Compte-rendu de réunion



Yüklə 83,34 Kb.
tarix02.11.2017
ölçüsü83,34 Kb.
#28109




Groupe de travail sur les archives ouvertes


Compte-rendu de réunion

11 juin 2008

Université Paris Descartes, Centre Universitaire des Saint-Pères.
Etaient présents :


  • Claude Bagnol, CRI, Montepellier-I

  • Emilie Barthet, Couperin

  • Thierry Bédouin, CRI, Rennes-I

  • Anne-Claire Bernaudin, SCD, Rennes-I

  • Fabrice Blondeau, BIUP

  • Caroline Bruley, SCD, Lyon-I

  • Rachel Creppy, SDBIS

  • Claire Douady, SCD, Limoges

  • François Dubosclard, SCD, ENS Lyon

  • Camille Espiau, SCD, Lyon-II

  • Hélène Garriaux, SCD, Paris-V

  • Guillaume Hatt, Ecole des Chartes

  • Nolwen Huet, SCD, INSA Lyon

  • Jérôme Kalfon, SCD, Paris-V

  • Jean-François Lutz, SCD, Metz

  • Annaïg Mahé, URFIST Paris

  • Axel Pfalzgraf, SCD, INSA Lyon

  • Martine Pochard, SCD, Franche-Comté

  • Marie-Luce Rauzy, SCD, Nice

  • Marie-Thérèse Rebat, SDBIS

  • Florence Rivière, ENPC

  • Emilie Romand-Monnier, SCD, Clermont-Ferrand

  • Julien Sicot, Ecole Centrale de Lyon

  • Anne Texier, ENSMSE




  • Etaient excusés : Sophie Desseigne (Bourgogne), Anne Giraudon, (ENSSIB), Vincent Hachard (Strasbourg-III), Jean-Marie Le Béchec (INP Toulouse), Yann Nicolas (ABES), Laurent Perrillat (Grenoble), Gaid Thirion (Rennes-II), David Varenne (ENMSE), Jean-Baptiste Vu Van (Troyes), Nathalie Watrin (Versailles).

Début de la réunion à 9 h 40



A. Informations générales :



  1. Fonctionnement du GTAO :


Dates de réunion
Le GTAO se réunira encore à deux reprises en présentiel pour terminer le travail sur les chantiers en cours, le mardi 21 octobre 2008 et le mardi 16 décembre 2008.

Il est prévu d’organisr deux journées d’études au printemps 2009 afin de rendre compte aux membres de Couperin – et plus largement – des travaux menés au cours des deux dernières années. Les dates pressenties sont les 2 et 3 avril 2009.


Comité de pilotage
Une réunion du Comité de Pilotage du GTAO s’est tenue le jeudi 26 juin 2008. Le compte-rendu, en cours de rédaction, sera mis en ligne sur le wiki.



  1. La situation au niveau national :

Suite à la décision du CNRS de se retirer du dispositif « archives-ouvertes.fr », la plus grande incertitude règne sur la suite qui sera donnée au projet. Il convient toutefois de relever que la position du CNRS est assez isolée au sein des signataires du protocole. Rachel Creppy souligne qu’en dépît de cet incident, le constat a été unanimement fait du caractère positif du travail en commun.

C’est dans ce contexte que la journée d’étude sur les archives ouvertes destinée aux responsables d’établissements devant se tenir à l’AMUE le 18 juin a été reportée à l’automne.

3. Le wiki « Accès Ouvert » du réseau des Urfist
Voir ci-dessous le compte-rendu qu’en a fait Emilie Barthet.
Il a été réaffirmé que Couperin soutient cette initiative et souhaite s’y associer dans le cadre du GTAO en encourageant les membres du groupe à s’investir dans ce projet.

Une fois le site web Couperin-AO finalisé, il conviendra également de voir dans quelle mesure son contenu pourra venir alimenter le Wiki_AO.





  1. Travaux des groupe thématiques :



Groupe « Communication »



Préambule : Camille Espiau étant excusée ce jour, c'est Emilie Barthet qui a assuré l'animation de la réunion et la rédaction du compte-rendu.
Présents : Emilie Barthet, Caroline Bruley, Rachel Creppy, François Dubosclard, Nolwen Huet, Jérome Kalfon, Annaïg Mahé, Florence Rivière, Julien Sicot, Anne Texier.
Excusés : Marie-Claire Bres, Camille Espiau, Daniel Bourrion, Laurent Perrillat, Jean - Baptiste VuVan
Ordre du jour :

1. Présentation du Wiki des Urfist en groupe plénier, le matin (A.Mahé)

2. Point sur les chartes

3. Site web AO : validation du contenu des rubriques éditeur/auteur/bibliothèques...etc.

4. Finalisation guide projet AO

5. Point Zoom établissements


1) Présentation du wiki des URFIST en groupe plénier par Annaig Mahé
http///urfist-apps.unice.fr/wiki_AO/index.php/accueil

Wiki_AO : pour « accès ouvert »

Le wiki a été développé avec Michel Roland de l’Urfist de Nice. Il a utilisé wikimedia. Le Wiki_AO fonde son contenu sur un support de formation d'Annaïg Mahé (Urfist de Paris).

Il a pour but de mutualiser des infos des URFIST de Paris, de Nice et autres partenaires collectifs ou individuels : c’est un travail collectif et itératif.

Fonctionnement en articles pour la partie générale et mise à disposition d'un support de formation sur le libre accès à l'IST (wikilivre d'Annaïg Mahé). Chacun peut contribuer aux articles généraux, le wikilivre par contre reste protégé en écriture. Pour contribuer, il est nécessaire de s'inscrire (l'inscription n'est pas soumise à validation).

1

Site à visée pédagogique et encyclopédique. A utiliser comme base de formation pour les formateurs.



Lien à faire vers le Wiki AO sur le site couperin.org/archivesouvertes

Synergie entre le site couperin AO et le wiki_AO des Urfist.

Rappel : une présentation avait été faite par M.Roland le 1er octobre 2007, à l'ensemble du groupe communication. Une synthèse de sa présentation est disponible sur le wiki du GTAO, dans le CR du 01/10/07, à l'adresse suivante : http://gtao.wikidot.com/lundi-1er-octobre-2007
2) Point sur les chartes en France
Rachel Creppy, François Dubosclard et Axel Pfalzgraf ont procédé à l’envoi des questionnaires en France. Pour l’heure, il y a eu peu de réponses (une du CCSD et une de Toulouse).

Pour les chartes à l’étranger, la traduction allemande est en cours, celle en espagnol et en italien seront réalisées dès que possible par Jérôme Kalfon. A la fin du mois le dépouillement des réponses françaises commencera.




3) Site web AO
La question de la mise à jour des brèves est abordée.

La règle suivante est établie :



  • une brève ne restera pas visible depuis la page d’accueil plus de 3 mois mais reste visible dans la partie « Toutes les brèves du site ».

  • Les membres du groupe Communication présents et ceux intéressés du groupe Métadonnées (à définir) se répartissent la rédaction des brèves selon un rythme d’une brève par mois. A douze personnes cela assure un an de brèves et une brève par an par personne.

  • Toute personne souhaitant publier une brève peut le faire à tout moment avec ses identifiants sur le site spip (voir mail en date du 04 février 2008, sur la liste couperin-AO) ou en envoyer le texte à Emilie Barthet :

Procédure extraite du mail


Création des comptes auteurs

Les comptes auteurs sont créés sur le site http://www.couperin.org/archivesouvertes/ . Cela signifie que tous les membres du groupe "communication" et Jean-François Lutz, peuvent intégrer du contenu sur le site. (Ceux du groupe "métadonnées" qui voudraient que je leurs ouvrent un compte peuvent me le dire en réponse à ce mail)


Ajouter du contenu au site

- Depuis la page d'accueil du site http://www.couperin.org/archivesouvertes/

- Taper « écrire » : http://www.couperin.org/archivesouvertes/ecrire

- Cliquer sur l'onglet "espace privé" en haut à droite

- Entrer votre login : votre nom patronymique sans majuscule ni accent ( exp : barthet )

- Entrer votre mot de passe : votre prénom sans majuscule ni accent (exp : emilie) J'ai respecté les tirets pour les prénoms composés et les cédilles quand il y avait lieu.

- Pour le mot de passe de celles et ceux dont le prénom se compose de moins de cinq lettres, ajouter la première, la deuxième, etc, lettre de votre patronyme à la suite de votre prénom. (exp : annete pour Anne Texier)
Calendrier de rédaction et de mise en ligne des brèves


  • Emilie Barthet, 15 juillet 2008 :

  • Nolwen Huet, 16 août 2008

  • Julien Sicot, 15 septembre 2008

  • François Dubosclard, 15 octobre 2008

  • Rachel Creppy, 15 novembre 2008

  • Jérôme Kalfon, 15 décembre 2008

  • Anne Texier, 15 janvier 2009

  • Caroline Bruley, 15 février 2009

  • Annaig Mahé, 15 mars 2009

  • Florence Rivière, 15 avril 2009

  • Camille Espiau, 15 mai 2009

  • Jean-François Lutz. 15 juin 2009


Validation du contenu des rubriques
Le principe est retenu de la mise à disposition des articles en pdf tels qu’envoyés par les auteurs, signés et datés, et de leur reformatage voire réécriture sous forme plus journalistique et neutre (chapeau, accroche) pour le site. Emilie Barthet se charge de cette mise en forme avec l’aide des auteurs.

La mise en ligne et la mise en forme se fait sur les textes tels qu’au 11/06/2008 puis les auteurs et tous les membres du groupe porteront des modifications directement sur le site d’ici le 15 juillet 2008.



  • Le texte « Etablissements d'Enseignement Supérieur et Recherche » : validé

  • Le texte « Bibliothèques et centres de documentation » : validé avec modifications des auteurs (plus synthétique, plus neutre).

  • Le texte « Auteurs/déposants » : Annaig Mahé précise dans ce texte pourquoi nous avons groupé ces deux termes. Création d’une rubrique « Utilisateur » avec des liens vers la FAQ « lecteur » qu’Annaig Mahé complètera.

  • -Le texte « Editeurs » : note au 20 juin 2008 : Julien Sicot et Theodora Balmon réfléchissent à la question des associations d'éditeurs (International Association of Scientific, Technical and Medical Publishers (STM) <http://www.stm-assoc.org/>, l'Association of American Publishers Professional and Scholarly Publishing division (AAP-PSP) <http://www.pspcentral.org/> et l'Association of Learned and Professional Society Publishers (ALPSP)<http://www.alpsp.org/ngen_public/) et au moyen de les mentionner dans la rubrique « éditeurs », ou d'insérer les textes s'y référant dans la partie « bibliographie ».


Point cours de discussion :
Emilie demande à Théodora ce qu’elle entend par « économie du gratuit ». Suggestion « d’économie du libre accès » : expliciter la notion de gratuit et la remettre en cause.
Travail du le menu de gauche :
La suppression des étapes dans le menu gauche est à l’étude (menu dynamique avec déroulement des sous-rubriques quand on est dans une rubrique, à la fois dans le menu de gauche et dans le corps des articles) : Julien Sicot et Emilie Barthet regardent ce qu’il est possible de faire facilement et rapidement dans le squelette du site pour alléger ce menu.

Si une amélioration n’est pas possible, la question sera reposée au groupe avant de supprimer les étapes du menu gauche donc de mettre les étapes dans des « articles » et non dans des « rubriques ». Le groupe réalise une modification des titres des rubriques de l’ensemble du site pour que le menu de gauche soit moins long.

« Archives institutionnelles » sera sorti de « Tout sur l’AO » pour aller en niveau titre 1. La rubrique sera rédigée à l’aide d’OpenDoar, et du site du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Elle comprendra une définition avec des liens.
L’ordre des rubriques dans le menu gauche est réorganisé.

1) Les AO pour qui ?

2) Tout savoir sur les AO

3) Les archives institutionnelles

4) La FAQ

5) Le guide pour un projet d'AO

6) Les sources et liens
Création d’une nouvelle rubrique « sources et liens » contenant :


  • Documents

Anne Texier envoie la lettre de l’EM de Saint-Etienne au format PDF à Emilie Barthet. Tous les documents sont mis en ligne au format pdf.

Ne pas télécharger les documents auxquels on fait référence sauf autorisation explicite de l’auteur mais faire des liens vers les pages où on les trouve et mentionner dans chaque titre de document d’où il vient.

Les documents seront tous regroupés selon leur origine comme sur le wiki


  • Bibliographie et sites de référence :

La bibliographie est figée, elle regroupe les textes cités dans les articles du site, tout ce dont on a eu besoin pour faire le contenu, liens vers des sites Internet compris.

Emilie Barthet liste toutes ces références et dépose cette liste sur le wiki et demande aux membres de réfléchir à un classement thématique et à une petite définition pour chaque référence.




  • Signets partagés

L’idée est de mutualiser la veille des différents acteurs de l’IST sur les AO : partager des liens entre Inist, Urfist, Couperin, Adbu, autres...Etc.

On envisage de faire des liens vers le tag « ao » de Delicious, vers la bibliographie Citeulike/user/JSicot de Julien Sicot.


Lancement du site : échéancier


  • Semaine du 16 juin : Emilie Barthet finalise tout ce qu’elle peut au niveau de la mise en forme.Elle envoie une copie du site à Julien Sicot pour qu’il travaille sur le squelette




  • Semaine du 23 juin : les auteurs apportent leurs modifications directement dans le site. Les autres membres communiquent leurs remarques de fonds directement aux auteurs qui les intègrent dans les articles en ligne.




  • Semaine du 30 juin : tout le GTAO fait remonter ses remarques tant sur le fond que sur la forme, de manière précise avec l’adresse de la page où le problème apparaît. Ces remarques sont envoyées à Emilie Barthet, Camille Espiau, Jean-François Lutz et sur la liste. En même temps, le Bureau Professionnel Couperin est sollicité expressément par Jean- François Lutz pour se positionner sur la forme et le contenu.




  • Semaine du 15 juillet : en version dite bêta, l’adresse du site n’est diffusée qu’aux membres de Couperin via les listes Couperin-général et Couperin-achats, avec une invitation des collègues à faire leurs remarques à Camille Espiau, Jean-François Lutz, Emilie Barthet.




  • A l’automne : le site est lancé en dehors de Couperin avec une communication plus étayée :

  • Infos sur les sites et listes des professionnels de la documentation

  • Journées d’étude où seraient invités très largement toutes les cibles du site.

  • Envoi de dépêches à l’AEF, au SNE

  • Envoi d’un mail type aux négociateurs à envoyer aux éditeurs

  • Intégration de la mention dans la signature mail des membres du GTAO


4) Finalisation du guide projet AO


  • Les intitulés des étapes du guide figurant sur la frame de gauche ont été synthétisés

  • Florence doit aider Emilie à vérifier que tous les documents sont bien téléchargés et intégrés aux différentes étapes.

  • Florence doit également travailler sur de courts articles précisant le contenu des étapes et actions.

  • Il reste à intégrer les bulles et notes d'annexe.

  • Mettre en ligne le PDF avec les liens actifs sur les documents auxquels on fait référence dans le site.

  • Faire figurer toutes les « actions » de « l’étape » au niveau de chaque « action » : Julien Sicot essaye d’intégrer cette fonctionnalité au squelette avec mise en gras de la rubrique dans laquelle on se trouve.


5) Point Zoom établissements
Caroline Bruley, Camille Espiau, Nolwen Huet et Gaid Thirion ont préparé des documents qui n’on pas encore été validés par le comité de pilotage. Cependant ces documents qui seraient remplis par les établissements acceptant d’être « zoomés » comprennent 5 grandes parties :

1) l’établissement

2) le projet

3) les états des lieux

4) l’archive elle-même (choix technique, contenu, moyens, workflows, interconnexion,

fonctionnalités)

5) archivage et utilisateur dont bilan et suivi, statistiques de l’archive
Les zooms aimeraient refléter une diversité de situations :


  • une université,

  • un zoom sur une grande école,

  • exclure les projets reposant seulement sur les thèses

  • un zoom d’établissement utilisant HAL

  • un zoom sur un établissement utilisant autre chose qu’HAL

Caroline Bruley contacte Nice et Toulouse. Nolwen Huet contacte Strasbourg et Paris X. Le choix des établissements surviendra au plus tard en octobre et les résultats des zooms devraient être connus en décembre-janvier.



Groupe « Métadonnées »



Une précision :
Le dictionnaire de HAL a subi des modifications. Il ne faut donc plus se référer à la version d’octobre 2006 qui figure sur le wiki du GTAO. Jean-François va procéder à son remplacement.

Il semblerait que le CCSD ait tenu compte d’un certain nombre de préconisations du groupe GTAO : ajout de dates, de MD pour les conférences, etc. Sinon beaucoup de changements pour les auteurs, les labos et les affiliations (création de plusieurs nouvelles tables).

Il va falloir en tenir compte.


  1. Le point sur les travaux en cours




  1. Définition d’un Profil d’Application :

Anne-Claire, Guilllaume et Jean-François.


  1. Les organisations :

Hélène et Martine.


  1. Le Profil d’Application 

Les collègues sont partis du travail de Fabrice (intitulé « schéma AI ») mais aussi de la lecture du Singapore Framework.

Un 1er commentaire : EAP n’a pas été mis à jour et ne correspond plus tout à fait à la dernière version du Singapore Framework. (Rappel : le Singapore Framework repose sur le DCAM qui repose lui-même sur RDF).


Rappel :

Le Profil d’Application est composé de 5 éléments :

  • Les spécifications fonctionnelles :

Elles sont au nombre de 14. Ce sont les expressions de l’ensemble des besoins (pour les établissements, pour les utilisateurs, les chercheurs, les administrateurs, etc.).

Jean-François propose d’utiliser le socle de SWAP.




  • Le domain model :

Entités / relations


  • Description Set profile :

Liste des ressources et des propriétés (les statements). C’est la partie centrale du Profil d’application, la plus complexe aussi.


  • Usage guidelines :

Dit comment appliquer le profil d’application et comment les propriétés doivent être utilisées.


  • Encoding syntaxe guidelines :

Ca ressemble peu ou prou à un schéma XML (définir les liens parents / enfants).
Anne-Claire nous présente son schéma graphique des entités – relations AI (Domain Model) avec 5 éléments, le document étant au centre (voir schéma déposé sur la liste de diffusion métadonnées : http://listes.cru.fr/sympa/d_read/gtao-metadonnees/Sch%c3%a9ma%20AI/versions%20sh%c3%a9ma%20AI/Domain%20Model/sch%c3%a9ma%20entit%c3%a9s-relations%20AI).
A la lecture de ce schéma, nous entamons une discussion sur la notion d’agent, sur celle de « Event » (comment le traiter ?), sur agent et affiliation mais aussi sur les documents hôtes.

Ces questions, pour une part, touchent la réflexion de Hélène et Martine sur les « organisations ». Nous regardons le schéma qu’a fait Hélène : traitement de l’affiliation dans EAP et proposition de traitement dans AI (véritable lien entre l’agent et son affiliation).

Nous évoquons également l’intérêt qu’il y aurait à bénéficier de référentiels (pouvoir appeler les agents, les laboratoires, etc.).


  1. La suite des travaux

Yann Nicolas, interrogé par téléphone, donne son avis sur ce que doit être pour lui la mission du GTAO MD :

L’important est de définir le Description Set Profil. Il sera ensuite possible de proposer un modèle abstrait. La définition du DSP–AI reposera sur le DSP du DCAM.

Si le DSP-AI est bien écrit, il peut en aval s’appliquer à différents schémas d’application.


Le groupe MD se partage en 2 sous groupes :


  • « Profil d’application » : Anne-Claire, Emilie, Nolwen, Guillaume, Jean-François

    • Description Set Profil,

    • Spécifications fonctionnelles,

    • Domain Model (entités-relations),

    • Encoding syntax guidelines

    • Guide d’utilisation (à faire ultérieurement).

 Bilan à la fin des 2 journées de travail :



  • Les spécifications fonctionnelles : pratiquement terminé

  • Domain model (schéma entités – relations commenté) : fait

Ces 2 éléments vont déboucher sur le Description set Profile.


  • « Métadonnées » : Claire, Hélène, Anne, Claude, Thierry, Fabrice, Martine

Compléter le tableau des métadonnées mais aussi et surtout, choisir des schémas pour chacun de ces «pavés » et les intégrer dans le schéma AI :

    • Identifiant numérique,

    • Organisation,

    • Document hôte,

    • Event,

    • MD juridiques,

    • MD techniques (mais pas pour l’archivage pérenne),

    • MD de relations.

 Bilan à la fin des 2 journées de travail :

Fabrice va nous envoyer les MD définies pour les organisations, les ouvrages et les events. Il renseignera les grandes entêtes dans le schéma AI (merci encore à lui !).

On travaillera tous sur le schéma mis à jour par Fabrice sur Google doc.



  • La question des identifiants : une solution est proposée (des dc.identifier.qualifiés). Avant validation, elle doit être soumise à des experts (Yann, Jean-Marie, … ?),

  • Les organisations : doivent à présent être intégrées dans le schéma AI (Hélène, Anne, Martine).

  • Bibliographic Citation et les ouvrages : à traduire dans le schéma AI quand Fabrice nous aura envoyé la liste,

  • Les « Events » : fait, à intégrer dans le schéma AI (Marie-Luce, Claire, Axel).

  • Les MD juridiques : la réflexion est en cours à partir du travail réalisé par Axel. C’est MetsRights qui est choisi. Faire une réunion téléphonique intermédiaire pour poursuivre la définition des MD (fin juin, début juillet).

Pas du tout abordés :



  • Les MD techniques (Il me semble que ça revient à Hélène, Anne, Martine… ?),

  • Les MD de relations.

Nous décidons d’une réunion téléphonique du groupe complet GTAO Métadonnées, avant le départ en congés des uns et des autres : le mercredi 16 juillet à 14 heures (Hébergement : DocInsa ).


Pour cette date les sous groupes s’engagent à terminer:

  • « Profil d’Application » : Le modèle entités – relations

  • « Métadonnées » : avancer le plus possible.



Compte-rendu du sous-groupe « Métadonnées »



  1. Elément « note »

Nous adoptons l’élément «dc:desciption.qualifié » dans les différents blocs de MD:

  • dc:desciption.collaboration

  • dc:desciption.finacement

  • dc:desciption.rightsHolder

  • etc si d’autres besoins.

Il faudra naturellement commenter ces différents éléments, comme du reste l’ensemble du Description Set Profile.


  1. Les identifiants

La problématique : dans le schéma AI, nous avons défini un grand nombre d’identifiants recouvrant des réalités très différentes : URL, PPN, DOI, ARK, etc.

Le Dublin Core ne propose qu’une seule MD : dc :identifier.


3 options s’offrent à nous :

  • Un dc :identifier simple (peu envisageable)

  • Plusieurs dc :identifier qualifiés (peu de qualificatifs officiels)

  • Des MD de notre invention (on n’est plus vraiment dans les standards).

Nous décidons d’utiliser la solution de « dc:identifier.qualifiés ».

Fabrice va en dresser la syntaxe et nous soumettrons cette proposition à des experts.


  1. Les organisations

Les 2 grandes notions à mettre sous le terme « organisations » :



  • Un auteur, un contributeur, un organisme financeur, en tant que collectivité (corporate body)

  • Une affiliation du précédent


1. La syntaxe utilisée :

Nous cherchons des exemples dans des schémas existants et n’en trouvons que dans :



  • DDF-MXD (danois) qui se base sur CERIF et présente bien des intérêt mais c’est un modèle logique qui ne propose pas un vocabulaire…

  • XmetaDiss (germanique) : mais une syntaxe propriétaire

A noter que MODS ne propose rien de plus que EAP
Nous décidons d’utiliser le système « FOAF » bien qu’en standard il n’y ait quasiment aucune MD correspondant à la description d’une organisation et d’une affiliation.

Il faudra donc en créer et ne pas oublier de les soumettre aux responsable « foaf » !

Fabrice va nous envoyer la liste des MD.


  1. La question des affiliations :


MD reprises du document de Hélène et Martine :

  • Nom de l’établissement de rattachement :

  • Nom abrégé de l’établissement de rattachement (SIGLE)

  • Organisme de recherche 

  • PRES

  • IFR

  • UFR/Département

  • Nom du laboratoire

  • Nom abrégé (SIGLE)

  • Code

  • Equipe de recherche

  • Adresse postale

    • rue,

    • code postal,

    • ville

  • Pays

  • URL

  • Adresse mail

  • MD de contact :

    • Téléphone

    • Fax


Les niveaux :

Nous retenons 4 grands niveaux (à l’instar de CERIF) :



    • Tutelle : université / grande école, organisme de recherche, PRES

    • UFR / département / institut / PRES /IFR

    • Laboratoire / IFR

    • Equipe

Où placer les PRES ? au niveau 1 ou au niveau 2 selon les établissements et leur politique en terme de rapprochement d’universités.

Où placer les IFR ? au niveau 2 ou au niveau 3
Question :

Dans notre proposition, seul le niveau 1 est répétable. Ce qui peut être gênant pour les alternatives dans les niveaux inférieurs.

 La question est reposée dans le groupe MD complet et nous aboutissons à 2 solutions possibles. Dans le description Set Profile, ces 2 options seront exprimées :


  • 1ère option : l’agent est lié à (Is affiliated) 3 entités :

    • C1 = organisation laboratoire

    • C2 = organisation UFR

    • C3 = organisation université

Dans cette option, on fait une description par entité (un peu lourd…)


  • 2ème option : l’agent est lié à 1 entité, elle-même liée à une autre de niveau supérieur et ainsi de suite :

    • agent est lié à 1 laboratoire

      • laboratoire est lié à 1 UFR

        • UFR est liée à une université, un EPST, 1 PRES

 c’est au niveau du schéma d’application que la solution sera choisie, notre profil étant suffisamment ouvert pour permettre différents traitements.


Les dénominations :

  • La gestion des synonymes ? On ne devrait pas avoir à gérer cela dans une AI…là encore, il serait préférable de pouvoir renvoyer à un référentiel…

  • Les dénominations : il faut reprendre les dénominations validées par le conseil scientifique de l’établissement ainsi que celles retenues par les référentiels nationaux !

  • Les vocabulaires dans l’idéal sont issus de l’outil de gestion de la recherche


Divers :

  • Si un auteur est affilié à 2 équipes : on fera 2 descriptions complètes

  • Cas où auteur = financeur : ne pas l’indiquer au niveau de l’affiliation, utiliser la zone « note » de la ressource !




  1. Les ouvrages

Fabrice a listé les MD. Il va nous les envoyer et on devra les traduire dans le schéma AI.




  1. Les « events »

Fabrice au départ avait pensé traiter un event comme une « Organisation » (un contributeur avec un marcrelator spécifique). Finalement, nous décidons de nous baser sur « Bibliographic Citation » et sur « foaf ».

« Bibliographic Citation », au niveau de la ressource (l’acte), permet l’utilisation d’un ResourceRef qui renvoie à l’agent (foaf), dans ce cas précis, à l’event.
Un problème cependant : que faire quand il n’y a pas d’actes ? En effet, Bibliographic Citation s’applique plutôt, dans le contexte d’un event, aux actes publiés…
On évoque l’utilisation d’une relation : « Is part of ». Mais l’utilisation standard de cette MD correspond à un lien entre des ressources…
Parallèlement le groupe « Profil d’applicaiton » a également abordé le cas de l’event : dans le cadre de la réflexion sur le schéma entités – relations, « event » représente une entité.
Dans le même temps, un event est presque plus proche d’un document hôte…
 Après avoir pesé le pour et le contre et en l’absence de solution parfaite, le groupe MD complet opte pour la solution « Bibliographic Citation », même en l’absence d’actes.
Concrètement :


  • Dans la ressource : un Bibliographic Citation avec le nom de la conférence et un ResourceRef

  • Dans le bloc agent : une description avec « foaf »




  1. Les MS juridiques

Axel nous expose le fruit de son travail.

Après étude des différentes syntaxes, c’est la syntaxe MetsRights qui paraît la plus adéquate.

Axel va faire une synthèse de ce que nous avons dit.




  1. La suite du travail




  • La question des identifiants : Fabrice va en dresser la syntaxe (des dc.identifier.qualifiés), charge à nous de la soumettre à des experts (Yann, Jean-Marie, …),

  • Les organisations : Hélène, Anne et Martine doivent en intégrer la syntaxe dans le schéma AI,

  • Bibliographic Citation et les ouvrages : à traduire dans le schéma AI quand Fabrice nous aura envoyé la liste,

  • Les « Events » : fait, Marie-Luce, Claire, Axel vont l’intégrer dans le schéma AI. Ensuite, il faudra qu’on propose aux responsable « foaf » les MD qu’on a définies,

  • Les MD juridiques : la réflexion est en cours à partir du travail réalisé par Axel. Nous devons poursuivre le travail

Pas du tout abordés :



  • Les MD techniques (Il me semble que ça revient à Hélène, Anne, Martine… ?),

  • Les MD de relations.

  • Mise à jour du tableau des MD : à faire quand les MD des différents blocs auront été arrêtées et prises en compte dans le schéma AI (on verra qui le fait).

Je propose que




        1. dans un 1er temps chaque sous groupe s’occupe des travaux respectifs à finir (Organisations et events).

On organise des réunions téléphoniques en comité restreint.

On utilise des couleurs différentes pour compléter le schéma AI.




        1. début juillet, on fait un point entre les 2 sous groupes :

Poursuivre sur les MD juridiques et se partager le travail restant.

Voir sur Noodle une date convenant à tous : http://www.doodle.ch/participation.html?pollId=2bsg82hcz5ttwmpg







Yüklə 83,34 Kb.

Dostları ilə paylaş:




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2022
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə