Sommaire sommaire 2 introduction 4



Yüklə 0.56 Mb.
səhifə1/27
tarix24.12.2017
ölçüsü0.56 Mb.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   27



Bretagne Numérique

Mai 2011

SOMMAIRE


SOMMAIRE 2

INTRODUCTION 4

I Le contexte : les défis et les enjeux du numérique en Bretagne 4

II Le numérique un outil au service d’un projet politique régional 5

III Les conditions de mise en oeuvre du projet Bretagne numérique 8

1 > L’aménagement numérique du territoire par l’accès de tous au Très Haut Débit 11

Le contexte et les enjeux 11

I Le choix d’un projet breton mutualisé visant à assurer un accès en fibre optique pour tous 11

II La structuration des acteurs dans le cadre d’un projet breton mutualisé 13

III Un projet structurant d’aménagement sur plusieurs années 14

2 > L’aménagement numérique du territoire par l’accès aux usages 16

Contexte et enjeux 16

I Favoriser le développement des services publics numériques 16

II Accompagner et promouvoir le développement des usages sur l’ensemble du territoire 20



1 > Une formation pour tous dans les meilleures conditions par le développement des usages 23

Le contexte et les enjeux 23

I Faciliter l’accès au numérique par la formation 25

II Faciliter l’accès à la formation par le numérique 28

III Favoriser le développement des usages et les pratiques collaboratives innovantes 31

2 > Une économie innovante et pionnière portée par les TIC 37

Le contexte et les enjeux 37

I Miser sur l’excellence des entreprises de la filière TIC en favorisant l’innovation et le transfert de technologies 37

II Renforcer la performance des entreprises par la diffusion des usages 41

III Assurer l’accès au TIC de l’ensemble des acteurs économiques 44

1 > Le numérique au service de la culture et de la valorisation du patrimoine immatériel 49

Le contexte et les enjeux 49

I La sauvegarde et la valorisation du patrimoine culturel et immatériel de Bretagne 50

La bibliothèque numérique régionale : 51

II L’appropriation des outils numériques par les acteurs culturels et artistiques 51

2 > Un outil de valorisation du patrimoine architectural et mobilier 55

Le contexte et les enjeux 55

I Accompagner les projets de sauvegarde et de valorisation en lien avec les territoires et les bretons eux-mêmes 55

II La valorisation des initiatives pédagogiques autour du patrimoine culturel de Bretagne 56



3 > Le numérique au service du projet touristique breton 58

Le contexte et les enjeux 58

I Répondre aux enjeux de l’attractivité avec des outils numériques innovants et performants 59

II Faciliter la coordination des acteurs 61

III L’outil numérique au service d’un projet touristique breton renouvelé 63

4 > Une opportunité pour mieux répondre aux besoins de santé de la population 66

Le contexte et les enjeux 66

I L’utilisation d’internet comme outil de prévention 67

II Mieux diffuser la connaissance sur la santé des bretons et faciliter la coordination des acteurs 67

III Le développement de la télémédecine pour améliorer l’offre de soin 67

5 > La prise en compte du numérique dans les politiques régionales du logement 70

Le contexte et les enjeux 70

I Le logement : le dernier maillon d’un réseau THD breton 70

II Le logement et le développement d’usage innovants répondant aux besoins de leurs occupants 71

III L’usage d’Internet pour faciliter l’accès à l’information 71

1 > Des outils au service d’une politique durable de l’énergie 75

I Le contexte et les enjeux 75

II L’équilibre électrique breton et les TIC : une voie pour les réseaux intelligents 76

Faciliter l’accès aux transports collectifs 79

Le contexte et les enjeux 79

III Les TIC comme levier pour rendre le transport public plus attractif et plus facile d’accès 79

IV Les TIC comme levier pour mieux utiliser le transport public 81

V Les TIC comme outil pour relever le défi de croissance du TER 82



2 > Accompagner l’optimisation de la logistique 84

Le contexte et les enjeux 84

I Une réponse à des enjeux génériques de fluidification de la chaîne logistique 84

II L’amélioration des performances de la logistique portuaire 85



1 > Le numérique au service de la relation aux citoyens 90

I La transformation de bretagne.fr en portail citoyen 90

II L'utilisation accrue des usages du web 2.0. pour favoriser la participation citoyenne et mieux informer 91

III Faciliter l’accès de tous au numérique par le recyclage du materiel 93



2 > Le développement des usages internes à la Région 94

I La dématérialisation des processus pour faciliter le processus de décision 94

II Réduire la fracture numérique entre les agents 95

III Faciliter le développement de nouveaux usages innovants dans une logique de développement durable 95

IV Vers les usages du WEB 2. 0 en interne 96

INTRODUCTION

ILe contexte : les défis et les enjeux du numérique en Bretagne


La “révolution numérique” a des impacts majeurs sur tous les champs de la vie en société. Notre relation aux autres mais aussi notre perception du temps et de l’espace sont fortement modifiées par ces nouvelles technologies.

Internet est un univers où se créent, s’échangent, se partagent des quantités d’informations et de services infinies. Favoriser l’accès aux technologies de l’information et de la communication (TIC), c’est permettre à tous de s’informer, c’est donner la possibilité d’accéder à un nombre croissant de services et d’usages. C’est offrir à chacun la possibilité de s’exprimer, de créer, de partager.

Cette révolution est une source d’opportunités pour le développement de notre territoire et pour l’amélioration de la vie quotidienne de nos concitoyens. Cependant ces impacts, notamment s’ils ne sont guidés que par les intérêts financiers d’acteurs privés, sont également susceptibles d’engendrer des déséquilibres économiques et sociaux. Dans cet univers technologique aux mutations extrêment rapides l’action publique doit donc veiller à ce que chacun puisse, en tout point du territoire, bénéficier des avantages apportés par le numérique.

L’ambition portée par ce document est d’engager la Bretagne dans une nouvelle étape de son développement, celui du numérique pour tous, en favorisant la diffusion des TIC mais aussi en s’assurant que cette révolution technologique profite à chacun en luttant donc contre toute fracture territoriale ou sociale.

I.1Les opportunités liées au développement du numérique sont particulièrement importantes en Bretagne.


En effet pour une région périphérique comme la nôtre, le numérique constitue une chance historique de dépasser notre péninsularité en effaçant les distances.

Notre accessibilité ne passe donc plus uniquement par le déploiement de réseaux d’infrastructures physiques de transport sur lesquelles nous nous sommes très fortement mobilisés. Elle passe aussi aujourd’hui par l’accès partout à des réseaux Très Haut Débit, permettant à chacun sur le territoire de se connecter au reste du monde.

Par ailleurs, la révolution numérique présente pour nous des opportunités majeures de développement et de compétitivité en raison de la présence en Bretagne d’une filière TIC forte et dynamique.

Enfin, le numérique est un facteur d’innovation économique et sociale indispensable à l’attractivité de notre territoire et à la qualité de vie des bretonnes et des bretons. Il favorise en effet la diffusion de contenus dans toute leur diversité et le développement de nouveaux services. Ainsi, les conditions d’accès à la connaissance, à la santé, aux loisirs, aux transports à la citoyenneté ou au lien social sont fortement modifiées par les nouvelles technologies.


I.2Le risque de fractures numériques1 reste toujours présent sur notre territoire


Cette fracture numérique est d’abord territoriale, liée à l’accès physique à un internet performant. En effet, le développement des usages nécessite de dépasser les limites de débit imposées par les technologiques actuelles basées sur le réseau téléphonique en cuivre.

Or, les opérateurs privés n’assureront pas d’eux-mêmes cet aménagement numérique de notre territoire. Bien au contraire, dans les conditions actuelles fixées au niveau national, les opérateurs limiteront le déploiement du très haut débit aux zones les plus rentables, renforçant ainsi les risques de fracture numérique territoriale.



La fracture numérique est aussi liée aux usages des TIC. Les études2 montrent une progression constante chez les catégories socio-professionnelles et les tranches d’âges où les TIC étaient le moins présentes. Pour autant des disparités existent toujours.

Internet reste en effet encore aujourd’hui une pratique générationnelle (97% des 15-19 ans contre 22% des 60 ans et plus). L’utilisation des TIC varie en fonction du niveau d’études (29% des non diplômés contre 88% des diplômés d’études supérieures) et de la situation professionnelle.

En outre, cette fracture numérique ne concerne pas que les particuliers. Les entreprises (notamment les TPE) mais aussi les collectivités sont également touchées. L’utilisation de courriers électroniques n’est pas encore complètement généralisée : encore la moitié des communes bretonnes ne possède pas son propre site internet, et parmi celles qui en sont dotées, peu nombreuses sont celles qui proposent des services en ligne (16%).
Face à ces risques de fractures, et dans un contexte où le numérique est en passe de devenir un “bien essentiel”, l’action publique est donc indispensable pour en assurer l’accès à chacun, dans des conditions techniquement et financièrement satisfaisantes.



Dostları ilə paylaş:
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   27


Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2017
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə