Date de la demande …



Yüklə 35,79 Kb.
tarix10.11.2017
ölçüsü35,79 Kb.


Allocations de recherche doctorale (ARED)

Fiche projet 2017





Identification du-de la responsable du projet (futur-e directeur-trice de thèse)

- Nom et prénom : MICHINOV Nicolas

- e-mail : nicolas.michinov@univ-rennes2.fr

- Téléphone : 06 87 34 91 92


Identification du projet (en langue française)
- Acronyme du projet (8 caractères maximum) : WEBRADIO

- Intitulé du projet (en langue française) : Comparaison entre équipes et développement de compétences sociales à partir d’une webradio
Domaine d'innovation stratégique (DIS) du projet

X DIS 1 : Innovations sociales et citoyennes pour une société ouverte et créative

□ DIS 2 : Chaîne alimentaire durable pour des aliments de qualité

□ DIS 3 : Activités maritimes pour une croissance bleue

□ DIS 4 : Technologies pour la société numérique

□ DIS 5 : Santé et bien-être pour une meilleure qualité de vie

□ DIS 6 : Technologies de pointe pour les applications industrielles

□ DIS 7 : Observation et ingénieries écologique et énergétique au service de l'environnement

□ « Projet Blanc »
- Préciser le sous-domaine correspondant : DIS1-B (e-éducation et e-learning)
- DIS secondaire (si nécessaire): non


organisme de tutelle et unité de recherche

- Établissement porteur du projet : Université Rennes 2

- Nom Unité de recherche : Laboratoire de Psychologie : Cognition, Comportement, Communication (LP3C) (ex. CRPCC)

- Code du laboratoire (U/UMR/USR/EA/JE/…) : EA n°1285


- Nombre HDR dans le laboratoire : 17

- Nombre de thèses en cours : 35

- Nombre de post-docs en cours : 16
-HCERES : année d’évaluation : 2016 (vague B)

Note de l’unité : Il n’y a plus de notes


- implication dans un/des programmes européens ou internationaux : non
- Co-directeur-trice de thèse (éventuellement) : non

- Unité de rattachement :

- Université :


Présentation du projet




  • Résumé du projet (3991 caractères):


Contexte

La nouvelle réforme du collège instaure les Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI) conçus comme « des temps privilégiés pour développer les compétences liées à l'oral, l'esprit créatif et la participation : les élèves apprennent à s'inscrire dans un travail en équipe, à être force de proposition, à s'exprimer à l'oral, à conduire un projet, individuel ou collectif » (circulaire n° 2015-106 du 30-6-2015, MENSR). Dans ce contexte, l’objectif est d’amener les élèves de collège (cycle 4) à réaliser une production concrète sur une thématique interdisciplinaire pour développer certaines compétences sociales comme l'expression orale, l'esprit critique et créatif et la collaboration. Pour cela, il s’agira de réaliser par équipe une émission qui sera diffusée sur une webradio collaborative (Wikiradio®) pour faire l’objet d’une évaluation par les pairs qui se traduira par un feedback qui met les équipes en comparaison. Dans ce projet, la webradio a été choisie car il s’agit d’un :



  1. média pédagogique utilisé depuis longtemps pour faciliter l’apprentissage, par exemple en permettant aux personnes illettrées d’apprendre une langue;

  2. média interactif où l'interaction avec les auditeurs est encouragée, qu'il s'agisse de lire leurs messages ou de leur donner la parole par téléphone pour recueillir un feedback ;

  3. média social dont les effets sur les compétences scolaires n’ont pas été étudiés scientifiquement contrairement à d’autres médias sociaux comme Twitter®, Facebook® ou YouTube®.


Problématique et hypothèse

A partir de la théorie de l’identité sociale (Tajfel, 1978) et ses développements récents (Postmes & Branscombe, 2010), il est attendu que la comparaison entre équipes ait un effet bénéfique sur l’efficacité collective, et notamment le développement des compétences sociales, en raison d’une plus forte identification des élèves à leur équipe. Le travail de thèse proposé s’inscrit dans un champ de recherche émergent dans l’éducation et visant à étudier l’effet d’un feedback délivré à des équipes sur les performances académiques. L’effet bénéfique de ce feedback a été mis en évidence lorsqu’il faisait l’objet d’un traitement en profondeur par les membres d’une équipe amenés à y prêter attention, par exemple, en réfléchissant ensemble au feedback reçu (Gabelica et al., 2014 ; Gabelica et al., 2012). Nous pensons qu’une autre manière d’amener les élèves à prêter attention à un feedback d’équipe consiste à se trouver en comparaison avec d’autres équipes. Les effets du feedback de comparaison sociale (Monteil & Huguet, 1999) ont récemment été étudiés dans différents environnements numériques dédiés à la formation universitaire avec des résultats encourageants (Delaval et al., 2017; Le Hénaff et al., 2015 ; Michinov et al., 2015), mais sur des activités qui ne réclament pas une véritable collaboration entre les membres d’une équipe (ex. quiz, exercices de statistiques, production d’idées créatives). Dans ce projet, il va s’agir d’étendre ces recherches au domaine scolaire en s’appuyant sur une collaboration entre élèves réunis en équipes et qui recevront un feedback de comparaison sociale sur la base d’une évaluation par les pairs.



Méthode

Dans le cadre des EPI, chaque élève sera assigné aléatoirement dans une équipe avec un rôle spécifique (technicien, journaliste, invité, modérateur). Comme dans une véritable rédaction, plusieurs formats d’émission seront mis en œuvre par les élèves (interview, chronique, reportage, revue de presse, débat) dans l’élaboration d’un « conducteur », i.e. séquence écrite et minutée des interventions dans une émission. Dans les expérimentations envisagées, les enseignants (et professeurs documentalistes) faciliteront le travail collaboratif et veilleront à la ligne éditoriale et à l’éthique des émissions produites par les élèves. Une fois l’émission réalisée et diffusée, chaque équipe recevra un feedback de leurs pairs à partir de l’interface de la webradio et sur la base de critères censés mesurer les compétences sociales visées dans le projet : communication (ex. clarté de l’expression), collaboration (ex. qualité de la production), créativité (ex. originalité du contenu) et esprit critique (ex. qualité des débats). Ces évaluations par les pairs serviront à délivrer aux équipes un feedback de comparaison sociale dont il s’agira d’en mesurer les effets sur l’identification à son équipe et les compétences sociales. Le feedback sera délivré de manière anonyme simultanément à toutes les équipes (condition de comparaison intergroupe), séparément à chacune des équipes (condition d’absence de comparaison) ou aucun feedback ne sera délivré (condition contrôle).




  • Positionnement et environnement scientifique dans le contexte régional, voire national/international : Le projet ACTIF (et les thèses qui seront réalisées dans ce cadre) s’inscrit dans le développement du numérique éducatif en Bretagne, et plus spécifiquement dans le Living lab Interactik (http://www.toutatice.fr/portail/cms/interactik/site).




  • Adéquation du projet avec le DIS de rattachement : Ce projet s’inscrit dans un des sept domaines prioritaires d’innovation stratégique (DIS) de la Région Bretagne, le DIS 1 ‘Innovations sociales et citoyennes pour une société ouverte et créative’, et plus particulièrement dans la thématique prioritaire ‘e-éducation et e-learning’ de ce domaine. Dans la mesure où ce projet vise le développement chez les collégiens de compétences sociales à partir d’un environnement numérique tel qu’une webradio collaborative, il s’inscrit pleinement dans les exigences du DIS 1 « innovations sociales et citoyennes » tout en contribuant à l’avènement d’une « société ouverte et créative ».




  • Autres informations utiles (i-site, dossier CPER, FEDER...) : Cette thèse fait partie du projet ACTIF (volet 3), lauréat de l’AAP e-FRAN (PIA 2).

Fiche projet : http://www.caissedesdepots.fr/sites/default/files/medias/projet_1_dp_cdc.pdf


  • Contexte scientifique et partenarial : le projet ACTIF est un consortium composé de 9 partenaires du monde industriel (entreprises Script&Go et Saooti), de la recherche (LP3C - ex. CRPCC, équipe Intuidoc de l’IRISA/INSA Rennes, plateforme LOUSTIC sur l’usage des TIC), de l’éducation (Académie de Rennes), les collectivités territoriales (Conseil Régional de Bretagne), et des organismes de formation des enseignants (ESPE) et de diffusion de la culture scientifique (Espace des Sciences de Rennes). Dans le cadre du volet 3, un partenariat privilégié est établi entre le LP3C et l’entreprise Saooti qui développe la solution Wikiradio®.




  • Références des 5 dernières publications scientifiques du porteur de projet :

Brown, G., Michinov, N., & Manago, A. M. (2017). Private message me s'il vous plait: Preferences for personal and masspersonal communications on Facebook among American and French students. Computers in Human Behavior, 70, 143-152.

Delaval, M., Michinov, N., Le Bohec, O., & Le Hénaff, B. (2017). How can students' academic performance in statistics be improved? Testing the influence of social and temporal-self comparison feedback in a web-based training environment. Interactive Learning Environment, 24 (1), 35-47.

Michinov, N., Jamet, E., Métayer, N., & Le Hénaff, B. (2015). The eyes of creativity: Impact of social comparison and individual creativity on performance and attention to others’ idea during electronic brainstorming. Computers in Human Behavior, 42, 57-67.

Le Hénaff, B., Michinov, N., Le Bohec, O., & Delaval, M. (2015). Social gaming is inSIDE: Impact of anonymity and group identity on performance in a team game-based learning environment. Computers and Education, 82, 84-95.



Michinov, N., Morice, J., & Ferrières, V. (2015). A step further in Peer Instruction: Using the Stepladder technique to improve learning. Computers and Education, 90, 1-13.


  • Financements acquis par le porteur au cours des 3 dernières années (titre, montant) : financement d’une ARED de début Oct. 2014 à fin Sept. 2017 sur l’intégration de Facebook dans l’adaptation des étudiants à l’université dans une perspective interculturelle (France et USA). Bénéficiaire : Genavee Brown.




Financement du projet :

Financement ARED demandé à : 60% région / 40% CDC acquis (voir ci-dessous)




OBEX et projets réservés




  • indiquer le type de projet et la quotité de financement 

Ce projet de thèse s’inscrit dans le volet 3 du projet ACTIF retenu parmi les 22 lauréats dans le cadre de l’appel à projet e-FRAN (PIA 2) pour un financement sur une durée de 4 ans (2017-2021) d’un montant de 1 143 856 €.


Dans ce projet, la thèse est financée à la hauteur de :

  • 60% par la Région Bretagne

  • 40% par la Caisse des Dépôts et Consignation.




Fiche aide à la saisie Projet ARED 2017


Yüklə 35,79 Kb.

Dostları ilə paylaş:




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2020
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə