Recueil des résumés retenus par les membres du Conseil Scientifique du gicc le 5 décembre 2016


(2) ABSTRACT-comedi (troisième lot)



Yüklə 475,19 Kb.
səhifə2/16
tarix27.12.2018
ölçüsü475,19 Kb.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   16

(2) ABSTRACT-comedi (troisième lot)


Titre du projet

Analyse des leviers et barrières à la mise en place de stratégies d’adaptation aux changements climatiques - le cas des collectivités méditerranéennes

Acronyme

ABSTRACT-comedi

Mots clés (5 à 10)

Adaptation, barrières, leviers, réorganisation, territoires, institutions, représentation sociale, interprétation, perception des risques

Nom du coordinateur scientifique

Titre

Fonction (actuelle)

Guillaume SIMONET

PhD Sciences de l’environnement/Doctorat Sociologie

Chercheur associé à Institute for Climate Economics (I4CE)

24 avenue Marceau - 75008 Paris – France



Organisme

(prévu pour abriter le projet)

Adresse
Téléphone

Email

Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST) - UMR5193 (intégration comme chercheur associé en janvier 2017 si la candidature est reçue).

Université Toulouse II – Jean Jaurès - Maison de la Recherche

5, allées Antonio-Machado - 31058 TOULOUSE Cedex 9

05 61 50 42 68

lisst@univ-tlse2.fr


Organisme(s) et Laboratoire(s) impliqués dans le projet

- Centre interdisciplinaire d’études urbaines (Cieu) du LISST UMR5193

- Géographie de l’Environnement (GEODE) UMR5602

- Centre National de Recherches Météorologiques (CNRM) UMR3589

- Conseil Départemental 34



Organisme(s) gestionnaire(s) des crédits

Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST) - UMR5193 - CNRS

Coût prévisionnel total (TTC) et montant de l’aide demandée (TTC)

Coût prévisionnel total (TTC) : 247833,88€

Montant de l’aide demandée (TTC) : 100000 €



Cofinancements assurés et/ou prévus (TTC) (y compris autres que nationaux)

Cofinancements (92229,94 € TTC) prévus :

1. Région Occitanie (dates des appels seront définies en 2017) :

- Appel à projets pluridisciplinaires 2017 : 60000 € TTC/an

- Allocation de recherche postdoctorale 2017 : 50000 € TTC/an


2. Bourses de mobilité européennes :

- Programme Galilée 2017 (Hubert Curien) franco-italien ;

- Ambassade de France en Espagne/Ministère ECS espagnol ;
3. Financement participatif par le biais de la plateforme agréée Conseiller en Investissements Participatifs (CIP) (contact : Marie-Véronique Gauduchon, Directrice Générale) : 50000 €.
4. Autofinancement.


Durée (24 mois minimum – 36 mois maximum)

La durée du projet est de 30 mois



Résumé

En région méditerranéenne européenne, les changements climatiques renforcent des situations météorologiques problématiques (canicules, épisodes cévenols, montée de la mer), exacerbant la vulnérabilité d’écosystèmes urbains aux densités élevées de population et d’activités économiques. Pour y faire face, l’adaptation aux changements climatiques interpelle les collectivités à modifier leurs territoires (aménagements, formes urbaines, technologies) afin de les préparer aux impacts (directs/indirects) et à modifier les pratiques de leurs activités et les comportements de leurs populations en vue d’accélérer la transition énergétique. Pourtant, malgré la reconnaissance de l’adaptation dans l’action publique territoriale, la traduction sur le terrain reste partielle, poussant de plus en plus de chercheurs à analyser les obstacles et les leviers à l’opérationnalisation d’actions.

En s’appuyant sur une étude comparative de neuf collectivités territoriales méditerranéennes de trois pays d’Europe du Sud (Espagne, Italie et France), l’objectif du projet ABSTRACT-comedi est d’identifier les principaux facteurs institutionnels (gouvernance; arbitrage d’enjeux locaux; protection d’intérêts corporatifs; jeux de pouvoir) et cognitifs (interprétation du risque; état des connaissances; acceptation des réalités) existants au sein des dynamiques organisationnelles et d’estimer leur influence sur les mécanismes décisionnels sous-jacents à l’élaboration et la mise en place de stratégies locales d’adaptation aux changements climatiques. Les données collectées participeront au positionnement de l’adaptation comme interface entre les services climatiques disponibles (offre) et les besoins en la matière exprimés par les collectivités (demande) afin de mieux guider les développements de services climatiques et mieux les arrimer aux prises de décision en amont de réponses inscrites dans une démarche de transition énergétique.

Pour ce faire, le projet compte s’appuyer sur des outils de sociologie (immersion de terrain, observations in situ, entretiens, focus group), une démarche interdisciplinaire collective (Comité de Pilotage et Comité Consultatif) et une recherche appliquée (articulation entre théorie et préoccupations de terrain) afin de contribuer à l’avancement des connaissances conceptuelles, à l’émergence d’interventions locales viables et au rapprochement des mondes scientifique et décisionnel. Le Comité de Pilotage, composé de chercheurs et de professionnels d’horizons divers évoluant dans la thématique de l’adaptation, assistera la recherche tout en constituant un processus d’apprentissage collectif par l’échange de pratiques, de savoirs et d’informations. Sa régularité va permettre aux membres de prendre part aux choix méthodologiques, de débattre sur les notions théoriques et de participer à l’interprétation des résultats et la construction des livrables. Grâce au Comité Consultatif, le projet compte également bénéficier du support de chercheurs espagnols et italiens, déjà chevronnés sur la thématique de l’adaptation, lesquels constitueront de véritables personnes ressources pour optimiser les choix de terrain (cas d’études; mises en contact).

Parmi les outils innovants de collecte de données, le projet mobilisera des focus groups prospectifs afin de recueillir la perception d’acteurs locaux de leur territoire à l’état actuel et à un horizon de +30 ans à travers le dessin, le conte et l’élaboration d’une frise temporelle. Cet exercice de prospective de multiples fois testé est idéal pour confronter les connaissances locales à celles de la science du climat et pour identifier les conditions (barrières/leviers) matérialisant un futur souhaitable/souhaité à travers des interactions collectives dynamiques. Ajouté à cela, l’imaginaire de l’horizon envisagé donne l’occasion de décloisonner la réflexion liée à la recherche de solutions en écartant une certaine dose de rationalité (économiquement rentable; socialement acceptable; juridiquement faisable; techniquement envisageable) au profit d’un spectre de possibles élargi.

Finalement, outre des livrables tangibles classiques (rapports, éléments de communication) et innovants (scénarios qualitatifs à +30 ans; modules d’enseignement; tableau des obstacles et leviers à l’action; journée finale de restitution), le projet souhaite aboutir à des résultats intangibles tels que l’enrichissement des membres des Comités et la poursuite de la réflexion des acteurs locaux sur les moyens d’optimiser la restructuration et la réorganisation de leur territoire aux enjeux climatiques dans un contexte d’évolutions multiples et de transition énergétique.




Yüklə 475,19 Kb.

Dostları ilə paylaş:
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   16




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2020
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə