Pré-projet de reconstruction des maisons détuites lors du Tsunami du 26/12/04


Les données techniques 9.1Plans de la maison



Yüklə 0,65 Mb.
səhifə5/25
tarix31.10.2017
ölçüsü0,65 Mb.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   25

9Les données techniques

9.1Plans de la maison

Surface : 40, 60 à 80 m2. Mais la maison standard serait de 60 M2 habitable au sol.


Le toit de la maison est porté par 12 piliers porteurs, en béton ferraillé et par des poutres maîtresses porteuses, ferraillées, sur tout le haut et pourtour des murs de la maison. Il y a aussi une poutre maîtresse traversant le haut de la pièce longitudinalement. Toutes ces poutres reposent de bout en bout sur les piliers porteurs. Il y a :

  • Une pièce principale, avec 1 porte principale, sur le devant, se formant par une porte grillagée, et une seconde porte blindée en tôle (voir un petite fenêtre en dessous du réservoir commun à la douche, le lavabo de la salle de bain, à l’évier de la cuisine, au robinet de la cuisine, et au robinet extérieur).

  • Deux chambres, symétriques, de chaque côté de la pièce principale.

  • Une salle de bain avec douche et lavabo (2 robinets),

  • Un cuisine avec une porte donnant sur l’extérieur, avec un évier, 2 robinets dans la cuisines et un robinet donnant sur l’extérieur.

On prévoit soit :



  • Soit un WC (sec) dans la salle de bain,

  • Soit à l’extérieur à la maison (dans une construction en béton dans le « jardin »).

Les murs sont composés d’un sandwichs de plaques vérticales de bétons ferraillées, collées entre elles, de façon décalée (collées par du béton ou du bitume), chaque plaque dépassant d’un côté de la plaque voisine de 10 cm.


© Benjamin LISAN


Chaque plaque fait 2,5 m de long, de 50 cm de large, et 10 cm d’épaisseur.

Chaque mur est composé d’un sandwich de 5 plaques collées (ce qui fait une épaisseur des murs de 50 cm ( !)). L’idée est de renforcer la solidité des murs par feuilletages des murs (comme avec un pare-brise feuilleté).

Les piliers porteurs verticaux, font 3 m de long, sur 20 - 30 cm x 20- 30 cm de côté. Ils sont « cannelurés » avec des cannelures de 10 cm de côté et de profondeurs, afin que puisse s’y emboîter facilement les grandes plaques.

Les poutres porteuses horizontales, du plafond et du sol, devraient avoir les mêmes dimension que les piliers porteurs verticaux (3m x 20 - 30 cm x 20- 30 cm).


Les fenêtres, montants, pourtours des fenêtres seraient préfabriqués, déjà montés et apportés aussi. Tout cela serait soulevé par une petite grue manuelle ou à moteur diesel (Voir schéma du plan _ 1ère ébauche _ de la maison, page suivante).
Sur le sol, et le toit seraient disposé les même plaques allongées (2,5 x 50 cm de large x 10 cm), recouvertes d’une petite couche de ciment hydraulique pour le lessivage et nettoyage (sur le toit, la couche aurait un plan incliné pour amener l’eau de pluie vers une canalisation, l’amenant, à un filtre bactérien débouchant dans le réservoir). La dalle de sol devrait d’être un seul tenant (formant un bloc solidaire).

9.2Les éléments préfabriqués prévus





  1. De nombreuses plaques planes (2,5 m x 50 cm x 10 cm).

  2. Douze poteaux porteurs en béton, « cannelurés » (3 m x 30 cm x 30 cm)

  3. Des poutres faîtières porteurs (même dimensions),

  4. Des portes et fenêtres livrées préfabriquées, et déjà montés dans leurs montants (prendre les mesures standards locales, par exemple, taille porte : 183x 113, taille fenêtre : 113 x 86 … à voir et étudier).

  5. voire, une dalle sanitaire préfabriquée ( ?) etc. …

  6. tous les tuyaux sont en PCV.

Note : pour le dessin ci-dessous, on pourrait imaginer une trappe d’évacuation, sur le toit (fermée par une plaque de tôle fermée à clé), accessible par un escabeau placé dans la pièce principale. Aperçu grossier de la maison construite et de quelques éléments de construction.


La maison telle que présentée page suivante n’est pas très jolie, mais les habitants pourront peut-être proposer d’autres formes, voire des motifs et dessins moulés dans le béton des panneaux, voire des frises entourant le pourtour du toit etc …
Voir si les avancées du toit, sont utiles (pour la pluviométrie, le soleil, à la demande des habitants) et techniquement faciles à réaliser (sans risque de chute de bloc de béton). S’il ne faut pas une avancée, juste au dessus des portes contre la pluie (sinon « why not », une marquise en plastique Plexiglas, amovible en cas de cyclone).

© Benjamin LISAN



9.3Les outils possibles à disposer sur place, pour le montage

Ces outils seront amenés sur place, avec l’arrivée des éléments de la maison.

On veillera à ce qu’ils ne soient pas volé (obligation d’une garde de nuits).

Ces outils sont transportés d’un chantier à l’autre.




  • Une petite grue,

  • Une bétonnière à main,

  • Des clés anglaises,

  • Des treuils à mains, 

  • Des échelles et échafaudages.

  • Fils, fil à plomb,

  • Niveaux à bulle,

  • tournevis,

  • Sceaux (pour l’eau, le ciment …),

  • Masses, marteaux, burins,

  • Pelles, pioches …

  • Une série de tournevis

  • Un poste à souder (s’il y a l’électricité …)

  • Pinceau pour étaler l’huile

  • Bâche pour protéger les blocs moulés

  • Pinces coupantes

  • Voire un poste à souder (pour le ferraillage)

  • Voire un groupe électrogène … (pour le poste à souder)

  • Etc …





Yüklə 0,65 Mb.

Dostları ilə paylaş:
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   25




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2020
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə