-éducation et e-learning).




  • Autres informations utiles (i-site, dossier CPER, FEDER...) : cette thèse fait partie du projet ACTIF, volet 1 de l’appel à projets E-fran (PIA 2): http://www.gouvernement.fr/efran-les-22-laureats




  • Contexte scientifique et partenarial :

Le consortium du projet ACTIF dans lequel s’inscrit la thèse comprend neuf partenaires en relation de complémentarité entre le monde industriel (entreprises Script&Go et Saooti), de la recherche (LP3C, équipe Intuidoc de l’IRISA/INSA Rennes, plateforme LOUSTIC), de l’éducation (Académie de Rennes), les collectivités territoriales (Conseil Régional de Bretagne), et des organismes de formation des enseignants (ESPE) et de diffusion de la culture scientifique (Espace des Sciences de Rennes). 5 collèges de l’Académie de Rennes sont également impliqués.
- Références des 5 dernières publications scientifiques du porteur de projet :

  • Fernandez, J., & Jamet, E. (2016). Extending the testing effect to self-regulated learning. Metacognition and Learning, 1-26.

  • Jamet, E. (2014). An eye-tracking study of cueing effects in multimedia learning. Computers in Human Behavior, 32(0), 47-53.

  • Erhel, S., & Jamet, E. (2016). The effects of goal-oriented instructions in digital game-based learning. Interactive Learning Environments, 1-14.

  • Loup-Escande, E., Jamet, E., Ragot, M., Erhel, S., & Michinov, N. (2017). Effects of Stereoscopic Display on Learning and User Experience in an Educational Virtual Environment. International Journal of Human–Computer Interaction, 33(2), 115-122.

  • Jamet, E., & Fernandez, J. (2016). Enhancing interactive tutorial effectiveness through visual cueing. Educational Technology Research and Development, 64(4), 631-641.



  • Financements acquis par le porteur au cours des 3 dernières années (titre, montant) :

1 Allocation de thèse ministérielle (2015), 1 Co-financement ARED 50% LABEX CominLabs 50% 2015.


Financement du projet :

Financement ARED demandé à : 60% région / 40% CDC Acquis (voir ci-dessous)


50% Nom du cofinanceur :


OBEX et projets réservés

Ce projet de thèse s’inscrit dans le volet 3 du projet ACTIF retenu parmi les 22 lauréats dans le cadre de l’appel à projet e-FRAN (PIA 2) pour un financement sur une durée de 4 ans (2017-2021) d’un montant de 1 143 856 €.


Dans ce projet, la thèse est financée à la hauteur de :

  • 60% par la Région Bretagne

  • 40% par la Caisse des Dépôts et Consignation.



1 Leutner, D., & Schmeck, A. (2014). The Generative Drawing Principle in Multimedia Learning. The Cambridge handbook of multimedia learning, 433.

2 Van Meter, P., & Garner, J. (2005). The promise and practice of learner-generated drawing: Literature review and synthesis. Educational Psychology Review, 17(4), 285-325.

3 Jamet, E. (2014). An eye-tracking study of cueing effects in multimedia learning. Computers in Human Behavior, 32(0), 47-53.

4 Jamet, E., & Fernandez, J. (2016). Enhancing interactive tutorial effectiveness through visual cueing. Educational Technology Research and Development, 64(4), 631-641. doi: 10.1007/s11423-016-9437-6

5 van Dijk, A. M., Gijlers, H., & Weinberger, A. (2014). Scripted collaborative drawing in elementary science education. Instructional Science, 42(3), 353-372.

6 Gijlers, H., Weinberger, A., van Dijk, A. M., Bollen, L., & van Joolingen, W. (2013). Collaborative drawing on a shared digital canvas in elementary science education: The effects of script and task awareness support. International Journal of Computer-Supported Collaborative Learning, 8(4), 427-453.

7 Michinov, N., & Michinov, E. (2009). Investigating the relationship between transactive memory and performance in collaborative learning. Learning and Instruction, 19(1), 43-54.

8 Michinov, E., Michinov, N., & Huguet, P. (2009). Effects of gender stereotypes and task content on performance in same-gender dyads: Transactive memory as a potential mediator. European Journal of Psychology of Education, 24, 155-168.

Fiche aide à la saisie Projet ARED 2017


Yüklə 48,32 Kb.

Dostları ilə paylaş:




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2020
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə