École Nationale Supérieure des Mines de Saint Etienne (ensm. Se) Dossier de demande d’habilitation


Aspect Formation à et par la recherche



Yüklə 0,74 Mb.
səhifə7/8
tarix09.12.2017
ölçüsü0,74 Mb.
#34280
1   2   3   4   5   6   7   8

4. Aspect Formation à et par la recherche

Dans le cadre de la formation dans sa discipline, l’étudiant pourra opter pour un parcours à coloration recherche où il approfondira ses connaissances en validant les unités d’enseignement théoriques dispensées à l’UJM (12 ECTS). Ces unités d’enseignements mettent l’accent sur l’importance de la chimie et la physique pour la compréhension de l’influence de la structure moléculaire sur la rhéologie et les écoulements dans les procédés de mise en forme.

L’étudiant devra par ailleurs diversifier ses connaissances en polymères en choisissant des unités d’enseignement optionnelles pour 9 ECTS parmi les UE du master de recherche "Matériaux" spécialité "Matériaux Polymères" de l’UCB Lyon I. Tous les modules de cours dispensés dans le master IMP sont évidemment mis à disposition des étudiants du master « Matériaux » de l’UCB Lyon I.)

Un stage de cinq mois d’initiation à la recherche (bibliographie et stage de laboratoire) au LRMP/IMP complète la formation (30 ECTS)



5. Aspects formation professionnelle et compétence transverse (stages compris)

Les enseignements plus spécifiques à l’aspect professionnalisant sont prévus dans un parcours à dominante professionnelle permettant d'élargir les compétences des étudiants à d’autres domaines de la plasturgie comme la simulation en utilisant des outils logiciels pour simuler les écoulements et les échanges thermiques dans les outillages. Ces enseignements spécifiques définissent également les notions de bases de technologie en automatisme, lecture de plans, électrotechnique nécessaire à l’étudiant dans son intégration dans une équipe professionnelle.

Un stage de cinq mois minimum en entreprise, un projet tutoré mais également des enseignements sur le droit du travail, gestion de qualité, innovations et propriétés intellectuelles et industrielles, mutualisés avec les autres masters de l’UJM, complètent la formation (30 ECTS)

Quelque soit le parcours, la professionnalisation des études est de toute manière assurée d’une part par l’intervention de professionnels en activité et d’autre part par les stages obligatoires dès le M1 pour lequel toutes les mentions intègrent la possibilité de choix entre un TER (Travail Expérimental et de Recherche) mené en laboratoire de recherche et une UEP, Unité d’Expérience Professionnelle, en entreprise ; dans les deux cas sur une période de 3 mois minimum d’avril à juin, pour 12 crédits.

Aspects « transverses » (place des TICE , des langues, etc.)

L'anglais et la communication représentent 6 ECTS et sont obligatoires. Le détail est présenté en annexe 1.

De plus, l’acquisition des compétences additionnelles et transversales visant à faciliter l’insertion professionnelle des étudiants à l’issue de leur parcours de formation est organisée dans un dispositif global intitulé « Préparation à la Vie Professionnelle » (PVP). Ce dispositif se décline dans toutes les mentions de Licence et de Master. Il est détaillé en Annexe 1 pour les Masters et ci-dessous pour ce qui concerne les aspects transversaux.

Le dispositif de PVP est totalement transversal à toutes les mentions et spécialités du domaine et intègre :

- La pratique de l’anglais – obligatoire en M1 et en M2 – certification par le TOEIC optionnelle ;

- Des ateliers de connaissance de l’entreprise et de préparation à la recherche de stage dans le cadre du dispositif des UEP (Unité d’Expérience Professionnelle) proposé en M1 dans toutes les mentions ;

- Les techniques d’expression et de communication ;

- Un module d’Economie ;

- Une initiation à la Gestion de Projet ;

- Un module de Droit incluant Droit du Travail, Droit de l’innovation, Sensibilisation aux notions de Propriété Intellectuelle et de Propriété Industrielle, Brevets, …



6. Aspects formation continue et par alternance, VAE

L’UJM a mis en place le dispositif de validation des acquis et de l’expérience dès son origine sur l’ensemble de son offre de formation pluridisciplinaire. Celui-ci ce décline sous la forme d’un accompagnement adapté aux spécificités du diplôme et du secteur professionnel. Il comporte un volet méthodologique et un volet individualisé, ainsi que des ateliers d’appuis à la rédaction du dossier de VAE. Nous avons choisit d’offrir le maximum de souplesse possible aux candidats en proposant des entrées/sortie permanentes. La cohérence du dispositif et sa visibilité pour les candidats sont garanties par la mise en place du Guichet Unique, localisé au Service commun Universitaire de Formation Continue. Ce dernier assure notamment l’accueil, l’information, l’orientation et le suivi, mais également la gestion administrative et financière de ce dispositif de VAE. Un dispositif similaire combinant les compétences et les moyens des composantes et du SUFC, avec des accompagnements méthodologiques notamment, permet d’accueillir les publics en formation continue intégrée au sein de groupes d’étudiants et de leur donner les meilleures chances de succès.



7. BILAN DE FONCTIONNEMENT DES SPÉCIALITÉS

7.1. Sciences et génie des matériaux


  1. Origines constatées des étudiants, attractivité.

Environ la moitié des étudiants sont des élèves ingénieurs de l’ENSM.SE en double cursus. L’autre moitié est composée d’étudiants en simple cursus dont la plupart proviennent d’autres écoles d’ingénieurs françaises et qui envisagent de poursuivre leur Master par une thèse à l’Ecole des Mines.


  1. Flux constatés et attendus, taux de réussite.



SGM


M2

2005-6

2006-7

2007-8

2008-9

N°inscrits

9

9

6

8

N° diplômés

9

8

5

?


Yüklə 0,74 Mb.

Dostları ilə paylaş:
1   2   3   4   5   6   7   8




Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©muhaz.org 2023
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə